Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

BioTech, MedTech

Saint-Laurent-du-Var : Horus Pharma signe des partenariats avec les plateformes Eyeneed et Ophtabase

Publié

le

Martine et Claude Claret, fondateurs d’Horus Pharma

Horus Pharma, le laboratoire spécialisé en ophtalmologie, fondé en 2003 à Saint-Laurent-du-Var par Martine et Claude Claret, vient d’annoncer la signature de deux partenariats avec les plateformes numériques Eyeneed et Ophtabase afin de faciliter le parcours de soin des médecins et des patients.
‘’Notre objectif à terme est de devenir la référence dans le numérique, afin de fluidifier le quotidien des professionnels de santé et des patients », déclare Martine Claret, Présidente d’Horus Pharma. « A titre d’exemple, Eyeneed a pu réduire les délais de manière considérable à Rouen, sa région de lancement. Là où, auparavant, il fallait patienter entre six et huit mois pour rencontrer un praticien, il faut aujourd’hui compter entre une semaine et un mois et demi. »
Ces deux partenariats s’inscrivent dans la démarche d’Horus Pharma. Ce laboratoire indépendant (140 collaborateurs et 50 M€ de chiffre d’affaires en 2018), membre d’Eurobiomed, a mis en place un programme de numérisation qui comporte plusieurs volets, dont la réalité augmentée, des sites Internet dédiés avec des contenus adaptés et le soutien à ces plateformes innovantes, afin de mettre le laboratoire au service d’une ophtalmologie accessible et qualitative et de devenir la référence numérique auprès des médecins.
Dans le cadre de ces partenariats, Horus Pharma va aider les deux entreprises à générer plus de trafic vers leurs plateformes, et va notamment les soutenir dans leur campagne de communication en direction des médecins. Pour cela, le laboratoire a mis en place une rubrique dédiée à ces plateformes sur son site institutionnel. Une brochure commune Horus Pharma, Eyeneed et Ophtabase a été conçue et envoyée au mois de septembre à tous les ophtalmologistes de France. De plus, Horus Pharma prévoit de relayer ces informations sur ses comptes sociaux et dans ses newsletters.
Avec Eyeneed, plateforme collaborative pour les professionnels de la santé visuelle (opticiens, ophtalmologistes, optométristes, etc.), le parcours de soins du patient est amélioré. Grâce à une technologie numérique intelligente, ses demandes sont qualifiées et la meilleure orientation possible lui est proposé dans le but de réduire les délais de rendez-vous chez le spécialiste, souvent très longs, et d’améliorer le parcours de soins des patients, tout en simplifiant la gestion du cabinet. Pour le patient, la plateforme offre un service de pré-consultation en ligne, une prise de rendez-vous optimisée et un carnet de santé visuelle numérique.
Avec Ophtabase, les ophtalmologistes bénéficient d’une plateforme qui les aide à la prescription de lentilles de contact. La plateforme permet une recherche facilitée des lentilles selon des critères médicaux (données de kératométrie et de réfraction, matériaux, DK pour la perméabilité à l’oxygène, etc.), l’accès à des guides d’adaptation et à de l’information détaillée, et offre un catalogue complet en ligne de toutes les lentilles du marché français.

Plus d’informations sur Eyeneed
Plus d’informations sur Ophtabase

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BioTech, MedTech

#Covid 19 : Les Hôpitaux Universitaires de Marseille se dotent d’une application pour assurer le suivi de ses patients

Publié

le

Les Hôpitaux Universitaires de MarseilleAP-HM (Assistance publique – Hôpitaux de Marseille) ont mis en place une application Covid AP-HM pour assurer la prise en charge à domicile des patients atteints du Covid19 ou suspectés de l’être. ‘’Cet outil a été déployé en un temps record pour assurer le suivi des patients, particulièrement ceux à risque, sans indication d’hospitalisation ou après une hospitalisation dans les services de l’AP-HM’’ précise le Professeur Pierre Champsaur, président de la commission du Système d’Information de la CME. Cette application rassemble l’ensemble des informations utiles pour les patients et envoi une alerte quotidienne afin qu’ils remplissent un questionnaire permettant de vérifier leur état de santé. Les patients peuvent également, à tout moment, déclencher une information complémentaire si une dégradation de leur état apparaît.


Active depuis le 19 mars, elle est téléchargeable sur l’Apple Store et Android, mais ne peut être activée sans une décision médicale. ‘’Cette application concerne uniquement les patients reçus à l’AP-HM positifs au COVID-19 ou suspects à risque et nécessitant un suivi médical. Les patients concernés reçoivent un code d’activation délivré par les médecins de l’AP-HM. Sans ce code, l’application ne fonctionne pas’’ explique le Professeur Pierre Champsaur.
Une cellule de télésurveillance active 24H/24, 7J/7 installée en plein cœur du SAMU/Centre 15 rappelle les patients présentant des réponses défavorables et coordonne l’envoi de moyens appropriés avec le SAMU. ‘’Nous assurons ainsi un suivi en temps réel. La collaboration avec le SAMU est exemplaire et essentielle. En cas d’aggravation de l’état de santé nous pouvons ainsi envoyer immédiatement les moyens nécessaires au domicile des patients ce qui maximise sa prise en charge’’ complète le Docteur Maeva Delaveau, chef de projet médical des logiciels patients. À ce jour, 651 patients de l’AP-HM ont été enrôlés dans cette surveillance à distance. Le Samu est intervenu à domicile pour une vingtaine d’entre eux.

