Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Accélérateur, incubateur, pépinière

French Tech Tremplin Nice Côte d’Azur : c’est parti pour les 12 porteurs de projets de la Promo 1

Publié

le

Le French Tech Tremplin remplace l’expérimentation French Tech Diversité́. Avec une feuille de route élargie, ce nouveau dispositif amorcera un changement fondamental dans la Tech française… c’est un programme national déployé́ au niveau local !
‘’L’objectif est de permettre aux talents et aux bonnes idées d’émerger quelles que soient les conditions économiques et sociales des porteurs de projet’ ’souligne Jessica Pellegrini , directrice générale de la French Tech Côte d’Azur. Et ce que va apporter le programme French Tech Tremplin à 12 porteurs de projets sélectionnés sur le territoire Noce Côte d’Azur, c’est du financement, de l’accompagnement et du réseau pour passer le cap du projet et aller vers la création d’entreprise avec succès !

47 000 euros de budget par lauréat
Le programme des lauréats démarre en janvier 2020 avec dans un premier temps une “Prépa” sur six mois, qui aura pour objectif de former les entrepreneurs et de créer un réseau. Puis, en mai 2020, le volet “incubation” débutera, pour accompagner une première promotion de startups pendant un an. Les futurs lauréats du programme bénéficieront de 17.000 euros chacun pour le volet Prépa et 30.000 euros pour l’incubation de leur startup. Pour cette première promotion, ce sont douze porteurs de projets qui ont été sélectionnés.
“Les habitants des quartiers prioritaires, les bénéficiaires de minima sociaux, les réfugiés, les étudiants boursiers mais aussi ceux qui pour des raisons économiques, géographiques ou sociales sont tenus éloignés de la Tech bénéficient de ce programme”, explique Jessica Pellegrini. “Nous avons recruté nos premières candidatures en passant par les réseaux de Pôle emploi, la politique de la ville, Initiative NCA, les épiceries sociales, les associations de quartiers, la fabrique à entreprendre avec le CEEI NCA...”

Un accompagnement axé autour de 3 partenaires et de mentors
Pour cela, la Capitale French Tech Côte d’Azur a choisi de travailler avec 3 partenaires. L’incubateur régional Les Premières SUD qui accompagne les femmes et les équipes mixtes dans la création et le développement d’entreprises innovantes. C’est un accélérateur de croissance qui s’appuie sur l’immense potentiel économique des femmes avec un impact social fort pour créer de la valeur et de l’emploi durable. L’incubateur Les Premières SUD est basé à Aix en Provence et pilote 3 antennes régionales : Aix Marseille Métropole, Arles (Zone de Revitalisation Rurale) et Côte d’Azur (Nice, Cannes, Sophia Antipolis).
L’incubateur PACA EST qui soutient, conseille et finance les entrepreneurs porteurs de projets innovants jusqu’aux premières ventes et aux financements d’amorçage. 195 projets ont été soutenus depuis 2001, pour la plupart liés à la recherche publique, dont sont issues 125 entreprises actives pesant plus de 1 100 emplois directs dans la Région Sud.
Enfin, Le CEEI – La Fabrique à Entreprendre, le Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation de la Métropole Niçoise créé en 2008 qui a déjà accompagné plus 1200 projets via son offre d’hébergement et sa mise à disposition d’experts notamment dans les filières stratégiques du territoire.
A cela s’ajoute la colonne vertébrale du programme French Tech Tremplin, les mentors !
Des mentors sélectionnés par la French Tech Côte d’Azur pour accompagner des porteurs de projets souvent étrangers au monde de la tech : César Camy de All My SMS, Romain Didier de NSP, Frederick Besson de Perfumist, Christian Trotobas de la CECAZ, Ugo Minguet de BA06, Patricia Sargentini, Georges Dao, Dominique Juge, Bernard Perrucci. Ils auront aussi un rôle de garant financier, puisqu’ils valideront la ventilation du budget alloué aux entrepreneurs.

