Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Big Data

Paris/La Ciotat : Atempo.Wooxo va recruter 40 personnes pour consolider sa position de leader européen

Publié

le

Le groupe Atempo.Wooxo, leader européen des solutions de protection du patrimoine numérique professionnel avec une présence internationale, ouvre une quarantaine de postes en France et à l’étranger pour renforcer ses capacités R&D, soutenir son fort développement à l’international et conforter sa position de leader européen.
Acteur engagé dans la lutte contre la cybercriminalité, Atempo.Wooxo est un fervent promoteur de la souveraineté numérique européenne, et un éditeur reconnu sur le plan international dans le management des très grands volumes de données. Le groupe est en pleine expansion et réalise une croissance à deux chiffres dans un contexte économique difficile dû à la pandémie de la Covid-19, aggravé par une cybercriminalité galopante.
Pour conforter sa position de leader de la protection des données, et d’acteur incontournable du Data Management des grands volumes de données, le groupe investit dans l’innovation et le développement commercial. Il recherche des femmes et hommes de conviction, qui se reconnaissent dans les missions du Groupe, pour soutenir son fort développement.
Atempo.Wooxo recherche des profils expérimentés issus du monde de l’IT, passionnés par les nouvelles technologies mais également de jeunes talents désireux de développer leur expérience et leurs compétences. Les nouveaux collaborateurs se verront confier des missions ambitieuses et bénéficieront d’une large autonomie dans un domaine situé au carrefour de l’innovation big data, de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité.
Une quarantaine de nouveaux collaborateurs seront donc recrutés cette année pour renforcer l’avance technologique des solutions du portefeuille du groupe et garantir à ses clients, publics comme privés, les évolutions fonctionnelles qu’ils attendent. Les postes sont à pourvoir en France (Paris, Orléans, Lyon, Marseille, Toulouse et Vannes) et également à l’international dans ses bureaux en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis.
Les profils recherchés sont multiples : Product Marketing Managers, Product Owners, Architectes logiciels, Administrateurs systèmes et réseaux, développeurs C++, Angular, Python, des experts CMake DevOps, Ingénieurs QA, Techniciens Support niveau II, Conseillers numériques, Ingénieurs avant-vente, Consultants, Channel Managers, Territory Account Managers et Contrôleurs de gestion.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Big Data

Cagnes-sur-Mer : Le moteur de recherche Datafari de France Labs primé à l’IMAgine Day

Publié

le

Datafari, le moteur de recherche à destination des entreprises, qui permet de retrouver les données où qu’elles soient, quelles qu’elles soient, en sécurité, a séduit début février le jury des Trophées IMAgine Day qui se sont tenus en digital comme bon nombre d’événements identiques. Organisé par IMA (Innovation Makers Alliance), l’événement a réuni 18 entreprises innovantes et une centaine de responsables innovation et digital de grands comptes.
Edité depuis une dizaine d’années par la société cagnoise spécialisée big data, France Labs, l’open source Datafari a convaincu le jury par sa capacité à “fédérer les savoirs et les connaissances éparpillés dans le système d’information des entreprises” mais aussi grâce au témoignage convaincant de l’IRT Jules Verne, un centre de recherche mutualisé dans le domaine du manufacturing qui l’a utilisé. Leur retour d’expérience a permis de rendre beaucoup plus concret l’intérêt de fédérer les savoirs.
Datafari a déjà convaincu dans d’autres secteurs tels que la banque, la défense et le nucléaire, au point de le préférer aux logiciels propriétaires.
Dans beaucoup d’entreprises, les informations sont dispersées en silos, cloisonnées dans les différents éléments de son système d’information. Les informations ne sont pas reliées et restent souvent difficiles à rechercher. Notre outil permet de casser ces cloisons et de les retrouver. C’est ce qui donne du sens à notre concept de fédérations des savoirs, et qui a convaincu le jury” précise Cédric Ulmer, président cofondateur de France Labs.

Facebook Comments
Lire la suite

Big Data

Marseille : le projet Shelt.In, lauréat d’Epitech Experience 2021, l’évènement dédié à l’innovation

Publié

le

Sauver la vie de ceux qui la risquent, c’est l’ambition du projet Shelt.In conçu par six étudiant du campus marseillais d’Epitech et grand vainqueur du trophée et du prix des étudiants d’Epitech Experience 2021. Évènement annuel dédié à l’innovation et organisé par l’école Epitech, ce dernier s’est déroulé le dernier weekend de janvier dans un format 100% digital, adapté au contexte sanitaire. Organisé sur deux jours, Epitech Experience a réuni de nombreux acteurs de la Tech, qui ont pu découvrir des projets innovants conçus par les élèves de cinquième année, particulièrement axés sur l’e-santé, la fintech et la Data cette année.
Grande nouveauté cette année, la mise en place d’une plateforme crowdfunding sur laquelle les étudiants et le jury de l’édition 2021 ont investi 52 millions de Tech Coins, monnaie virtuelle créée pour l’événement, afin d’élire les projets qu’ils trouvaient les plus percutants, engagés et viables. Chaque année, cet événement donne naissance à des entreprises prometteuses, dont certaines ont levé depuis des dizaines de millions de dollars.
Parmi les 14 Epitech Innovative Projects en compétition pour remporter le trophée 2021, le jury, composé de professionnels de la Tech (Ubisoft, Google, Microsoft, Orange, FNAC, Mano Mano, L’Oréal, AWS, BNP…), a finalement tranché pour Shelt.In.

