Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Evénements, initiatives et projets

Les 5 élèves du collège Ubelka d’Auriol terminent second de la finale internationale des Start’Up Lycée à Chicago

Publié

le

Problème bien identifié, solution bien adaptée et innovante, pitch de grande qualité, aisance à l’oral et mobilisation de partenaires … au vu de ces appréciations, Anaïs, Noah, Mathis, Luna et Camille ont visiblement brillé les 23 et 24 mars derniers, lors de la grande finale internationale Startup Lycée à Chicago, dans le centre d’innovation de Bosch, The Connectory.
Ces cinq élèves de 3ème au collège Ubelka d’Auriol (13) ont pitché devant une assemblée de chefs d’entreprises, investisseurs et collégiens, lycéens et parents d’élèves mais aussi en visioconférence depuis Auriol ! Et avec leur projet Izzy, une application mobile permettant de détecter l’endormissement des chauffeurs routiers, ils ont décroché la deuxième place sur les 9 équipes internationales lauréates (Lycées français de Chicago, New York, San Francisco, Simone Veil Dijon et Ubelka Auriol).

Ils ont été Sélectionné parmi 157 élèves…
En février dernier, Anaïs, Noah, Mathis, Luna et Camille ont été sélectionnés parmi les 157 élèves de 3e du collège Ubelka, qui participaient, par équipe de cinq aussi, à la finale régionale Start-up Lycée co-organisée par PREPITE PACA* porté par Aix-Marseille Université et financé par le CD13. Les projets étaient en lien avec l’un des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) fixés par l’ONU ! C’est donc le Projet Izzy qui a été lauréat de ce grand challenge.
Pour les 5 élèves startupers, il a fallu alors passer de l’idée à comment la concrétiser : recherche de partenaires, amélioration du prototype et préparation d’un pitch plus construit et argumenté … jusqu’à la défendre à la finale aux Etats-Unis ! Accompagnés de 3 coaches, professionnels du marketing, de la communication et des nouvelles technologies, les jeunes startupers, ils étaient en effet les plus jeunes, ont été guidés et challengés pour rendre leur projet plus faisable, innovant et solide.
Le jury a désigné à l’unanimité les 3 grands finalistes :
1e Prix : Equipe LUX (Lycée Français de San Francisco) : Dispositif de détection de stupéfiants dans les cocktails
2ème Prix : Equipe OSLO (Collège Ubelka d’Auriol) : Dispositif de détection et de lutte contre l’endormissement dédié aux routiers.
3ème Prix : Equipe VBB (Lycée Simone veil de Dijon) : Application proposant des repas équilibrés en alternative aux menus des fast food
Les 3 lauréats ont récus des dotations financières pour la mise en œuvre du projet.

Et maintenant, pourquoi ne pas créer une start-up ?
Grace à leur prix : 500 dollars, ils vont pouvoir continuer à développer leur projet : l’application mobile Izzy, permettant de détecter l’endormissement des chauffeurs routiers représente un enjeu majeur de santé et prévention, il n’y a qu’à recenser les accidents de la route dans lesquels des camions sont impliqués pour en mesurer l’intérêt ! Du haut de leurs 14 ans, Anaïs, Noah, Mathis, Luna et Camille le savent bien ! Ils ont vite compris que ce prix international pouvait leur permettre de lancer le développement d’Izzy et pourquoi de leur start-up ? ‘’Notre idée, c’est qu’un téléphone professionnel soit mis à la disposition des chauffeurs routiers par leur entreprise, et placé sur le tableau de bord. Il détecterait et filmerait les signes de fatigue du conducteur. Nous espérons lancer l’appli avant la fin de l’année scolaire, et elle sera commercialisée à 15 €/mois.
A moins bien évidemment qu’ils ne succombent avant aux avances et à l’intérêt dont ils font déjà l’objet !

*PREPITEPACA est la Plateforme Régionale pour la Pédagogie de l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Leur mission : favoriser l’esprit d’entreprendre pour révéler les entrepreneurs de demain.

Photo de Une : Frédéric Speich / La Provence 

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Economie numérique

[Vidéo] #FDNum : Mounir Mahjoubi, Renaud Muselier et Jean-Luc Monteil s’engagent pour le Plan national d’aide à la transformation numérique des TPE-PME