Les projets de la première promotion :

  • Yara Khalife – Projet impeeps : Une plateforme gamifiée révolutionnaire pour les milléniaux qui consiste à ouvrir des possibilités de collaboration entre des personnes et des compagnies qui n’auraient pas eu l’opportunité́ de se retrouver autrement puisqu’elle n’adopte pas les moyens conventionnels pour ouvrir un canal de communication entre les utilisateurs.
  • Sonia Djekar – projet : SHIFT. Une plateforme de mise en relation entre restaurateurs et hôteliers avec du personnel qualifié.
  • Fanny Guevara – Projet Kotschi. Développer une marque par une flotte de véhicules. Les clients seront des personnes aisées qui ont besoin d’un service de chauffeur pour les véhiculer.
  • Bella Abaeva – Projet Jean Dog. Un traiteur canin qui propose à votre chien des plats personnalisés en fonction de ses propres caractéristiques à travers des repas frais, équilibrés et livrés à domicile.
  • Alexandre Mauve – Projet LIPP. LIPP qui est l’acronyme de Location Instantanée de Parking entre Particuliers. Permettre aux citoyens de Nice, à l’aide d’une application, d’avoir une vision et un accès instantané́ sur des milliers places de parking quadrillées sur toute la ville. Ces places de stationnement sont habituellement cachées et inaccessibles.
  • Benjamin Tanguy – Projet Jolly Roger Productions. Création d’un studio de développement de jeux vidéo au format SCOP, en s’inspirant de Motion Twin. Le but est d’apporter des process de production nouveaux dans un secteur extrêmement rigide, tout en adoptant un esprit militant sur les questions d’horizontalité́ et sur le développement durable (en pratiquant une optimisation verte sur le code par exemple).
  • Camille Renou – Projet Les jardins des transitions. Ce projet est basé sur un jardin témoin, permettant de redécouvrir que nos besoins de base (énergie, eau, alimentation, habitat) y sont présents et qu’il suffit de “designer” certains éléments pour qu’un jardin devienne quasi autonome et productif.
  • Hussam Hamdan – Projet DeepI (deepi.net).Analyser les opinions sur les médias sociaux. Les gens expriment leurs opinions sur tout : les produits, les hôtels, le transport, les vidéos, les articles, les livres…etc. Cette start-up veut analyser ce contenu pour comprendre l’opinions des personnes vers les produits et les services ce qui peut être très utile pour les marques.
  • Pierre-Jean Letorey – Projet Includers.Création d’une agence web inclusive et adaptée (Agrément Entreprise Adaptée), en développant un partenariat avec le groupe Mediaschool. Il s’agit aussi d’offrir des possibilités de formations et d’intégration à un public éloigné du monde du travail. La Tech et le digital au sens large donnent cette opportunité. Les clients sont les entreprises soumises à l’obligation d’emplois (6% de personnes handicapés dans les entreprises de plus de 20 salariés et dès 2020 toutes les entreprises devront s’y conformer.
  • Quentin Bejaoui – Projet écoconso.Mettre en place un abonnement via un site internet et une app, pour proposer (en fonction du foyer, du régime alimentaire, de la saison, et des moyens du foyer (financier) un menu d’une semaine composée d’une recette par jour, d’une liste de course, d’un récapitulatif diététique. Puis d’une livraison du panier de fruits et légumes, d’un programme d’exercice physique pour accompagner une alimentation saine.
  • Quentin Pandelle – Projet LEGD.Une solution dématérialisée d’archivage de factures dès le paiement en carte. Première cible B2B ( aide à la comptabilité quotidienne en supprimant tout le papier ) et seconde Cible B2C (grand public en arrêtant les tickets papiers, reçu, bon d’achat). Chaque individu possède un compte sur lequel sont retransmis toutes les transactions et les offres des commerçants.
  • Steven Skinazi – Projet Lifeurs. Partager des moments de bonheur ! …. (ou) Lifeurs, change your life ! (Sous-entendu, faites les rencontres qui vont changer votre vie!). Il s’agit de proposer aux célibataires un réseau social de rencontres réelles plus abouti et plus interactif qu’un site de rencontre classique comme meetic ou ses applications concurrentes badoo, tinder ou lovoo.. L’objectif est de créer le “Facebook” de la rencontre.

 Sources : WebTimeMédia

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Accélérateur, incubateur, pépinière

Sophia-Antipolis : F-Reg, GoMecano et Creative Motion intègrent la promo 2020/2022 du Village by CA

Publié

le

La promotion 2020/2022 du Village by CA de Sophia Antipolis, l’accélérateur du Crédit Agricole est désormais complète suite à l’arrivée de F-Reg, Go Mecano et Creative Motion. Plusieurs start-up innovantes avec un fort potentiel de croissance et ayant fait leurs premières preuves de marché, sont venues ‘’pitcher’’ mardi 8 décembre devant le comité de sélection constitué de ses partenaires Ambassadeurs*. F-Reg, Go Mecano et Creative Motion ont été retenues pour intégrer le programme d’accélération et complètent une promotion 2020-2022 bien garnie, riche de 22 startups actuellement dans les murs du Village.
Le programme de 24 mois du Village by CA, monté en partenariat avec la CCI Nice Côte d’Azur, est axé sur la montée en compétence des dirigeants dans le domaine de la vente, de la stratégie, de la planification opérationnelle et de la finance d’entreprise. Il permet aux startups, PME, ETI, grands groupes, institutionnels, grandes écoles et universités de coopérer, innover et se développer ensemble.