Sauver la vie de ceux qui la risquent

Shelt.In a pour ambition de mettre la technologie au service de la sécurité́ des combattants du feu. Il s’agit d’un boitier connecté et portable accompagnant les pompiers durant leurs interventions afin de réduire les risques d’accidents lors d’une intervention. Ce boitier comprend un GPS pour connaître en temps réel la position géographique, un accéléromètre, un gyroscope, un détecteur cardiaque et un logiciel d’intelligence artificielle qui traite les données. Il n’existe que très peu d’outils et de technologies développées spécialement pour eux, excepté le classique talkie-walkie. Or chaque année, les pompiers sont victimes de près de 55.000 accidents de services. Souvent ces accidents pourraient être évités, mais aujourd’hui, à cause d’un matériel trop rudimentaire, le chef d’intervention manque d’informations pour pouvoir agir.
« Gagner ce Trophée va nous permettre de pouvoir accélérer la mise en production et nous rapprocher de notre objectif : sauver la vie de ceux qui la risquent. » souligne l’équipe du projet Shelt.in.

Le jury a également accordé deux autres prix. Le deuxième trophée a été accordé à Whisp’ear développé par des étudiants du campus de Montpellier. Leur projet : un système d’assistance aux sourds et malentendants dont l’objectif est de proposer à l’utilisateur une expérience domotique connectée, mais également financièrement plus accessible que le matériel existant.
Le troisième prix est revenu à l’application mobile du projet Diabetips (campus de Nancy) qui accompagne les personnes atteintes du diabète dans leur vie de tous les jours.

L’équipe du projet Shelt’In (Marseille) 

Facebook Comments
Lire la suite

Big Data

Marseille : Klanik poursuit son expansion nationale avec l’ouverture d’une agence à Toulouse

Publié

le

Déjà implantée à Montpellier depuis 2012 (80 collaborateurs et une trentaine de clients fin 2020), puis à Sophia Antipolis, Lyon, Paris, Lille et aussi à l’international à Monaco, Bruxelles, Montréal et Toronto, la société marseillaise de conseil en IT, Klanik, poursuit sa stratégie de développement national et renforce ses positions en Occitanie avec l’ouverture d’un bureau en plein cœur de Toulouse (48 Allées Forain-François Verdier). Cette implantation dans la ville rose s’accompagnera d’une vague de 50 recrutements dans le courant de l’année.
Depuis sa création en 2011, Klanik soutient et accompagne les entreprises, grands groupes internationaux et PME, dans leur transformation numérique sur des enjeux de DevOps & Cloud, Cybersécurité, Big Data & Intelligence Artificielle et dans tous leurs besoins de développement digital. Elle compte plus d’une centaine de clients dans les domaines de la Banque / Assurance, du Transport, de l’Energie, du Retail et des Télécommunications.
Dans un secteur fortement concurrentiel, les performances 2020, avec un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros, confirment la trajectoire de forte croissance qui est celle de Klanik depuis maintenant près de 10 ans. La hausse de 26% par rapport à 2019 a été intégralement obtenue par croissance organique. Son succès réside dans son modèle « Atypik Konsultants », qui met sincèrement et durablement le collaborateur au centre de la société.

Johan Guedj, CEO de Klanik

Différentes raisons conduisent Johan Guedj, CEO de Klanik, à ouvrir un bureau à Toulouse, en ce début d’année : ‘’Ce nouveau bureau marque l’accélération du développement de Klanik en France tout en conservant une approche multi-locale et en développant des relations de proximité avec nos clients et consultants. Pour répondre à une demande soutenue et diversifiée, nous nous devons d’être au plus près de nos partenaires géographiquement et stratégiquement. En ouvrant cette agence à Toulouse, nous nous assurons à la fois une sélection de profils de qualité en local et une réponse réactive auprès de nos clients. Deux arguments majeurs qui permettent à Klanik de se différencier’’.
Jonathan Legros, 29 ans, dirigera cette nouvelle entité toulousaine. Diplômé de l’IAE de Rouen en 2016, il a rejoint Klanik en 2019 en tant que Business Manager. Fort d’une première expérience réussie chez Specktr et un background à la fibre entrepreneur, il signe une ascension fulgurante qui le pousse vers la création de cette agence.
‘’La métropole toulousaine est l’un des territoires les plus dynamiques de France, avec un tissu économique dense et des activités variées. Nous y avons identifié de belles opportunités de développement dans les domaines du DevOps & Cloud, de la Cybersécurité, de la Data et de l’IA’’ explique Jonathan Legros. ‘’Cette implantation va également de pair avec les attentes de clients grands comptes des secteurs du Transport, de la Banque/Assurance et de l’Energie. En outre, forts de projets réussis à Montpellier autour de la Data & de l’IA, nous souhaitons nous rapprocher de l’IoT Valley’’.
Pour accompagner le développement de son activité en région toulousaine, Klanik est à la recherche de 50 nouveaux talents : ingénieurs de haute expertise avec 2 à 5 ans d’expérience sur ces domaines d’expertise (Développeurs Big Data, Consultants Cloud, DevOps Architect, Data Scientists, Project Manager…) et de deux Business Managers. Pour en savoir plus et candidater : https://www.klanik.com/europe/
’Nous portons une feuille de route stratégique ambitieuse en région. D’ici 2023, notre objectif est de positionner Klanik comme l’acteur référent de l’IA et des projets d’innovation. À la même échéance, nous visons une équipe forte de 300 collaborateurs en Occitanie. 200 recrutements interviendront d’ici 2 ans. En choisissant de nous implanter à Toulouse, nous investissons dans un environnement attractif pour les talents !’’, conclut Julien Faucher, Directeur de la Région Occitanie.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur : https://www.klanik.com

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X