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

#Covid 19 : Itekpharma (Sophia-Antipolis) offre sa plateforme en ligne aux pharmaciens pendant trois mois

Publié

le

Ordonnance en ligne, commande de ses produits en click & collect, livraison à domicile, téléconsultation pharmaceutique à distance, ce sont autant de services à distance disponibles sur la plateforme Izyflex, développée par Itekpharma, une agence de communication de Sophia Antipolis spécialisée dans la pharmacie en ligne. Yves Bottin, dirigeant et fondateur de l’entreprise, a décidé de la mettre gratuitement à disposition des patients et pharmaciens, pendant trois mois, sans aucun engagement.

Yves Bottin, fondateur d’Itekpharma

Lancée en décembre dernier, Izyflex, est un outil numérique grâce auquel les patients peuvent commander en ligne, leurs médicaments, vendus avec ou sans ordonnance, auprès de leur pharmacie. Le but : permettre aux pharmaciens de répondre aux besoins de leurs clients, sans qu’ils aient besoin de sortir de chez eux. C’est justement dans cette optique qu’Yves Bottin propose aux pharmaciens une sorte « d’essai gratuit » de sa plateforme, un accès ouvert gracieusement durant les trois prochains mois, sans engagement. Cette initiative est aussi en réponse à l’appel du secrétaire d’État chargé du numérique Cédric O, qui a demandé à tous les partenaires du numérique de se mobiliser pour lutter contre le développement du Covid-19.

Comment ça fonctionne ?

D’un côté, le patient se connecte à Izyflex, choisit sa pharmacie ou une pharmacie proche de chez lui, numérise son ordonnance (s’il lui en faut une), commande les médicaments dont il a besoin, paie en ligne, et tout ça de chez lui.
De l’autre, la pharmacie prépare la commande et peut décider d’un service de livraison de proximité. Le pharmacien ou l’un de ses collègues, peuvent prendre en charge la livraison des colis. Si aucun service de livraison n’est possible, le patient peut toujours venir chercher sa commande sur place, mais sans avoir besoin de se mêler à la file d’attente. Son colis étant déjà prêt, il n’aura qu’à le récupérer et s’en aller aussitôt ‘’les patients réduisent les risques de transmission du virus en évitant la foule et les files d’attente en pharmacie : Pas de file d’attente donc baisse du risque de contamination’’ explique Yves Bottin.

Un outil indispensable en période de confinement

Cette initiative est aussi un moyen pour Itekpharma de faire connaître sa plateforme numérique qui a nécessité le développement en urgence de nouvelles fonctionnalités pour être adapté à cette situation d’épidémie. La start-up a ajouté un service de communication par vidéo : avant le patient pouvait poser des questions à son pharmacien via la plateforme, aujourd’hui, ils peuvent communiquer via vidéo. Elle a également intégré un système ’’d’alerte sanitaire’’, afin de communiquer aux patients les recommandations du ministère de la Santé ainsi que les gestes de prévention. La plateforme met aussi à disposition l’attestation de déplacement dérogatoire.
Itekpharma compte déjà un vivier de plus de 500 pharmacies clientes dans l’Hexagone.

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

#Covid19 : Hellocare (La Ciotat) reçoit l’aide de Boulanger pour renforcer son équipe support technique

Publié

le

Il y a quelques jours, Hellocare, la plateforme de téléconsultation mettant en relation les professionnels de la santé et les patients, a annoncé la gratuité de son service pendant toute la durée de la pandémie pour tous les médecins qui souhaitent intégrer la téléconsultation dans leur mode de prise en charge. L’offre est sans engagement, sans téléchargement avec une mise en place rapide et un accompagnement pour la prise en main. Jusque-là la téléconsultation n’était pas une pratique très répandue dans le milieu médical bien que sa généralisation ait été autorisée dès 2018 mais avec l’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement qui ont été adoptées, les professionnels de santé se sont massivement mis ces derniers jours à adopter ces outils qui permettent de réaliser les rendez-vous à distance, en vidéo. Ainsi Hellocare enregistre une hausse considérable d’appels : 9 fois plus de médecins inscrits à la plateforme et 3 fois plus d’appels de patients.
Depuis le début de l’épidémie, Hellocare a vu le nombre de médecins souhaitant passer à la télémédecine exploser’’, confirme Mathilde le Rouzic, co-fondatrice d’Hellocare. ‘’Nous avons immédiatement souhaité tout mettre en œuvre pour accompagner le plus grand nombre et le plus efficacement possible. Notre solution est offerte depuis le 4 mars et notre équipe est entièrement mobilisée pour répondre à toutes les demandes de création de compte ou de support’’.
C’est dans ce contexte que Boulanger, le spécialiste des équipements de la maison en électroménager et multimédia a proposé à Hellocare de mettre à disposition leurs ressources pour l’aider à faire face à ce déploiement massif. Les équipes de Boulanger apportent leur soutien technique à la startup pour faciliter l’utilisation côté patients et côté médecins. Les experts Boulanger aident les patients et les médecins à l’utilisation de la téléconsultation via un numéro spécifique : 09 70 26 85 90 et répondent aux questions techniques : comment paramétrer sa webcam ? Quel navigateur utiliser ? Comment tester sa connexion internet ? Etc. Les utilisateurs obtiennent une réponse rapide et peuvent ainsi utiliser le service de manière optimale.
‘’Nous leur déléguons en priorité la gestion des patients car cela permet à nos équipes de se concentrer sur l’activation des comptes médecins et leur accompagnement. Boulanger nous permet ainsi d’assurer l’équipement immédiat des médecins, en moins d’une demi-journée !”, conclut Mathilde le Rouzic.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X