Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Cluster, association

[VIDEO] Guillaume Goury est le nouveau président du CIP, le Club Informatique Provence Méditerranée

Publié

le

Le CIP – Club Informatique Provence Méditerranée – s’est doté d’une nouvelle gouvernance à l’issue de son Assemblée Générale qui s’est tenue le 14 janvier dernier dans les salons de l’Aéroport Marseille Provence, et qui a réuni plus de 70 personnes – DSI, prestataires et partenaires.
Nouvelle gouvernance donc avec à la présidence Guillaume Goury, qui succède à Stephan Guidarini. Ce dernier avait décidé après 4 mandats de ne pas se représenter mais reste néanmoins Vice-président, poste qu’occupait Guillaume Goury précédemment !
Agé de 39 ans, le nouveau président du CIP est un pur produit du monde de l’IT, DAF puis DSI à ses débuts, Guillaume Goury est aujourd’hui chez IBM pour le compte de la CMA GGM. A la tête du CIP, il s’inscrit dans la lignée de la politique lancée par Stefan Guidarini mais songe déjà à y apporter quelques aménagements mais préfère d’abord les soumettre à son nouveau conseil d’administration et nouveau bureau.
Il est vrai que hormis la notion de réseau, Le CIP Méditerranée se doit également d’accompagner les décideurs et les acteurs IT de la région dans le décryptage des nouveaux modèles économiques et dans l’évangélisation des nouvelles tendances (Big Data, IoT, réalité virtuelle, etc.) ; l’objectif final étant de les aider dans la création de valeur dans leur organisation (entreprise ou collectivité).

[VIDEO] Guillaume Goury évoque les ambitions quil a pour le CIP Méditerranée dont il vient de prendre la présidence.

A l’occasion de cette AG, la moitié du Conseil d’Administration de l’association a été renouvelé. Il est selon les statuts de l’association composé au minimum de 16 membres et au maximum de 26 membres (voir ci-dessous la liste du Conseil d’Administration et du Bureau).
Aujourd’hui le CIP, compte près de 300 adhérents, et a pour but de favoriser l’échange d’informations, de connaissances, de bonnes pratiques et de contacts utiles entre professionnels de l’informatique. L’association est constituée de 2 collèges d’adhérents :  Collège DSI/RSI/RSSI  et collège Partenaires (SSII / ESN / Editeurs/ Telecom/ RH/ Avocats/ Ecoles, etc.), et travaille en étroite collaboration avec des partenaires du monde IT en Région Sud ou à l’échelon national : Medinsoft / CLUSIR PACA / Syntec Numérique / LMI / #AMFT French Tech).

Bureau du CIP Méditerranée

Guillaume Goury : Président (chargé des partenariats)
Stéphan Guidarini : Vice-Président
Laetitia Biciacci : Vice-Présidente
Michel Laurent : Secrétaire
Christelle Boileux : Secrétaire adjoint
Michel Riggenbach : Trésorier (chargé de mission Filière éducative)
Robert Truong : Trésorier adjoint
Patrick Baldit : Vice-Président d’honneur,
Frédéric Vilanova: Vice-Président, sécurité
Franck Deschemaker: Vice-Président région Haut de Provence
Laurent Baillet : Vice-Président région Aix Marseille
Christophe Charbonnier : Vice-Président région Est Provence
Ghislain Guyolot : Ambassadeur DIT
Laurent Chonez : Chef de projet sécurité
Gregory Zasio : Chargé du site Internet
Samuel Masson : Coordinateur des chefs de projet

Bureau du Conseil d’Administration du CIP Méditerranée

Membres élus en 2019 pour un mandat de deux ans :
Michel Riggenbach,  CESI
Samuel Masson , Omniciel
Guillaume Goury ,  IBM
Fabien Dumesnil, TDF
Franck Deschemaker, Référence DSI
Catherine Jestin, AIRBUS Helicopters
Julien Loiseau, LAFI
Christelle Boileux , CGI Business Consulting
Christophe Charbonnier, MPSA, groupe MASSA
Laurent Chonez, Wavestone
Ghislain Guyolot
Gregory Zasio, Groupe Bonnans
Robert Truong, CCMI
Fabrice Leroy, Enuaj

Membres élus en 2018 pour un mandat de deux ans sont :
Laurent Baillet, Hopps
Gilles Suzanne, Econocom
Laetitia Biciacci, Provence Promotion
Michel Laurent 
Stefan Guidarini, Axians
Thierry Secqueville
Jean-Pierre Gasnier, AKHEOS
Frédéric Vilanova, EFFECTIVE YELLOW
Eve Chiapello, ACTECIL
Patrick Baldit, CEA, Commissariat à l’Energie Atomique

