Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Médias IT

[Vidéo] GO 2018 : Stéphane Soto dévoile en partie le programme…et évoque les nouveaux défis de Medinsoft

Publié

le

Le Grand Opening, c’est dans une semaine exactement ! Plus de 1500 personnes se sont déjà inscrites pour participer à l’événement économique le plus important de l’écosystème Aix-Marseille qui aura lieu le 20 septembre prochain à La Vieille Charité à Marseille.
Dans un entretien vidéo, Stéphane Soto, directeur général de Medinsoft nous livre quelques informations sur le programme de cette 4ème édition. Il évoque également dans la seconde partie les nouveaux défis du cluster numérique Medinsoft et ses ambitions.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias IT

Pour EY, Philippe Veran (Biotech Dental) est l’entrepreneur de l’année, et GoJob, la start-up de l’année en région sud-est

Publié

le

Comme chaque année, le cabinet d’audit, d’études et de conseils EY, en partenariat avec HSBC, Verlingue, Steelcase et Bpifrance, a respectivement décerné ses différents prix dont le Prix de l’entrepreneur de l’année et le Prix de la start-up de l’année 2018, pour la région Sud-Est.
La cérémonie de remise de prix de cette 26e édition a eu lieu mardi 18 septembre à l’Intercontinental Hôtel Dieu, à Marseille. Ces prix distinguent des femmes et des hommes engagés qui innovent, créent de la valeur et des emplois dans leur territoire
Dans la catégorie PME/ETI, cinq prix ont été décernés dont le plus important, le prix de l’Entrepreneur de l’Année, remis à Philippe Véran, Pdg de Biotech Dental (Salon de Provence), un des leaders de l’implantation dentaire. Cet ancien expert-comptable a révolutionné le marché des prothèses dentaires grâce au numérique et aujourd’hui il part maintenant à la conquête du monde. C’est lui qui représentera la région Sud-Est lors de la cérémonie nationale qui aura lieu le 18 octobre prochain à la Salle Pleyel, à Paris.

Dans la catégorie start-up, quatre prix décernés dont celui de la Start-Up de l’Année qui a été attribué à Pascal Lorne et Jean-Baptiste Demonte, co-fondateurs de Gojob (Aix-en-Provence), une plateforme de mise en relation de travailleurs et d’entreprises qui dématérialise les procédures dans le travail temporaire.

PALMARES 2018 :

Catégorie PME/ETI :
Prix de l’Entrepreneur de l’année : Philippe VERAN, président directeur général de Biotech Dental.
Prix de la vision stratégique : Franck Bonfils, président Un air d’ici.
Prix de l’entreprise globale : Michel Feraud, président de Provepharm Life Solutions
Prix de l’entreprise familiale : Marcel Ragni, président de Ragni.
Prix d’Honneur : Prix de l’engagement sociétal : Kevyn Kohler et Alban Grolleau, co-fondateurs d’Aktisea

Catégorie Start-up :
Prix de la start-up de l’année : Pascal Lorne, président directeur général de Gojob.
Prix de la stratégie disruptive : Jean Riondel, président de Mini green Power
Prix Born Global : Olivier Choulet, président d’Ecoat
Prix d’Honneur : Prix du public : Cedric Messina, président de My coach sport (A noter que c’est la 3éme année consécutive que My Coach Sport est distinguée lors du Prix de l’Entrepreneur EY. L’année dernière, elle avait été récompensée pour sa Stratégie Disruptive.)

Facebook Comments
Lire la suite

Digital marketing & sales

[Vidéo] C’est le nouvel événement de la rentrée : #Why Digital, ou comment être créatif dans sa transformation numérique !

Publié

le

Créativité, Communication et Commerce, c’est la trame de Why Digital, le nouvel événement que nous avions annoncé en juin dernier et que finalise Hervé Bourdon, déjà à l’initiative il y a 4 ans du salon e-commerce #Shake et président de la commission Marketing Digital de l’association numérique Medinsoft.

La 1ère édition de Why Digital se tiendra les 20 et 21 septembre prochains, et aura lieu à Marseille, en trois endroits ; La Coque, le Théâtre de la Joliette juste à côté et sur devant sur la Place Henri Verneuil où un chapiteau sera érigé pour accueillir les start-up exposantes.
Organisé en partenariat avec Medinsoft, Aix-Marseille French Tech et Kedge BS, l’événement est réservé aux professionnels, gratuit mais sur invitation et il s’adresse à toutes les entreprises qui veulent réussir leur transition numérique, aux commerçants de proximité, aux commerçants sur Internet et à la collaboration entre Grandes Entreprises et Start-Ups.
Pour les visiteurs, dirigeants et managers d’entreprises et de commerces, c’est une occasion d’apprendre ou de se perfectionner dans le domaine de l’innovation, de la communication ou de la vente, avec les outils numériques. Pour les exposants, Why Digital est une opportunité de mettre en avant leur valeur ajoutée et conquérir de nouveaux clients grâce à une plateforme exclusive de RDV d’Affaires.
Pendant deux jours, Why Digital proposera ces fameux RDV d’affaires pour que les agences ou fournisseurs de services de communication, de services et de produits puissent rencontrer en RDV les donneurs d’ordre, des ateliers pratiques animés par les fournisseurs, pour se former et découvrir leurs services, une Creative Room pour découvrir les méthodologies créatives (Design Thinking, management participatif, serious play, gestion de l’innovation) lors de courtes séances d’animation, une expo/salon pour rencontrer les fournisseurs et les start ups et des conférences de haut niveau sur les thématiques actuelles qui nous interpellent sur la place des émotions et de la créativité dans un monde qui se robotise chaque jour.

[Vidéo] Présentation par Hervé Bourdon, fondateur et organisateur de l’événement, du concept Why Digital et de son contenu.

Facebook Comments
Lire la suite

Médias IT

Sophia-Antipolis : Onhys concrétise sa première levée de fonds de 800 000 €

Publié

le

Jade Aureglia, Sébastien Paris et Williams Jaozafy

Fondée à Sophia-Antipolis en 2015 par Sébastien Paris, Williams Jaozafy et Jade Aureglia, la start-up  Onhys vient de boucler son premier tour de table à hauteur de 800 000 euros auprès de PACA Investissement, Créazur, Nicholas Cournoyer et d’autres investisseurs privés.
Spécialisée dans les solutions de modélisation et de simulation des comportements humains et d’usage des lieux publics, Onhys travaille avec des bureaux d’études, des architectes, des promoteurs, des opérateurs d’Etablissements Recevant du Public (ERP), les forces de sécurité et les collectivités pour les aider à optimiser l’espace public en cas de travaux ou de réaménagement d’une zone. Par exemple, pour une gare, les solutions d’Onhys permettent d’optimiser et valider les accès, la cohérence des cheminements et leur signalisation afin d’optimiser la qualité des services. Dans le cadre d’une zone commerciale, elles améliorent le parcours clients par l’évaluation de l’attractivité des axes. Les solutions de la jeune pousse font appel à des technologies de simulation couplant le Building Information Modeling (BIM) à l’Intelligence Artificielle (IA) et la start-up met sa technologie “unique au monde” à disposition de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre du projet franco-allemand OPMoPS, afin d’aider les forces de l’ordre à gérer des manifestations.
Lauréate du dernier Get In The Ring Monaco, implantée sur deux sites, à Sophia Antipolis (Village by CA) et à Monaco (MonacoTech), Onhys va, grâce à cette levée de fonds, accompagner sa croissance en poursuivant son développement technologique et commercial, en France comme à l’international.

www.onhys.com

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X