Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Ecosystème

Marseille : Le Club Top 20 lance le concours de start-up My Med pour protéger la Méditerranée et son littoral

Publié

le

Présenté jeudi 6 février 2020 à la Plateforme à Marseille, My Med est un concours ouvert aux start-up et PME françaises innovantes ayant des solutions pour protéger la Méditerranée et son littoral. Lancé par le très discret Club Top 20, association basée à Marseille qui regroupe une cinquantaine de grandes entreprises de la Métropole Aix-Marseille, réalisant chacune plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, My Med est une invitation à imaginer le littoral méditerranéen de demain et à trouver des réponses concrètes aux enjeux économiques, environnementaux et sociétaux majeurs auxquels il est confronté.

La Méditerranée va mal
De la Camargue aux portes de la Côte d’Azur, de Port-Saint-Louis du Rhône à La Ciotat en passant par les rives de l’Etang de Berre, le littoral métropolitain d’Aix-Marseille-Provence s’étend sur 255 kilomètres et participe à l’activité et à l’attractivité économique et touristique de la métropole. Cependant, ce littoral et les écosystèmes naturels qui en dépendent sont fragilisés par le changement climatique et l’activité humaine.
La Méditerranée fait partie de notre patrimoine, elle réunit des enjeux sociétaux, écologiques et touristiques“, explique lors de la conférence de presse Laurence Paganini, directrice générale de la marque Kaporal et à l’origine de cette initiative du Club Top 20. Et de rappeler quelques chiffres alarmants : 600 000 tonnes de déchets plastiques déversées dans la mer chaque année, un afflux de touristes qui entraine un réchauffement de 40% supérieur au reste du globe.
C’est le rôle des grandes entreprises de penser le futur et de donner l’impulsion nécessaire à des jeunes sociétés“, commente Denis Philipon, président du Club Top 20 et de VoyagePrivé.com. “La Méditerranée est au cœur de notre territoire et nous l’aimons ! En créant le concours My Med, le Club TOP 20 et les 15 entreprises partenaires ainsi que la Région Sud, lancent un signal fort sur leur engagement environnemental et sur la nécessité de se mobiliser pour la Méditerranée’’ ajoute-t-il.

5 défis lancés pour 100 000 euros de dotation
Les start-up de toute la France sont invitées à répondre à 1 des 5 défis proposés par 15 grandes entreprises de la Métropole Aix Marseille Provence et au défi une ‘’Cop d’avance‘’ proposé la Région Sud.
Les défis proposés aux startup :

  • Défi #1 : Comment limiter les impacts des activités économiques sur la mer et le littoral ? proposé par Airbus, Constructa, Corsica linea
  • Défi #2 : Comment développer une économie qui s’appuie sur les ressources tout en les préservant ? proposé par Caisse d’épargne CEPAC, Compagnie Fruitière, Groupe SNEF
  • Défi #3 : Comment protéger la biodiversité maritime et du littoral ? proposé par Groupe des Eaux de Marseille, Foselev, Kaporal
  • Défi #4 : Comment faire de la protection du littoral l’affaire de tous ? proposé par Aéroport Marseille Provence, La Provence, Onet
  • Défi #5 : Comment limiter et faire des déchets plastiques une ressource pour les territoires ? proposé par ArcelorMittal Méditerranée, Crédit Agricole et Synchrone

Pour rendre ce concours attractif, les 15 entreprises du Club Top 20 se mobilisent également financièrement. C’est une dotation de 100 000 euros qui est proposé dont 82 000 euros apportés par le Club Top 20. Pour chaque défi, un prix de 16400 € sera remis et à cela s’ajoute un prix “Cop d’avance” de la Région Sud doté d’une récompense de 20 000€.

Comment participer ?
Les candidatures doivent être déposées avant le 15 mars 2020 sur le site de My Med. Une première phase de sélection, avec cinquante candidatures retenues, aura lieu fin avril 2020. Puis, un jury final se réunira pour désigner les quinze finalistes qui seront accompagnés, sous forme de mentorat, par les grandes entreprises associées au concours, dans l’élaboration de leurs livrables. Le 20 mai 2020, les start-up réaliseront leur présentation. La remise officielle des prix se déroulera le 20 juin 2020 à Marseille dans le cadre du Congrès mondial de la Nature.

https://www.agorize.com/fr/challenges/my-med

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecosystème

#Covid19 : Jaguar Network renforce sa plateforme Atlas Healthcare pour faire face aux demandes exceptionnelles

Publié

le

Face à la situation liée à la pandémie du Covid-19, Jaguar Network, l’opérateur et hébergeur, filiale B2B du Groupe Iliad, anticipe les besoins des acteurs de la santé en termes de débit, de capacité de stockage et d’infrastructures cloud certifiées. Sa plateforme Atlas Healthcare dédiée à l’hébergement de confiance des données de santé a été renforcée afin que toute structure issue du monde de la santé puisse travailler sereinement au sein d’un espace sécurisé, souverain et certifié HDS.

