Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Energie, environnement

La start-up aixoise Evergrid équipe un site hydrolien bordelais de sa technologie RiverGrid

EverGrid vient de terminer l’installation et la mise en service à Bordeaux du premier convertisseur de puissance RiverGrid, transformant l’énergie produite par une turbine hydrolienne en électricité.

Publié

le

EverGrid, start-up spécialisée dans les systèmes de conversion électroniques des énergies renouvelables vient de terminer l’installation et la mise en service à Bordeaux du premier convertisseur de puissance RiverGrid, transformant l’énergie produite par une turbine hydrolienne en électricité.

Convertisseur de puissance RiverGrid

Convertisseur de puissance RiverGrid

Cette mise en service, réalisée avec l’entreprise HydroQuest (Grenoble), spécialisée dans la fabrication et l’installation de fermes hydroliennes, et les premiers kWh produits au gré des courants de marée marquent la première mise en exploitation du site d’essai d’hydroliennes fluviales installé en plein centre de Bordeaux et développé par la société Seeneoh (Site Expérimental Estuarien National pour l’Essai et l’Optimisation d’Hydroliennes).Unique en Europe, la plateforme est destinée à accueillir plusieurs technologies d’hydrolienne pour en permettre la certification, mais aussi pour réaliser le suivi de l’impact environnemental de leur déploiement. Elle a été inaugurée le jeudi 1°mars en présence d’Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole et d’Alain Rousset président de la région Nouvelle Aquitaine, qui ont largement encouragé la réussite de ce projet.
Pour EverGrid, cette vitrine technologique est une formidable opportunité pour démontrer tout le potentiel des équipements de conversion électronique d’énergie renouvelable que la société de la Pépinière d’entreprise de Meyreuil développe depuis sa création en 2012. Répondant à un cahier des charges exigeant, tant d’un point de vue technique que d’un point de vue économique, l’entreprise a misé sur la compacité et la flexibilité fonctionnelle pour réaliser une solution de conversion sur mesure, originale, performante et facile à exploiter. Le RiverGrid a en effet été pensé pour simplifier le déploiement des solutions hydroliennes à l’export, que ce soit sur des réseaux électriques interconnectés ou non.
Evergrid installera le RiverGrid sur plusieurs projets en France dès 2018 pour ensuite le déployer à l’international en 2019. D’autres solutions de conversion dans les domaines du photovoltaïque et du stockage d’énergie seront également déployées dans les prochains mois.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cluster, association

Osol, Cartesiam et le Cipen, lauréats de la seconde édition d’EDF Pulse Provence-Alpes-Côte d’Azur

La cérémonie de remise des prix du concours EDF Pulse PACA a eu lieu à thecamp. Onze entreprises régionales étaient sélectionnées pour la dernière ligne droite.

Publié

le

Pour la deuxième année consécutive, EDF a remis lundi 18 juin à thecamp (Aix-en-Provence) les prix de son concours EDF Pulse PACA 2018.
Trois catégories étaient proposées pour l’édition 2018 :

  • Industrie du futur, smart et durable : pour des solutions améliorant la performance des entreprises industrielles en faisant appel à des nouvelles technologies
  • Energies de demain: pour des produits ou services innovants, qui contribuent au développement de nouvelles filières énergétiques bas carbone
  • Open Innovation EDF: pour des innovations à dominante numérique répondant à l’une des problématiques identifiées par les Directions métiers d’EDF en Provence Alpes Côte d’Azur.

‘’L’innovation est partout dans la région’’ : Jacques-Thierry Monti, délégué régional d’EDF PACA

Énergies de demain :C’est la start-up O’Sol basée à Cannes (06) qui a reçu le prix devant DualSun et Skavenji.
O’sol vise à faciliter l’accès à l’énergie solaire et la rendre accessible au plus grand nombre grâce à son installation solaire autonome. C’est là leur mission, en vue de créer un monde plus écologique et où tous bénéficient d’un approvisionnement énergétique suffisant et abondant grâce à l’énergie illimitée du Soleil. Chez O’Sol, les nouvelles technologies et les énergies renouvelables sont des vecteurs principaux de progrès et des sources de solutions aux plus grands défis de notre siècle.

