Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Cluster, association

[Vidéo] Au cœur du Devops D-Day, le LibDay joue la carte du logiciel Libre à l’Orange Vélodrome de Marseille

Publié

le

Le Libday revient le 14 novembre prochain. Depuis maintenant 3 ans, l’événement consacré au logiciel libre est intégré au Devops D-Day, la conférence IT la plus attendue de France, organisée entre autres par Treeptik et qui réunira les 13 et 14 novembre à l’Orange Vélodrome de Marseille tous les acteurs de l’écosystème Devops/Cloud/Docker.
Journée de conférences, d’échanges et de retours d ‘expériences sur les solutions Libre en entreprise, le Libday, dont c’est la 5ème édition, s’adresse aux professionnels du secteur privé et du secteur public – notamment les directeurs informatiques/décideurs/chefs de projets – mais aussi à des profils plus techniques – administrateurs système et développeurs. Il est organisé par la commission Logiciel Libre Libertis de Medinsoft et est soutenu cette année par alter way, BlueMind, Dalibo, MariaDB et Smile.

Lire aussi :  [Avis d’expert] Le Libre n’attire plus … l’Open source est devenu « trop » rentable … Attention danger !

[Vidéo] Sébastien Dubois, responsable régional d’alter way et Vice-président de Medinsoft, en charge de la commission Logiciel Libre, explique pourquoi le LibDay propose cette année un programme de conférences de plus en plus technique. Il évoque également la place du Libre devenue aujourd’hui stratégique au niveau des infrastructures mais beaucoup moins dans celui des outils métiers.

Le programme spécifique au Libday 

Inscriptions

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cluster, association

Telecom Valley inaugure SoFAB @ La Fabrique, la nouvelle formule du FabLab de Sophia Antipolis

Publié

le

Telecom Valley a présenté, jeudi 5 décembre, SoFAB@La Fabrique, le nouveau format du FabLab de Sophia Antipolis. Une inauguration qui s’est déroulée en présence de plusieurs officiels dont Jean Léonetti, Président de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis (CASA) et Françoise Bruneteaux, Vice-présidente de la Région SUD, déléguée à l’économie numérique et aux nouvelles technologies ainsi que des représentants de la presse, et des partenaires et soutiens de SoFAB.

Né du partenariat entre Telecom Valley et Polytech Nice
Baptisée « SoFAB@La Fabrique », cette nouvelle formule du FabLab, créé et animé par Telecom Valley depuis 2014, a été rendue possible grâce à un investissement important de son partenaire Polytech Nice Sophia, l’école d’ingénieurs de l’Université Côte d’Azur, qui vise à faire bénéficier aux étudiants d’une expérience unique de fabrication et de test sur un lieu unique. « La Fabrique » est le premier volet de ce vaste projet en 3 étapes porté par l’école. Pour la petite histoire, c’est une étudiante emblématique de l’école, Maeva, diplômé 2019, major en électronique, ingénieure NXP et prix de l’engagement Polytech Nice Sophia 2019, qui a eu le privilège de couper le ruban lors de l’inauguration.

Un outil de développement de projet de A à Z
SoFAB devient la plateforme de prototypage et d’expérimentation numérique pour les professionnels, les étudiants et le grand public au sein de « La Fabrique ». Sa surface a été multipliée par 4 et propose aujourd’hui 3 espaces équipés d’outils et de machines de précision, pour accueillir différents publics et les accompagner dans le développement de leurs projets de A à Z.
Du prototypage pour l’IoT avec la 5G et l’IA embarquée, au travail du bois et du métal, en passant par la production d’outils d’affichage marketing haut de gamme, sans oublier l’accompagnement par le FabManager sur la prise en main d’outils, SoFAB se diversifie et propose une gamme complète de services en adressant industriels, startups, artisans, architectes, artistes, étudiants, bricoleurs, etc.
SoFAB@La Fabrique poursuit sa mission d’animation de l’écosystème local en proposant régulièrement des ateliers « Do It Yourself » (DIY) gratuits de partage d’expérience, des formations sur des technologies et logiciels de prototypage, des événements publics de mise en avant des savoir-faire et le concours de création d’objets connectés avec services (Trophée Objets Connectés & Services).
Outre ses nombreux projets communs avec Polytech Nice Sophia, SoFAB multiplie les collaborations avec d’autres initiatives locales comme la participation au projet de Capsule temporelle pour les 50 ans de la technopole, pour laquelle, le FabLab a conçu et fabriqué les souvenirs mémoriels qui seront embarqués fin décembre pour les 50 années à venir.
Après l’inauguration officielle, une seconde est prévue le mercredi 18 décembre réservée cette fois à la communauté des makers.

www.sofab.tv

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

[ Vidéo ] Stéphane Soto quitte ses fonctions de directeur général de Medinsoft pour s’engager aux côtés de Martine Vassal