Analyser, anticiper, organiser : maîtres mots de la méthode Jaguar Network

Dès la diffusion des premières informations concernant une potentielle pandémie, les équipes de Jaguar Network ont pris le temps d’analyser la situation et ont déclenché le Plan de continuité d’activité prévu à cet effet pour répondre aux besoins de l’ensemble de leurs clients et partenaires. Jaguar Network s’est notamment assuré de disposer des ressources d’infrastructures prioritaires cloud pour les hôpitaux, les laboratoires et les établissements de santé, dont les besoins ont été décuplés ces dernières semaines. Garant de la sécurité des données de bout en bout, Jaguar Network a obtenu la certification HDS il y a plusieurs mois lui permettant de proposer des solutions de proximité qui répondent aux critères exigeants du monde de la santé. Ses datacenters basés en France à proximité des Groupements hospitaliers de territoire lui confèrent la souveraineté, atout indispensable en cette période où le traitement des données doit, plus que jamais, être maitrisé.

Edge Computing et VMware, un partenariat gagnant de premier plan

Jaguar Network a renforcé ses liens avec l’éditeur VMware en obtenant le prestigieux label Cloud Verified. Le groupe dispose d’un passeport pour délivrer des solutions de continuité de service entre son cloud et les sites clients avec des solutions sans coutures utilisant des services télécoms à haute performance. Jaguar Network offre ainsi à ses clients et partenaires un service premium de bout en bout qui repose sur l’infrastructure VMware vCloud : interopérabilité, qualité, intégration, optimisation des coûts et flexibilité. Cette continuité permet de mettre en œuvre des infrastructures fiables directement intégrées par nos experts qui exploitent ces plateformes VMware en 24/7.
Laurent Cheyssial, COO chez Jaguar Network, déclare « La mise en œuvre de notre Plan de continuité d’activité – près de deux semaines avant le confinement annoncé par le gouvernement – nous a permis d’affronter au mieux cette crise qui plonge les activités de notre pays dans une situation inédite. Nous avons reçu de nombreux messages de la part de nos clients nous témoignant de leur confiance et remerciant nos équipes de leur mobilisation.  Aussi, nous avions anticipé les commandes auprès de fournisseurs et nous avons renforcé notre plateforme Atlas Healthcare pour parer à la montée en charge. Immédiatement nous avons répondu favorablement à l’élan de solidarité en proposant la gratuité de cette solution pendant un mois. »

La solidarité numérique, réflexe premier de Jaguar Network

Afin de permettre à toutes les organisations, privées comme publiques, du monde de la santé de bénéficier des meilleures technologies de cloud en cette période complexe, Jaguar Network répond avec innovation à l’appel à solidarité lancé par le gouvernement. La société offre la solution Atlas Healthcare en mettant simplement à disposition une architecture de cloud sécurisée HDS qui comprend une machine virtuelle, un firewall et un espace de stockage durant la période de crise.
Pour bénéficier de cette offre solidaire, les entreprises et organisations du monde de la santé sont invitées à prendre contact via l’adresse suivante solidarite@jaguar-network.com . Elles seront recontactées immédiatement par nos experts en données de santé.

Atlas Healthcare by Jaguar Network  : https://www.jaguar-network.com/produit/atlas-healthcare

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

#Covid19 : KeeSeeK et wever créent SAHMIA, une solution gratuite destinée à faciliter la vie du personnel soignant

Publié

le

Deux start-up françaises se sont unis pour créer et lancer SAHMIA, une solution gratuite coordonnée de logement et d’aide au transport adaptée facilitant les déplacements des soignants entre leur travail et le logement. Développée en à peine trois jours pour la crise du coronavirus par la start-up strasbourgeoise KeeSeeK, spécialisée dans le logement temporaire, et celle de Nice, wever, spécialiste de la mobilité, cette plateforme répond à un souci d’efficacité́ et permet aussi d’éviter de contaminer les proches des personnels soignants en rentrant chez eux. Ne pas contaminer sa famille, une préoccupation pour la quasi-totalité des soignants en première ligne face au coronavirus. La solution : ne pas rentrer chez soi et s’installer temporairement ailleurs, si possible à proximité de son lieu de travail. SAHMIA, pour Service d’Aide à l’Hébergement et à la Mobilité des Intervenants Auxiliaires, a pour seule ambition ‘’d’apporter une solution gratuite et clé́ en main facilitant la vie des personnels soignants qui sauvent chaque jour un grand nombre de vies’’ avancent Marie Mahé et Thomas Côte, respectivement CEO de KeeSeeK et wever.

Que propose SAHMIA ?