Membre d’honneur :
Gilles Canival, Marseille innovation

Soit un total de 25 membres.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cluster, association

[VIDÉO] Marseille : A l’occasion de son ‘’Grand Opening’’, Medinsoft engage un partenariat avec l’Armée

Publié

le

Depuis cinq ans, c’est l’une des soirées les plus attendues de l’année. L’événement à ne pas manquer ! Le Grand Opening du cluster Medinsoft s’est tenu le 19 septembre dernier, dans un endroit méconnu et secret situé dans le 8ème arrondissement de Marseille, le Château Saint-Victor, la résidence du Gouverneur militaire de Marseille, le Général de corps d’armée Benoît Houssay, officier général de la zone de défense et de sécurité Sud, commandant de la zone Terre Sud.

Le #GO2019 fédère une nouvelle fois plus de 2000 participants
Développer son business dans une ambiance festive et conviviale, c’est l’ADN du Grand Opening. Comme les précédentes éditions, ce cinquième rendez-vous a une nouvelle fois réunit plus de 2000 personnes autour de l’innovation et de l’entreprenariat. Celles et ceux qui font l’économie d’une part ; des grands comptes, des TPE et PME, une vingtaine de start-up dans un village qui leur était dédié pour exposer leurs savoir-faire, des institutions… des officiels militaires d’autre part tel que le Général Didier Tisseyre, le nouveau commandant de la Cyberdéfense française qui avait fait le déplacement de Paris. C’était aussi l’occasion de présenter les nouvelles innovations au service de l’armée française. Elles concernent l’énergie, l’aide à la maintenance, les drones (notamment de ceux de l’aixois Novadem) et le système Félin (fantassin à équipement et liaisons intégrés) représentant le soldat français du futur. Enfin étaient également présents, l’ensemble des élus politiques, Isabelle Campagnola-Savon pour la Région, Daniel Sperling pour la Ville de Marseille et Martine Vassal, présidente d’Aix-Marseille Provence Métropole, pour qui l’innovation est une source d’attractivité territoriale.

[VIDÉO] Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille Provence sur l’Innovation.

La rencontre de deux mondes qui se méconnaissent : le digital et le militaire
Le Château Saint-Victor sur fond de Grand Opening a servi de décor à la signature électronique d’une convention de partenariat entre Medinsoft, présidé par André Jeannerot et l’Etat-major Zone de Défense Sud, (EMZD Sud) commandé par le Général Benoît Houssay, Gouverneur militaire de Marseille. L’ambition est de développer et renforcer sur le territoire la coopération et la connaissance mutuelle entre les entreprises et les unités militaires, la rencontre de deux mondes. D’un côté, sur la Métropole Aix-Marseille Provence, l’innovation représente plus de 49 000 salariés et connaît une croissance de 13%. De l’autre, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’une des régions les plus militarisées de France.

Un partenariat majeur ‘’Tech for good et Good for Tech’’
Ce partenariat qui se veut fort et engagé socialement est en soi une première ! Il s’appuie sur 11 objectifs concrets (voir encadré ci-dessous) et est basé sur deux axes majeurs.
L’axe ‘’Good4Tech’’ avec la mise en avant des entreprises, des start-up locales et de leurs innovations auprès de l’Armée qui a engagé sa propre transition numérique. Pour le Général Houssay, les innovations font partie intégrante du quotidien des soldats et ‘’elles doivent faciliter les usages des soldats, de façon à ce qu’ils soient autonomes, connectés et surtout protégés.” Il rappelle que l’innovation est un axe fort de la loi de Programmation militaire qui prévoit 1 milliard d’euros par an pour le développement de l’innovation dans l’armée française afin de ‘’conserver l’autonomie stratégique de la France dans le monde. C’est extrêmement important !”
L’axe ‘’Tech4good’’ mené par Medinsoft qui mettra tout en œuvre pour aider à l’insertion et à la reconversion des soldats en fin de contrat et des soldats blessés au combat dans le domaine numérique et notamment dans des secteurs en pénurie de compétences. “Nos entreprises ont besoin de visualiser le vivier de militaires en reconversion qui ont des compétences digitales” souligne André Jeannerot. De son côté, le Général Houssay tient à reconvertir ses hommes dans des domaines où ils ont travaillé, comme le digital, et où leur expérience est un avantage. Chaque année, ce sont ainsi environ 15 000 militaires qui sont rendus à la vie civile.

[VIDÉO] Extraits des discours du Général Benoît Houssay et André Jeannerot lors de la signature de la convention de partenariat entre Medinsoft et l’Armée

Premier geste concret de ce partenariat, Medinsoft s’est engagé à reverser 2€ sur chaque billet vendu pour participer au Grand Opening, à la CABAT, Cellule d’Aide au Blessé de l’Armée de Terre et à l’association Terre Fraternité qui soutient les soldats blessés au combat ainsi que leurs proches.