Les 3 startups sélectionnées

–        F-Reg (Flow Regulation Systems) : Fondée par Emmanuel Curinier et Thierry Courbon en 2014, implantée dans le département des Alpes-Maritimes, il s’agit d’une solution de stockage innovante permettant de lutter contre les inondations urbaines et de prévenir les pollutions par temps de pluie. Avec ses douze salariés, elle commercialise depuis 2018 une vanne de régulation chargée de contrôler les flux d’eau dans les canalisations.

–        Go Mecano : Le garage automobile itinérant créé à Roquefort-les-Pins par Alexandre Nivesse et Mathias Boutsen en 2017 et implanté dans le département des Alpes-Maritimes. Go Mecano est une plateforme tout-en-un permettant aux clients particuliers et professionnels d’obtenir un rendez-vous avec un mécanicien mobile en moins de 72h pour réaliser l’entretien ou la réparation de son véhicule à domicile ou sur site.

–        Creative Motion : Fondée par Lionel Hun en Janvier 2019, Creative Motion conçoit et produit des nouvelles expériences digitales duplicables permettant d’engager émotionnellement les individus et permettant aux marques et aux entreprises de créer un lien particulier avec leurs communautés.

Le Village by CA PCA accompagne désormais 43 startups (dont 21 alumnis) qui ont vu leur croissance commerciale boostée grâce à la synergie entre l’accompagnement proposé et le tissu de partenaires impliqués localement. Le réseau européen de 37 Villages by CA (en France, en Italie et au Luxembourg) permet également de créer des connexions sur l’ensemble du territoire et à l’international.

*Les partenaires ambassadeurs sont SAP Labs France, CGI, CEA Tech, Noeva, Cabinet DSO, EDF, Indosuez, Malongo, Philips Lighting, IBM, Amadeus ou Supralog.

Facebook Comments
Lire la suite

Accélérateur, incubateur, pépinière

Sophia-Antipolis : 3 nouvelles start-up intègrent le Village by CA : Dignamik, 360SmartConnect et Oxane

Publié

le

Le treizième comité de sélection du Village by CA de Sophia-Antipolis a tranché. L’incubateur de start-up azuréen va accueillir, dans sa promotion 2020/2022, trois nouvelles entreprises de la région opérant dans les secteurs de la communication, la traçabilité numérique et la santé animale. ‘’Des entreprises innovantes à fort potentiel de croissance et ayant fait leurs premières preuves de marché, sont venues pitcher” pour intégrer le programme d’accompagnement de 23 mois proposé par le Village by CA.
Dignamik, 360SmartConnect et Oxane vont ainsi bénéficier d’un coaching personnalisé, d’un accès à un réseau national et international et à une série d’avantages pour développer pleinement leur activité.

Présentation des startups

Originaire des Alpes de Haute-Provence (Digne-les-Bains), Dignamik fondée par Leo Haccoun, a développé VieMaVille, un média en ligne spécialisé dans la diffusion de l’actualité événementielle et commerçante d’une ville (Digne et Sisteron pour l’instant) afin de promouvoir l’activité, le tourisme et mettre en lumière les petits commerces locaux.

De son côté, 360SmartConnect, entreprise varoise fondée en 2016 par Rolland Melet, propose « digital twins », une infrastructure de traçabilité universelle pour les secteurs de la construction et de l’immobilier. Après avoir inventé le béton connecté, la start-up dont le siège est à Trans-en-Provence, offre une solution qui crée et gère les “digital twins” (les jumeaux) des objets par une identification servicée des produits, matériaux et équipements.

Enfin, Oxane, créée en 2014 par Éric Hanoune à Valbonne a conçu une plateforme digitale dédiée à la santé et au bien-être de l’animal. Elle permet de bâtir des plans de santé ou de prévention pour anticiper au mieux les soins apportés aux animaux tout en facilitant le travail des vétérinaires.