Industrie du futur smart et durable : L’entreprises de La Garde (83),Cartesiam, a été choisie face à I-MC et Sonora Labs.
Cartesiam associe intelligence artificielle et l’IOT, c’est son ADN. L’arrivée dans les usines, de l’internet des objets et de l’intelligence artificielle engendre des ruptures par rapport aux anciennes pratiques et génère de nouvelles opportunités de croissance. Cartesiam ce sont des experts de l’intelligence artificielle embarquée et de l’internet des objets pour constamment apporter des solutions toujours plus innovantes aux clients.

Open innovation EDF :  Le CIPEN (Cluster d’Innovation Pédagogique et Numérique) à Arles (13)
L’IRA, créé en 1967 à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Pays d’Arles, est devenu en 50 ans un centre de ressources de renommée mondiale présent dans plus de 40 pays. Le CIPEN, créé par les femmes et les hommes de l’IRA, vise notamment à la constitution d’un Cluster pour favoriser le rapprochement du monde de l’industrie à partir des métiers du contrôle commande industriel (IRA) et le monde de l’art à partir des métiers de l’image numérique de synthèse en trois dimensions (MOPA). En juin 2015, le CIPEN a obtenu le label French Culture Tech avec La French Culture Tech d’Avignon.
Les cinq autres candidates sur la thématique, Atrioom, 360 Smart Connect, Finao, NF Com et EJM Conseil, bénéficieront tout de même d’un accompagnement en POC, « preuve de concept », par des directions d’EDF sur les mois à venir pour montrer la viabilité industrielle et économique de leur technologie.

A la clé pour les lauréats : 5 000 € de dotation financière pour les lauréats des deux premières catégories et la réalisation de POC avec l’appui des Directions métiers d’EDF pour les lauréats de la catégorie Open Innovation.

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Marseille : SmartEmbed et sa douche Eddo, grand gagnant du concours Trophée Eau Innovation Métropole !

Plus de gaspillage avec Eddo, le système de régulation d’eau pour les douches, destinée aux professionnels.

Publié

le

Eddo, c’est un produit innovant, un système de régulation d’eau pour les douches, principalement destinée aux professionnels. Cette solution permet de définir un temps précis imparti à chaque utilisateur. Ainsi plus de gaspillage ! Mais cette solution possède également une fonction pratique car elle indique aux utilisateurs combien de douches sont libres et le temps d’attente. En résumé une solution écologique, économique et pratique !
Cette innovation est à mettre au crédit de la start-up SmartEmbed qui vient de remporter le Trophée Eau Métropole Innovation. Hébergée à la Pépinière Clean Tech à Aix-en-Provence, SmartEmbed s’est spécialisée dans la conception, le développement et la fabrication de systèmes embarqués pour le secteur industriel et tertiaire dont la vocation est de contribuer à la réduction de la facture énergétique.
Le concours Trophée Eau Innovation Métropole est un événement qui s’organise tous les deux ans et qui s’inscrit dans la volonté de la Société Eau de Marseille Métropole de valoriser des solutions portées par les TPE et PME sur le territoire métropolitain et de faciliter leur diffusion. Objectif : encourager des entrepreneurs porteurs de solutions innovantes dans les domaines de l’eau et du développement durable. Pour la 2ème édition de la manifestation, la SEM a fait appel à Marseille Innovation, la principale pépinière d’entreprises du territoire métropolitain et accélérateur de croissance. Après avoir sélectionné 8 projets, le 30 mai dernier le jury du Trophée Eau Innovation Métropole a choisi le gagnant, SmartEmbed, qui a reçu une dotation de 10 000 euros.
Grâce à Eddo, les gestionnaires d’installations collectives peuvent mettre en œuvre des stratégies spécifiques pour améliorer l’efficacité énergétique et la consommation d’eau de leurs espaces de douches. Simple à utiliser et autonome en énergie, le système permet le déverrouillage de l’eau pour une durée prédéterminée grâce à un bracelet sans contact identifiant l’utilisateur avant d’entrer dans une douche.
Dans un camping, un client récupère un bracelet à l’entrée, il a droit par exemple à 10 mn de douche. Il suffit alors de passer le bracelet devant un boîtier mural pour déclencher l’eau, un voyant lumineux passe du vert au rouge au fil du temps qui s’écoule et clignote 30 s avant la fin. Le campeur ne pourra pas consommer plus !“, détaille Terence Huertas, le fondateur et CEO de SmartEmbed.
C’est en vacances, dans un camping, que Terence Huertas a eu l’idée de créer l’innovation Eddo  avec laquelle il a été lauréat du “start-up Week-end Aix – Marseille” de 2016.

