Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

*

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

PME, industrie, grand compte

La Poste poursuit sa transition digitale et la formation de ses facteurs en équipant ses plateformes courrier de tablettes

La Poste poursuit sa transition digitale et la formation de ses facteurs en équipant ses plateformes courrier de tablettes numériques

Publié

le

Des tablettes numériques connectées arrivent dans les plateformes courrier des Bouches-du-Rhône pour développer l’accès aux formations des facteurs. Après avoir équipé l’ensemble des 2 300 facteurs du département de smartphone, c’est une deuxième étape importante dans la transformation digitale du métier de facteur.

Le déploiement de 60 tablettes connectées garantit ainsi un accès facile et sécurisé aux formations pour tous les collaborateurs, afin d’accompagner les facteurs dans l’apprentissage des nouveaux métiers et de maîtriser les compétences de demain.

Les facteurs vont ainsi pouvoir accéder au e-learning directement sur leur lieu de travail. La formation des collaborateurs est un levier fondamental de réussite pour La Poste dans un environnement économique mouvant et dans un contexte de mutation profonde de ses activités historiques. D’autant plus que l’entreprise dispose d’un modèle social qui privilégie l’emploi pérenne en CDI.

La Poste a en effet l’ambition de construire avec les facteurs, tiers de confiance au quotidien, le 1er réseau connecté de services de proximité.

Facebook Comments

Logiciels, applications

Talentia Software se dote d’un framework Core RH

Talentia Software lève le voile sur son Core RH. Cette plateforme technologique a pour vocation de centraliser l’ensemble des référentiels RH (paie, gestion des talents, gestion des temps et des activités…) d’une entreprise.

Publié

le

Présenté comme la colonne vertébrale de l’offre de Talentia Software, le framework Core HR va centraliser l’ensemble des référentiels RH. Désormais dotée d’une vision consolidée de ses effectifs, une entreprise bénéficiera de fonctionnalités analytiques étendues. Explications.
Après trois ans d’investissement en R&D, Talentia Software lève le voile sur son Core RH. Baptisée tout simplement Core HR, cette plateforme technologique a pour vocation de centraliser l’ensemble des référentiels RH (paie, gestion des talents, gestion des temps et des activités…) d’une entreprise. Ce framework va, selon l’expression utilisée par l’éditeur français de logiciels de gestion, constituer la « colonne vertébrale » de son offre, sur laquelle vont se greffer les différentes applications RH. Core HR intégrera nativement les solutions HCM et paie de Talentia Software tout en étant interopérable avec des systèmes tiers. La plateforme peut être soit en mode « maître » – les données sont saisies nativement dans le Core RH – soit en mode « esclave » – les données ont été créées dans un autre environnement puis intégrées au Core RH.
L’unification des données présente plusieurs atouts. Disposant d’une vision consolidée et en temps réel de leurs effectifs par entité, site ou pays, une entreprise aura davantage de latitude pour adapter la politique globale RH aux spécificités locales. Core HR offrira aussi des fonctionnalités étendues en termes de personnalisation et d’analytique. En se mettant enfin en capacité de valoriser ses données, « la DRH se verra confier un rôle plus stratégique qu’opérationnel. L’analyse prédictive lui permettra, par exemple, de simuler les impacts RH d’une réorganisation ou d’une acquisition », avance Viviane Chaine-Ribeiro, présidente de Talentia Software. Un rôle clé à ses yeux. « La transformation des compétences sera l’enjeu majeur des entreprises dans les années à venir. Elle conditionnera leur capacité à croître. »
Redonner l’accès aux données aux collaborateurs
Talentia Core HR entend également redonner la main aux collaborateurs. Dans une dimension self-service, un employé ou un manager aura accès, via un portail personnalisé, aux données le concernant lui ou les membres de son équipe. En ayant connaissance des formations dispensées dans leur entreprise, un salarié pourra, par exemple, influer sur son évolution de carrière. Cette démocratisation de l’accès aux données est de nature, selon Viviane Chaine-Ribeiro, à renforcer l’engagement du salarié dans un contexte de guerre des talents. Elle s’inscrit également dans l’esprit de la refonte du compte personnel de formation, où le titulaire se voit créditer en euros pour choisir lui-même une formation. Il s’agit, enfin, avec ce Core HR, de proposer un environnement sécurisé garantissant le contrôle, la traçabilité et l’intégrité des données. Ce qui facilitera la mise en conformité au RGPD sachant que, selon Viviane Chaine-Ribeiro, son principal obstacle vient de la dispersion de données en entreprise.
La migration du portefeuille logiciel de Talentia Software vers le Core HR doit s’opérer dans les 18 mois. Cela commencera par sa solution de gestion du capital humain (HCM) lors de la prochaine version en juin. Pour le moteur de paie, il faudra attendre mi 2019. Suivront enfin la performance financière et le corporate management.
Par Xavier Biseul | Exclusive RH

Facebook Comments
Lire la suite

Infrastructures IT, Cloud

Le Groupe Altersis poursuit sa croissance en faisant l’acquisition du suisse Sword Performance Solutions

le Groupe aixois Altersis poursuit l’extension de son réseau dans le domaine des services numériques avec une nouvelle acquisition, la société suisse Sword Performance Solutions.