Avec l’arrivée de ces trois nouvelles start-up, le Village by CA de Sophia Antipolis accompagne désormais 40 startups dont 21 Alumnis qui ont vu leur croissance commerciale boostée grâce à la synergie entre l’accompagnement proposé et le tissu de partenaires impliqués localement.

Facebook Comments
Lire la suite

Accélérateur, incubateur, pépinière

Nice : L’accélérateur Allianz France accueille une nouvelle promotion de six start-up

Publié

le

Elles sont six et elles évoluent dans les différents domaines du futur de la mobilité, du logement, de la santé, des nouveaux risques liés aux cybermenaces et de la TechforGood. Ces six start-up, Citalid (risque cyber), Cooloc (agence immobilière du “co-living), Core For Tech (solution de prédiction de l’endormissement au volant), StreetCo (le “Waze” des personnes à mobilité réduite), Velco (micro-mobilité 4.0) et Wemed (stéthoscope connecté) viennent d’être sélectionnées pour intégrer l’accélérateur d’Allianz France et bénéficier de son programme d’accompagnement. Ces start-up débutent dès ce mois-ci le programme d’accélération, pour une durée étendue cette année à 7 mois. Soulignons que StreetCo et Core For Tech feront l’objet d’une co-accélération avec Toyota Tsusho Japan et Toyota Motor Europe.

Des start-up engagées dans la crise du Covid19

Par ailleurs, l’accélérateur implanté au cœur du stade Allianz Riviera à Nice, a tenu à souligner que quelques-uns de ses pensionnaires se sont distingués au printemps pendant la crise du Covid. Ainsi la startup de Roubaix, Careclever, a déployé 25 robots compagnons Cutii auprès des seniors de plusieurs EHPAD afin d’accéder à des activités à distance et de rompre l’isolement. GoMecano, jeune pousse basée à Roquefort les Pins dans les Alpes-Maritimes, spécialisée dans l’entretien et la réparation automobile à domicile, a effectué de son côté plus d’une centaine d’interventions gratuites sur des véhicules de soignants, chez eux ou à l’hôpital.

Accompagner 50% de start-up fondées par des femmes

D’ici à l’horizon 2025, l’accélérateur Allianz France souhaite développer son engagement pour les femmes dans l’entrepreneuriat aux côtés du collectif SISTA et se fixe comme objectif “d’accompagner 50% de start-up fondées ou cofondées par des femmes à horizon 2025“, explique Sylvain Theveniaud, directeur de l’accélérateur Allianz France.
Lancé en 2015, le programme d’Allianz a accompagné 52 start-up, qui totalisent 250 millions d’euros levés et emploient 1 000 salariés. A noter que ce programme a notamment soutenu la start-up Recital, spécialiste du traitement automatisé du langage en entreprise, qui vient de boucler une levée de fonds de 3,5 millions d’euros. Enfin, le taux de survie des jeunes pousses accélérées depuis 2015 est de 96%.

Les six startups de la nouvelle saison de l’accélérateur

Citalid entend résoudre le problème du manque de données historiques sur te risque cyber grâce à son expertise dans l’analyse des cybermenaces et permet de quantifier automatiquement et dynamiquement te risque cyber à partir de données statistiques et techniques.

Cooloc est une agence immobilière en ligne dédiée au « co-living », avec une approche de service globale où la dimension humaine est essentielle. Cooloc met en relation les futurs « co-livers », quel que soit leur âge ou leur situation familiale, grâce à un matching affïnitaire. Cooloc facilite, simplifie, accompagne et sécurise l’accès au co-living à travers une offre d’assurance et une communauté de confiance de co-livers et de propriétaires immobiliers.

Core For Tech mesure et prédit l’endormissement au volant, bien avant les signes visibles de la fatigue, et ce grâce à sa technologie brevetée basée sur la mesure cardiaque. Son objectif : baisser drastiquement l’accidentologie liée à l’endormissement au volant, responsable de 25% des accidents mortels.

StreetCo est le “Waze” piéton, le premier GPS qui indique un itinéraire accessible aux personnes à mobilité réduite et qui permet de signaler les obstacles rencontrés lors des déplacements.

Velco conçoit des solutions pour une micro-mobilité 4.0 durable qui améliore la sécurité des usagers et celle des véhicules et rend ces derniers plus fiables.

Wemed conçoit et développe des dispositifs médicaux bio-inspirés, comme SKOP,  le stéthoscope connecté pour que les patients et médecins soient toujours connectés.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X