Publié

le

Plus de 1000 visiteurs annoncés pour plus de 1400 inscrits, un ministre présent pour clôturer, le MEDEF Sud (ex PACA) est très satisfait de ce 1er Forum du Numérique qui s’est tenu au Palais du Pharo de Marseille le 10 juillet dernier. L’objectif d’un tel événement est d’aider les petites et moyennes entreprises de la région à se familiariser avec le numérique et découvrir les accompagnements dont elles peuvent bénéficier pour engager leur transformation et l’ambition du syndicat patronal, c’est de l’imposer au fil du temps comme l’événement incontournable des TPE/PME.
La transformation numérique des TPE/PME, c’est l’un des gros chantiers du secrétariat d’état au numérique. Mounir Mahjoubi, qui avait déplacé pour 3 jours son cabinet à thecamp (Aix-en-Provence), l’a encore rappelé lors de la clôture du Forum, ‘la France est en retard au niveau de l’intégration du numérique. Elle se classe en 16e position sur les 28 pays européens en 2017’’, alors qu’elle était par exemple à la 12e place en 2015, selon les chiffres de la Commission européenne. Le jeune secrétaire d’état devrait donc annoncer dans quelques semaines les grandes lignes d’un Plan national d’aide à la transformation numérique des TPE-PME concocté avec l’ensemble des régions françaises. Un dispositif d’appui ciblé sur les entreprises de moins de 50 salariés, afin de leur permettre de faire « les premiers pas » décisifs en matière de numérisation de leur activité. ‘‘On ne peut pas décevoir une fois encore les TPE-PME sur ces sujets là; elles aussi sont dans l’attente.’’

Plateforme numérique avec prestataires de proximité d’ici septembre
Concrètement, d’ici la rentrée de septembre, le gouvernement lancera une plateforme en ligne, France Num, qui contiendra à la fois des recommandations et des conseils de produits numériques, les coûts estimatifs, les aides disponibles, des contacts de prestataires de proximité et l’impact de chaque initiative via des témoignages d’entreprises similaires. Sur la certification des prestataires, libres de s’inscrire sur la plateforme, Mounir Mahjoubi dit ne pas vouloir sécuriser le dispositif pour ne pas laisser la porte ouverte aux seuls grands opérateurs, qui ne répondent pas aux besoins des TPE/PME. « Les petites entreprises veulent des offres de proximité accessibles. » même si le secrétaire d’Etat pointe du doigt le manque de prestataires de proximité. L’idée est donc de donner confiance aux nombreuses TPE-PME qui hésitent à sauter le pas, freinées par la masse d’informations et les « injonctions contradictoires » qu’elles reçoivent depuis plusieurs années.
La région Sud s’est proposée pour être la première en France à mettre en œuvre le plan gouvernemental et ses outils, couplé avec les moyens déjà mis en place par l’institution régionale, à commencer par le nouveau Portail des entreprises. Symboliquement, lors de la séance de clôture de ce 1er Forum du Numérique, Mounir Mahjoubi pour le gouvernement, Renaud Muselier pour la région et Jean-Luc Monteil pour le MEDEF Sud ont signé un accord visant à  mettre leurs moyens ensemble pour permettre à une entreprise d’avoir accès à tout et éviter l’éparpillement des moyens. La région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur est la première de France à signer un accord sur ce sujet avec l’Etat.

[Vidéo]  Intervention de Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, sur son action économique, lors de la clôture du 1er Forum du Numérique organisé par le MEDEF Sud, la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Syntec Numérique et Formasup.

[Vidéo] Intervention de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état en charge du numérique, sur la transformation numérique des TPE/PME, lors de la cloture du 1er Forum du Numérique.

[Vidéo] Signature symbolique d’un engagement de l’Etat, la Région Sud et du MEDIF Sud pour la mise en commun des moyens afin d’aider les TPE/PME à se numériser.

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

Sophia-Antipolis : Clap de fin pour les 3èmes Trophées Objets connectés et Services

Après 3 mois de conception et de développement pour les 13 équipes engagées, les 3èmes Trophées Objets connectés et Services ont rendu leur verdict le 3 juillet dernier.

Publié

le

La 3ème édition du Trophée Objets Connectés & Services a pris fin mardi 3 juillet au Campus SophiaTech à l’issue de la soirée « Internet of Things » de SophiaConf 2018, le cycle de conférences open source organisé par Telecom Valley.
Les neuf équipes finalistes, BricaBrac – PetFeeder – WellNest – Butterflies – ChargeAngels – KeeBox – DryItYourself – Citizen Sentinel et NEOcycle ont présenté en 3 minutes face au public et à un jury de professionnels, les objets connectés et les services qu’elles ont conçu et produit pendant les 12 semaines qu’a duré le concours.
Le coup d’envoi du Trophée Objets Connectés & Services 2018 avait été donné le 30 mars dernier. Animé par un collectif de bénévoles de SoFAB by Telecom Valley, le concours vise à rassembler des professionnels du numérique (dont des grandes entreprises, des startups et des institutionnels) et des étudiants, en équipes projet, pour développer sur temps libre, des projets d’objets connectés avec services, offrant un ou plusieurs usages, une interaction avec un écosystème d’objets, et en utilisant pendant ces 3 mois les ressources offertes par le FabLab et ses partenaires (Orange, Sigfox, Sierra Wireless, Hautier, Busit, Denimbo, Université de Nice Sophia).
13 équipes s’étaient engagées dans cette 3ème édition. Le 3 juillet dernier, il y avait neuf finalistes à départager. Un trophée et six prix ont été attribué par un jury de professionnels, et un seul, le prix SophiaConf, par le public lors d’un vote effectué en direct.