Publié

le

Presque 8 mois après avoir réalisée sa dernière acquisition, en l’occurrence la société CGSI, cabinet de conseil en région parisienne, le Groupe Altersis poursuit l’extension de son réseau dans le domaine des services numériques avec une nouvelle acquisition, la société Sword Performance Solutions.
Cette ESN, spécialisée dans le domaine de la Performance et de l’APM, est implantée en Suisse (Bâle), au Maroc (Rabat) et en Tunisie (Monastir et Tunis). Elle cumule aujourd’hui plus de 15 ans de présence dans le monde de la Performance, en proposant des offres tant sur un point de vue méthodologique que technologique. Trois grands domaines composent l’offre délivrée par Sword Performance Solutions : l’APM nouvelle génération, l’Ingénierie de la Performance Applicative et l’Assurance Qualité Continue pour les environnements DevOps. Pour la société suisse, cette acquisition ‘’va permettre de s’inscrire dans un projet d’entreprise à la fois ambitieux et visionnaire tout en préservant notre expertise ancrée dans le domaine de la Performance et de l’Optimisation des Systèmes d’Information de nos clients.’’ explique Tobias Sager, Business Unit Director de Sword Performance Solutions.
Le Groupe Altersis, grâce à cette offre à forte valeur ajoutée, devient ainsi un des leaders européens du secteur, capable de délivrer des solutions complètes à ses clients. Il poursuit ainsi sa stratégie de croissance externe, en se rapprochant de sociétés qui partagent ses valeurs. Guy Puech, président-fondateur du Groupe Altersis souligne dans le communiqué d’annonce que « Sword Performance Solutions et le Groupe Altersis se sont construits autour des mêmes valeurs fondamentales : le sens du service, les relations humaines, l’esprit d’équipe et le respect des engagements. »
De plus, cette opération stratégique permet au Groupe Altersis de renforcer sa présence sur la Suisse, le Maroc et la Tunisie, emplacements stratégiques au cœur du développement des services numériques des grandes entreprises européennes et internationales. Ceci confère au Groupe une maitrise accrue du secteur de la Performance, aux côtés de ses filiales Scopteam et Valid’IT, spécialisée également dans ce même domaine. L’ensemble de ces structures seront réunies désormais sous un nom commun : Altersis Performance.
Créé en 2008 à Aix-en-Provence, le Groupe Altersis dispose désormais d’un effectif de plus de 350 techniciens et ingénieurs, répartis sur 10 agences et 6 pays. Depuis 10 ans, l’entreprise connaît une croissance exceptionnelle de plus de 50% par an.

Facebook Comments
Lire la suite

Economie numérique

La Poste lance la quatrième édition de son concours French IoT

La Poste lance la 4ème édition de son concours French IoT, à l’occasion du Lab Postal, sa rencontre annuelle de l’Open Innovation, qui s’est tenue les 27 et 28 mars 2018 au siège du Groupe.

Publié

le

La Poste lance la 4ème édition de son concours French IoT, à l’occasion du Lab Postal, sa rencontre annuelle de l’Open Innovation, qui s’est tenue les 27 et 28 mars 2018 au siège du Groupe. La Poste poursuit ainsi sa démarche de soutien à l’innovation avec les start-up et les grands groupes partenaires pour accélérer le développement de services connectés.

Bénéficier d’un écosystème complet grâce au programme French IoT
Initié en 2015, le programme French IoT offre chaque année l’opportunité à une soixantaine de nouvelles start-up de profiter du dispositif mis en place par La Poste. Elles peuvent ainsi…
– Bénéficier d’un écosystème complet d’acteurs clés de l’IoT : partenaires et experts sont mobilisés au niveau national et dans les régions, pour soutenir les start-up et leur faciliter l’accès à de nouveaux marchés
– Rejoindre une communauté dynamique de 180 start-up porteuses de solutions innovantes pour bénéficier des synergies entre entrepreneurs de l’IoT
– Accéder à la plateforme IoT de La Poste, le Hub Numérique, pour héberger les données en toute confiance et accélérer la conception de nouveaux services en ligne
Parmi ces lauréats, une quinzaine de finalistes accéderont au programme d’accélération French IoT, accompagnement complet et sur-mesure de 6 mois avec une participation au CES 2019 avec La Poste.

Avoir un objet ou un service connecté innovant pour candidater
Pour devenir futur lauréat French IoT 2018, les start-up et PME candidates doivent disposer d’un objet ou un service connecté innovant, en phase de pré-commercialisation dans l’une des thématiques du concours :
Santé – les solutions pour améliorer les services dans les établissements de santé, et le mieux-être, la prévention ou encore la surveillance médicale des particuliers ;
Smart city – les solutions connectées destinées aux commerces, entreprises et habitants contribuant à la création de la ville de demain;
Mobilité – les innovations pour faciliter l’expérience voyageurs;
Services de proximité – nouvelle thématique 2018 sous le parrainage de la branche services courrier colis du Groupe La Poste ouverte aux solutions qui simplifient le quotidien des entreprises, des commerces et des particuliers (familles, enfants, étudiants, seniors, …).

Le programme French IoT est co-sponsorisé par 4 grands groupes particulièrement engagés dans l’innovation et la transformation digitale de leurs services : Altarea-Cogedim, le Fonds Innovation & Recherche de la Fédération Hospitalière de France, Malakoff Médéric et le groupe RATP.
Les start-up intéressées peuvent déposer leur candidature en ligne du 27 mars au 30 avril 2018, sur la plateforme dédiée : concours-french-iot.laposte.fr

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X