Publié

le

Le cluster numérique Medinsoft annonce que Stéphane Soto quitte ses fonctions de directeur général de l’association pour des raisons d’éthique. Ce dernier, qui reste néanmoins adhérent de l’association, s’engage aux côtés de Martine Vassal, candidate à la Mairie de Marseille.
Afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté, Stéphane Soto choisit de se mettre en retrait de Medinsoft qu’il a cofondé il y a 16 ans : ‘’Considérant qu’il était temps pour moi de promouvoir le développement économique du territoire sur un plan global, et non plus sur un plan associatif limité à l’innovation, considérant également que sur ce sujet, Martine Vassal est sans aucun doute la candidate la plus compétente, j’ai décidé de quitter mes fonctions de directeur général de Medinsoft pour ne pas perturber le fonctionnement de l’association et ses actions’’ précise Stéphane Soto. « Je suis honoré que Martine Vassal me confie le rôle de porte-parole de la thématique « Travailler » de sa campagne et mettrai toutes mes compétences à son service pour le bien commun de notre Provence et de Marseille en particulier ».

[Vidéo] Stéphane Soto explique les raisons de son choix de quitter ses fonctions de directeur général de Medinsoft

Un engagement de 16 ans
André Jeannerot, Président de Medinsoft, qui a reçu sa démission, remercie Stéphane Soto pour son engagement depuis 16 ans au sein de l’association. Stéphane Soto et André Jeannerot, ont formé le binôme qui a tenu pendant plus de 10 ans les rênes de Medinsoft. A l’époque, Stéphane Soto codirige une société marseillaise éditrice de logiciels, devenue leader francophone dans son domaine. Dès 2003, il comprend que la Provence peut représenter un territoire mondialement compétitif et pérenne en matière d’informatique et plus globalement d’innovation. C’est ainsi qu’avec quelques autres dirigeants locaux, il créé Medinsoft, dont il prend la direction générale en 2009 en marge de ses activités professionnelles. Stéphane Soto et André Jeannerot font alors de Medinsoft le cluster à l’origine d’événements tels que le Grand Opening, la soirée économique de la Métropole, les Afterwork et les Forums Medinjob dédiés à l’emploi, les FIDMed Provence et Riviera pour le financement des start-up et des entreprises innovantes et enfin le Libday consacré au logiciel libre.
Sa capacité à fédérer les différents acteurs du tissu économique régional a permis à Medinsoft de s’impliquer en 2014 d’abord dans la candidature French Tech de la Métropole Aix-Marseille et d’assurer ensuite la création et la gouvernance opérationnelle du label Aix-Marseille French Tech dont Stéphane Soto a été le directeur général de mai 2015 à mars 2018.
En 2018, après la restitution de la gouvernance du label AMFT, Stéphane Soto redéploie Medinsoft et place l’innovation au centre de sa stratégie de développement futur, notamment en renforçant le rôle des commissions (Libertis, e-économie, emploi-formation, marketing digital, blockchain, e-sport…) et en en créant de nouvelles : industries culturelles, e-santé, cybersécurité, international, … L’association accompagne également les filières (Label French fab, les French Tech PACA, …) et les PME/ETI dans leur transformation digitale. Aujourd’hui, fort d’une croissance exponentielle, Medinsoft se positionne désormais comme le principal cluster de l’innovation de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Kevin Polizzi, PDG de Jaguar Network

Kevin Polizzi nommé DG par interim
Le Président de Medinsoft a proposé à Kevin Polizzi d’assurer l’intérim jusqu’à la prochaine assemblée générale prévue en mars 2020. Le fondateur de Jaguar Network occupe déjà au sein de l’association, le poste de co-président de la commission Smart City. Lui et Stéphane Soto se connaissent bien ; ils sont marseillais, tous deux issus de la même école d’ingénieurs, Polytech Marseille, et ont créé leur entreprise sur le territoire métropolitain : Jaguar Network pour Kevin Polizzi et Olympic Location pour Stéphane Soto, qui propose la location de véhicules particuliers et utilitaires, et est aujourd’hui leader en Provence avec une flotte de 1000 véhicules.
En tant que nouveau directeur général, Kevin Polizzi a déjà engagé un important chantier, celui de réaliser un livret de solutions technologiques concrètes et chiffrées, réalisables sous six ans, et destinées aux futurs élus de la Métropole. Dans ce livret, différents domaines sont abordés : le logement, la mobilité, l’écologie… représentant autant de chantiers engagés depuis des années par Medinsoft sous l’impulsion notamment de Stéphane Soto.
Medinsoft prévoit de sortir ce livret début février 2020 et souhaite le remettre aux élus de chaque liste politique se présentant aux élections municipales.