Ainsi, le Trophée des Objets Connectés et Services 2018 qui récompense l’équipe ayant le mieux répondu à l’ensemble des critères du concours, toutes catégories confondues, a été décerné à l’équipe DryItYourself  (Alain Calvaire, Gilles Orazi, Gaspard Boudot, Christophe Ricard) pour son déshydrateur solaire de fruits et légumes avec capteur intégré pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Les capteurs (humidité, température…) permettent d’optimiser la déshydratation en activant la mise en fonction d’un ventilateur. La durée de déshydratation restante est disponible sur une application distante. La même équipe s’est également vu attribué le Prix de la fabrication.

L’équipe KeeBox (Léo Hardy et Martial Mauti) a également obtenu deux trophées avec sa boîte connectée anti addiction à ouverture contrôlée par application smartphone. C’est une aide à la lutte personnelle contre une ou plusieurs addictions. Le Prix de l’usage récompense la conception de l’objet ; l’astuce ou la qualité de la réalisation de l’objet ; et surtout l’intérêt ou la plus-value de l’usage permis par le service associé à l’objet connecté. KeeBox remporte aussi l’accompagnement de l’Incubateur PACA EST et du Cabinet Hautier.

 

Le Prix du design revient à l’équipe Wellnest (Dorian Blanc, Damien Orset et Mohammed Elmoumni) et son boitier autonome, discret et design à poser dans un environnement afin d’en monitorer la qualité (nuisance sonore, luminosité, qualité de l’air, etc.…). Wellnest se voit également attribué le Prix SophiaConf 2018 décerné par le public.

Le Prix Orange du nom de l’opérateur télécom est décerné à l’équipe qui a le mieux utilisé les dispositifs de communication 4G et le réseau LoRa. C’est ce qu’a fait l’équipe BricaBrac (Cyril Jovet et Yann Delmare) et son réseau citoyen d’alerte. L’open source et les technologies LMWAN permettent de créer des réseaux communautaires. L’équipe a présenté un capteur de niveau d’eau pour prévenir les inondations et la passerelle associée. L’équipe BricaBrac est récompensée également du Prix SoFAB pour leurmotivation.

Chacune de ces équipes a reçu diverses dotations offertes par Telecom Valley et les partenaires du concours.

Facebook Comments
Lire la suite

Economie numérique

[Vidéo] Forum du Numérique: Pourquoi vous devez y aller si vous êtes une TPE/PME ?

C’est le premier forum du genre dédié à la transition digitale des TPE/PME de la région Sud

Publié

le

Mardi 10 juillet se tiendra, au Palais du Pharo, le Forum du Numérique organisé par le Medef Paca, la Région Sud, Formasup et Syntec Numérique. Premier événement du genre dans la région Sud, ce Forum qui accueillera en clôture Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État en charge du Numérique, ambitionne de répondre à un objectif précis : aider les petites et moyennes entreprises à oser et réussir leur transformation digitale !
Pour cela, le Forum du Numérique propose aux visiteurs des solutions concrètes d’accompagnement.  Au programme : plénières, tables rondes, rendez-vous B to B, témoignages d’entreprises régionales et ateliers rythmeront la journée. Un village des Solutions réunissant des entreprises du numérique. Un pôle institutionnel avec l’URSSAF, le Conseil régional, le MEDEF, l’Anssi, etc. Des stands tenus par les organisations représentatives des entreprises : Upe 13, Syntec Numérique, Ordre des experts comptables, Fédération régionale du Bâtiment, etc. Des ateliers thématiques animés par Google Ateliers Numériques : « Comment booster son modèle économique grâce aux nouvelles technologies », « Réussissez la transition digitale de votre entreprise grâce à la formation de votre équipe », « Comment développer son entreprise grâce au référencement naturel », etc.

Les chefs d’entreprise de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont à 67% une perception positive de la transition numérique… mais seuls 46% pensent que le numérique est un facteur partiellement ou totalement innovant. 30% trouvent les questions de la transformation numérique intéressantes mais demandent encore à être convaincus (Source CCIR PACA – Juin 2017).
Vous êtes une TPE ou une PME, voilà pourquoi vous devez venir au Forum du numérique, selon Olivier Cazzulo, délégué régional de Syntec Numérique, co-organisateur de l’événement.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X