Le principe : faire matcher l’offre et la demande, bien sûr, et proposer un hébergement et des solutions de transport adéquates. Depuis le début de la pandémie, SAHMIA met ainsi gratuitement à disposition du personnel soignant des logements vacants situés à proximité des hôpitaux, avec le concours des propriétaires. Le service permet de référencer et de piloter les initiatives en matière de logement afin de fédérer toutes les solutions privées ou publiques (internats, centres de vacances, campings, centres d’hébergement ponctuel, logements sociaux, hôtels, appartements, mais aussi bâtiments mis à disposition par les territoires au plan local…). La réservation se fait en quelques clics.
De plus, En matière de transport et d’aide à la mobilité́, SAHMIA optimise le temps de déplacement de ces derniers en leur mettant à disposition un ensemble de solutions de mobilité́ adaptées telles que la réorientation des lignes de transport en commun pour les publics prioritaires, les avantages conducteurs (cartes carburant, véhicules de courtoisie, vélo partage public, gratuité des péages), ou encore la mise à disposition d’un calculateur d’itinéraire disponible partout en France.

 

SAHMIA s’adresse aux personnels soignants et aux collectivités

La plateforme SAHMIA s’adresse à tous les personnels de santé, étudiants en médecine, en écoles d’infirmiers, mais aussi à tous les travailleurs et bénévoles travaillant en centre d’hébergement d’urgence ou sur des lieux stratégiques au bon fonctionnement du pays. Tous doivent détenir une lettre de mission, un contrat de travail ou une accréditation dans le cadre spécial du Covid19.
Mais si les particuliers, tant offreurs que demandeurs, peuvent évidemment s’inscrire en ligne, pour les deux start-up, ce sont aussi tous les services de l’Etat et les collectivités locales qui détiennent la clé. Celles-ci gèrent bon nombre d’établissements de santé ainsi que les transports et SAHMIA s’adresse à eux pour les aider à disposer efficacement des solutions de logement et et piloter l’offre de mobilité en fonction des besoins tout en maitrisant les budgets. Les villes de Nice, Cannes Versailles, et la région Grand Est ont déjà montré leur intérêt.

www.sahmia.fr/

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

#Covid19 : La Cagnotte Des Proches se mobilise en faveur du personnel soignant impacté financièrement

Publié

le

Face à la pandémie du COVID-19, les médecins, les infirmières et les aides-soignants sont en première ligne dans nos hôpitaux et partout en France. Les élans de solidarités envers le personnel soignant se multiplient, dont la traduction la plus populaire consiste en des applaudissements spontanés, tous les soirs à 20h, aux fenêtres et balcons de nos rues.  Si ce geste fraternel soutient moralement ces hommes et ces femmes qui chaque jour ont choisi de risquer leurs vies pour sauver la nôtre, il existe désormais un moyen plus matériel de les soutenir dans leur engagement : La Cagnotte Des Proches.fr.

Anne Sophie Roturier

Lancée en 2017 et présidée par une infirmière, Anne Sophie Roturier, La Cagnotte Des Proches est le spécialiste des collectes médico – solidaires et un partenaire actif de plusieurs hôpitaux français dont l’AP-HM (Marseille) et l’hôpital Necker à Paris. En temps normal, la plateforme, qui opère depuis Aix-en-Provence, aide  les personnes à financer des besoins non couverts de la naissance jusqu’à la fin de vie mais face à la crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés, la cagnotte en ligne a décidé de renforcer son dispositif en faveur des personnels soignants et des équipes sociales des CHU.

Des cagnottes pour l’APHM et l’hôpital Necker

Une première cagnotte est actuellement ouverte pour le personnel des Hôpitaux Universitaires de Marseille : https://lacagnottedesproches.fr/cagnotte/soutien-a-nos soignants-face-au-coronavirus/
‘’Comme beaucoup de français, nous avons eu envie de nous mobiliser et d’apporter une aide concrète à nos soignants’’, explique Anne-Sophie Roturier. ‘’Moi-même Infirmière, je mesure bien ce que les personnels vont endurer dans les prochaines semaines et je souhaite que nos cagnottes puissent leur apporter un peu de confort et des moments de plaisir.’’
A Marseille, les fonds seront alloués au réaménagement des salles de repos, comme par exemple l’achat d’oreillers ou de couvertures dans les chambres de garde, et à de la livraison de repas pour les équipes mobilisées.
À Paris, une deuxième cagnotte s’est ouverte pour soutenir l’équipe sociale de l’Hôpital Necker. Les dons servent là à financer des logements pour des familles rapatriées dans la capitale. ‘’Suite au confinement, des hôpitaux de Province ont dû fermer ou ont été réquisitionnés, entraînant le déplacement de nombreuses personnes vers Paris’’ confirme Anne Sophie. La collecte va ainsi financer des nuitées dans des hôtels parisiens ou des logements privés encore disponibles. https://lacagnottedesproches.fr/cagnotte/service-social-necker/
Très encadrées, ces collectes sont accessibles en ligne et alimentées par des micro-dons de généreux donateurs qui veulent manifester leur soutien aux français touchés par cette crise sanitaire sans précédent.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X