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

[VIDÉO] Marseille : A l’occasion de son ‘’Grand Opening’’, Medinsoft engage un partenariat avec l’Armée

Publié

le

Depuis cinq ans, c’est l’une des soirées les plus attendues de l’année. L’événement à ne pas manquer ! Le Grand Opening du cluster Medinsoft s’est tenu le 19 septembre dernier, dans un endroit méconnu et secret situé dans le 8ème arrondissement de Marseille, le Château Saint-Victor, la résidence du Gouverneur militaire de Marseille, le Général de corps d’armée Benoît Houssay, officier général de la zone de défense et de sécurité Sud, commandant de la zone Terre Sud.

Le #GO2019 fédère une nouvelle fois plus de 2000 participants
Développer son business dans une ambiance festive et conviviale, c’est l’ADN du Grand Opening. Comme les précédentes éditions, ce cinquième rendez-vous a une nouvelle fois réunit plus de 2000 personnes autour de l’innovation et de l’entreprenariat. Celles et ceux qui font l’économie d’une part ; des grands comptes, des TPE et PME, une vingtaine de start-up dans un village qui leur était dédié pour exposer leurs savoir-faire, des institutions… des officiels militaires d’autre part tel que le Général Didier Tisseyre, le nouveau commandant de la Cyberdéfense française qui avait fait le déplacement de Paris. C’était aussi l’occasion de présenter les nouvelles innovations au service de l’armée française. Elles concernent l’énergie, l’aide à la maintenance, les drones (notamment de ceux de l’aixois Novadem) et le système Félin (fantassin à équipement et liaisons intégrés) représentant le soldat français du futur. Enfin étaient également présents, l’ensemble des élus politiques, Isabelle Campagnola-Savon pour la Région, Daniel Sperling pour la Ville de Marseille et Martine Vassal, présidente d’Aix-Marseille Provence Métropole, pour qui l’innovation est une source d’attractivité territoriale.

[VIDÉO] Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille Provence sur l’Innovation.

La rencontre de deux mondes qui se méconnaissent : le digital et le militaire
Le Château Saint-Victor sur fond de Grand Opening a servi de décor à la signature électronique d’une convention de partenariat entre Medinsoft, présidé par André Jeannerot et l’Etat-major Zone de Défense Sud, (EMZD Sud) commandé par le Général Benoît Houssay, Gouverneur militaire de Marseille. L’ambition est de développer et renforcer sur le territoire la coopération et la connaissance mutuelle entre les entreprises et les unités militaires, la rencontre de deux mondes. D’un côté, sur la Métropole Aix-Marseille Provence, l’innovation représente plus de 49 000 salariés et connaît une croissance de 13%. De l’autre, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’une des régions les plus militarisées de France.

Un partenariat majeur ‘’Tech for good et Good for Tech’’
Ce partenariat qui se veut fort et engagé socialement est en soi une première ! Il s’appuie sur 11 objectifs concrets (voir encadré ci-dessous) et est basé sur deux axes majeurs.
L’axe ‘’Good4Tech’’ avec la mise en avant des entreprises, des start-up locales et de leurs innovations auprès de l’Armée qui a engagé sa propre transition numérique. Pour le Général Houssay, les innovations font partie intégrante du quotidien des soldats et ‘’elles doivent faciliter les usages des soldats, de façon à ce qu’ils soient autonomes, connectés et surtout protégés.” Il rappelle que l’innovation est un axe fort de la loi de Programmation militaire qui prévoit 1 milliard d’euros par an pour le développement de l’innovation dans l’armée française afin de ‘’conserver l’autonomie stratégique de la France dans le monde. C’est extrêmement important !”
L’axe ‘’Tech4good’’ mené par Medinsoft qui mettra tout en œuvre pour aider à l’insertion et à la reconversion des soldats en fin de contrat et des soldats blessés au combat dans le domaine numérique et notamment dans des secteurs en pénurie de compétences. “Nos entreprises ont besoin de visualiser le vivier de militaires en reconversion qui ont des compétences digitales” souligne André Jeannerot. De son côté, le Général Houssay tient à reconvertir ses hommes dans des domaines où ils ont travaillé, comme le digital, et où leur expérience est un avantage. Chaque année, ce sont ainsi environ 15 000 militaires qui sont rendus à la vie civile.

[VIDÉO] Extraits des discours du Général Benoît Houssay et André Jeannerot lors de la signature de la convention de partenariat entre Medinsoft et l’Armée

Premier geste concret de ce partenariat, Medinsoft s’est engagé à reverser 2€ sur chaque billet vendu pour participer au Grand Opening, à la CABAT, Cellule d’Aide au Blessé de l’Armée de Terre et à l’association Terre Fraternité qui soutient les soldats blessés au combat ainsi que leurs proches.

[VIDÉO] Retour en images sur le #GO2019 by Medinsoft  (Réalisation : Sylvain Gonod)


Pour en savoir plus: www.grandopening2019.com#GO2019
Pour en savoir plus: www.medinsoft.com

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X