[VIDÉO] Retour en images sur le #GO2019 by Medinsoft  (Réalisation : Sylvain Gonod)


Pour en savoir plus: www.grandopening2019.com#GO2019
Pour en savoir plus: www.medinsoft.com

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

Marseille : Family Office, Private Equity, Cryptomonnaie, …sont au programme du 5ème FIDMed Provence

Publié

le

Le Pôle Média Belle de Mai accueillera le 3 octobre prochain la 5ème édition du FIDMed Provence. C’est à l’initiative du cluster numérique Medinsoft que le Financial Innovation Day Méditerranée (FIDMed) est né à Marseille en 2015 et fort du succès rencontré, il s’est exporté en juin 2019 à Sophia Antipolis sous le nom de FIDMed Riviera.
Le concept de l’événement est de présenter au cours d’une journée les acteurs, les tendances et les différentes formes de financement de l’innovation et des entreprises innovantes. Le positionnement : être un véritable trait d’union entre les acteurs du financement de l’innovation : financeurs, fonds d’investissements, BA, institutions, …et les entreprises innovantes. C’est ainsi que FIDMed, qui s’adresse avant tout à un public B to B et qualifié, s’est rapidement imposé comme LA journée dédiée au financement du haut de bilan de nos startups et entreprises en croissance autour de 2 temps forts:

  • Une matinée dédiée à des prises de parole d’experts sur des sujets liés aux évolutions du financement de l’Equity. Ces interventions sont captées et les vidéos rapidement disponibles sur le site de l’événement
  • Une après-midi dédiée à une ou plusieurs séances de ‘’pitches’’ de start-up et entreprises en croissance face à un jury composé de fonds, VC et personnalités qualifiées. Le deal flow de dossiers reçus est analysé par un comité de validation piloté par Deloitte, partenaire historique de l’évènement. Cette exigence permet aux membres du jury de rencontrer des entrepreneurs dont les concepts et ambitions sont les plus matures.

’Le FIDMed a dans son ADN le souci d’informer l’écosystème de ce qui va structurer le financement de nos start-up et plus généralement des entreprises innovantes’’ précise Francis Papazian, organisateur du FIDMed. ‘’L’édition 2019 ne dérogera pas à la règle avec des sujets tels que l’émergence des Family Office dans le financement du Private Equity, un point à date sur les levées de fonds par Crypto-monnaie (ICO), le développement de l’excubation et bien d’autres sujets… Enfin nous présenterons pour la 1ère fois sur le territoire la chaire « Légitimité Entrepreneuriale » portée par Aix-Marseille Université (AMU) et le CERGAM, Centre d’Etudes et de Recherche en Gestion d’Aix-Marseille.’’
www.fid-med.com

[Vidéo] Francis Papazian, organisateur du FIDMed Provence nous présente le concept et le programme de la 5ème édition

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

Pour devenir une Entreprise Numérique Responsable, demandez le label !

Publié

le

France IT, le réseau national des clusters numériques, lance une nouvelle vague de labellisation ‘’Entreprise Numérique Responsable’’ jusqu’au 23 octobre 2019 (date de limite de réception des dossiers de candidatures).
Le label ENR récompense les Entreprises Numériques Responsables qui intègrent volontairement des préoccupations éthiques, sociales et environnementales dans leurs activités commerciales et dans leurs relations avec les parties prenantes internes et externes.
Ce label National est tout particulièrement dédié aux PME et TPE numériques (SSII, web agency, fournisseurs d’accès à Internet…).

  • Valoriser votre engagement éthique, et mettez en avant les bonnes pratiques déployées pour gérer votre entreprise de manière responsable et humaniste
  • Augmentez votre performance, via l’accompagnement réalisé dans le cadre du label, les entreprises candidates s’engagent dans une démarche d’amélioration continue
  • Favorisez votre accès au marché, une entreprise labellisée représente un véritable gage de sérieux et de professionnalisme pour se différencier face à la concurrence, fidéliser ses clients et attirer de nouveaux prospects. Une distinction qui peut faire la différence lors d’un appel d’offres, par exemple.

Le label va plus loin qu’une simple ” charte déclarative “. Il impose aux entreprises de se poser les bonnes questions sur leur process tout en respectant des ” préoccupations éthiques, environnementales et sociales.” Il valorise la dimension sociétale d’une entreprise auprès de ses clients et prospects.

Demandez votre dossier de candidature à audit.enr@france-it.fr

>> Télécharger le Référentiel ENR

>>Téléchargez la procédure complète de labellisation

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X