http://www.eddo.io

Photo :  Terence Huertas et son innovation Eddo

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Spécialiste du panneau solaire hybride Made in France, le marseillais DualSun lève 2,4 M€

Basée à Marseille, la start-up industrielle vient de boucler sa 3ème levée de fonds pour intensifier sa présence sur le marché des bâtiments positifs en énergie

Publié

le

Implantée sur le Technopole de Château-Gombert à Marseille, la startup industrielle DualSun vient de boucler une levée de fonds, sa troisième en 6 ans, d’un montant global de 2,4 M€. Cette levée de fonds va permettre à l’entreprise de poursuivre son développement commercial là où elle est déjà implantée, mais également d’accompagner sa croissance à l’international avec des projets à Hong-Kong et un partenariat de distribution en Australie. DualSun développe un panneau solaire multi-énergies : une innovation technologique majeure permettant de répondre aux besoins énergétiques des bâtiments.

Le défi de l’autonomie énergétique des bâtiments
Les bâtiments sont responsables de 30% de la consommation de l’énergie totale sur Terre (*) ! Plus précisément, les besoins des bâtiments sont composés à 80% de chaleur et 20% d’électricité (**). il y a donc un véritable enjeu pour l’environnement à développer de nouvelles technologies qui permettront de réduire cette empreinte. Pour y répondre de façon renouvelable, DualSun a mis au point un panneau solaire multi-énergies qui permet de produire à la fois de l’électricité et de la chaleur. Grâce à cette technologie innovante, l’ambition de la société DualSun est de s’imposer comme une brique indispensable à la construction de bâtiments à énergie positive, et proposer une technologie ‘’Made in France’’. 
Depuis ses origines en 2010, DualSun a fait le choix d’implanter sa production au plus proche de ses consommateurs afin de réduire l’empreinte carbone de ses produits et de rester près de ses utilisateurs. Ses panneaux 2-en-1 sont d’ailleurs produits en France : cela est rendu possible grâce à leurs performances qui permettent de s’extraire de la concurrence sur le prix face aux géants industriels du photovoltaïque.

Challenger : siège social de Bouygues Construction

C’est ce qui a séduit Philippe Véran, entrepreneur salonais, fondateur de Bio Dental (Groupe Upperside) et apôtre de la « French Fab », de participer à cette opération par le biais d’un pool d’investisseurs privés : « Personnellement investi dans la French Fab, m’associer au capital de DualSun c’est soutenir une technologie innovante et porteuse de sens et appuyer un acteur émergent de l’industrie française ».
DualSun a réalisé plus de 800 installations en Europe depuis 2014, à la fois sur des maisons individuelles, des bâtiments collectifs ou des piscines privées et collectives. Parmi les grands projets emblématiques, on notera la maison passive en énergie de Philippe Starck, le siège social de Bouygues Construction (Challenger) ou le nouveau lycée BEPOS de Carquefou, près de Nantes.

Un projet soutenu par des investisseurs prestigieux  
En plus d’un pool d’investisseurs privés de renom qui ont participé à cette opération, DualSun a vu le Fonds régional PACA Investissement intégrer son capital. La société a su également renouveler la confiance de ses investisseurs historiques tels que Provence Business Angels (PBA), CAAP Création (la filiale de capital risque du Crédit Agricole Alpes-Provence), ainsi que les sociétés d’investissement spécialisées dans les cleantech NORIA et OPALIC. Une 1ère levée de fonds avait été réalisée en 2012 d’un montant de 0,5 M€, puis une seconde en 2014 d’un montant de 1,3 M€.

(*) Selon l’étude « Energy Technology Perspectives 2017 » publiée par l’IEA (International Energy Agency),
(**) Selon l’étude « Renewable energy’s next frontier: heat » publiée par l’IEA (International Energy Agency).

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X