Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Startup

TopTIC 2016 : 6 startups issues du “Startup Training” ont connu leur baptême du feu

Mis en œuvre dans le cadre d’Aix Marseille French Tech en partenariat avec le CD13, “Startup Training” est un programme d’accompagnement des jeunes entreprises du numérique aux outils de communication. A la clé pour les startups, une participation au Top TIC 2016 (18 octobre) et au FIDMed (20 octobre).

Publié

le

Mis en œuvre dans le cadre d’Aix Marseille French Tech en partenariat avec le CD13, “Startup Training” est un programme d’accompagnement des jeunes entreprises du numérique aux outils de communication. Lancé avant l’été, la CCIMP a formé une vingtaine de startups aux techniques de pitch afin de leur permettre d’être plus performantes lors de la prise de contact avec des acheteurs et/ou financeurs potentiels. A la clé pour les startups, une participation au Top TIC 2016 (18 octobre) et au FIDMed (20 octobre).

Pour 7 d’entre elles, c’était le baptême du feu dans l’espace “Startup Training” du Top TIC ? Alors futures pépites du net ? A vous de voir, mais, une chose est sure : les concepts sont exclusifs, aboutis et ils sont ultra-motivés. Présentation express.

Facnote  : 01 L Bouchera Jerrad Facnote Top-Tic 2016-00389Votre compta en photos

Vous faire gagner du temps… tel est le credo de Facnote, créée en septembre 2015. Le principe ? Photographier ses factures d’achat et de vente avec une application smartphone qui génère automatiquement les écritures comptables sur votre logiciel de gestion administrative. Ce dernier les transmet à votre expert-comptable et gère, également les opérations devis/factures. “Nous avons déjà plus de 5 000 utilisateurs et sommes en phase de préparation de levée de fond”, précise Bouchera Jerrad, sa dirigeante qui vient de l’univers du consulting et de la formation. Facnote a remporté la mention Mobilité 2016 du concours Eurek@ de l’ordre des Experts Comptables.

Points forts : Une solution robuste et sécurisé pour les TPE et les indépendants. Pas de matériel, ni d’installation, juste un clic pour importer vos journaux et suivre votre activité.

www.facnote.com

02 L Vincent Kieffer BookmyHelo Top-Tic 2016-00393Bookmyhelo.com : Le futur Blablacar de l’hélico ?

L’objectif de cette future centrale de réservation ? Mutualiser les sièges d’hélicoptère via une application smartphone. “Vous réservez le vol à un professionnel du taxi aérien, mentionnez que vous être d’accord pour le partager et nous commercialisons les places restantes, ce qui permet, au fur et à mesure, de diminuer le prix”, détaille Vincent Keiffer, son créateur, ancien dirigeant d’Airbus Hélicoptères à l’international et marseillais de cœur “Notre ambition est de rendre plus accessible la fin de voyage en hélicoptère avec un gain de temps incomparable. A titre d’exemple une connexion Euromed – aéroport de Marignane ne prendrait que 8 minutes de vol contre 30/40 mn en taxi, pour un coût de 110/120€ le siège.” Le moteur de recherche du site est en cours de finalisation et la startup recherche des fonds et des partenaires financiers pour accélérer à l’international.

Points forts : Un modèle unique de place de marché pour interagir et fédérer les opérateurs de taxi aérien. Une place à prendre à l’international en l’absence de véritable concurrence.

www.bookmyhelo.com

03 L Fabrice Beyssac - Infocol Top-Tic 2016-00387Infocol

Créé il y a 18 mois à Aix-en-Provence, cette plateforme permet d’évaluer la performance des collectivités territoriales à travers des axes d’analyses complémentaires : stabilité (risques de changement de gouvernance, de réformes, de contraintes budgétaires…), profil organisationnel et financier, attractivité comparative des territoires, ou, encore à venir, identification des contentieux entre les autorités et leurs fournisseurs sur la base des tribunaux de justice. “Nous proposons, également, un service d’études de contreparties en procédure d’appels d’offres ou en renégociation de marchés publics, complète Fabrice Beyssac son créateur, ancien directeur des appels d’offres d’un grand groupe. Fort de 50 000 donneurs d’ordre publics déjà référencés, Infocol va revenir prochainement sur le marché, après une première tentative en mai 2016.

Points forts : un service fremium d’analyses, de scoring et d’aide à la décision performant, destiné aux entreprises privées, aux cabinets de conseils, aux banques et aux institutionnels.

www.infocol.eu

 

05 L Gabriel Yung Humans and Drones Top-Tic 2016-00378Humans and Drones : Un Droneparc™ près d’Aix-en-Provence

Donner la possibilité de piloter un drone ou de jouer en équipe de 7 à 77 ans… telle est la promesse d’Humans and Drone, créée en août 2016. Surfant sur un marché porteur, l’objectif est de créer un astrogare permettant de voler avec tous les types de multicoptères dans un espace indoor aménagé et encadré, bénéficiant dernières technologies immersives. “Nous allons bien sur proposer des courses de drones aux experts mais aussi de créer des jeux permettant aux débutants de s’initier et de s’amuser quel que soit leur niveau”, précise Gabriel Yung, l’un des porteurs du projet. La startup recherche des partenaires pour boucler son tour de table. Situé près d’Aix en Provence, le parc d’une surface de 800 m² pour une hauteur de 8 m, ouvrira à l’automne 2017.

Points forts : une activité ultra fun et immersive et une possibilité de privation pour des évènementiels clients.

Site en construction : www.humans-and-drones.com

06 L Jean-Pierre Perez Fogas Immersive Top-Tic 2016-00382Immersive Colab : Un espace collaboratif 3D pour apprendre et échanger

Réunion immersive en visualisant ses interlocuteurs grâce à un avatar, partage et co-rédaction de documents, création de cartes heuristiques, de graphes ou d’animations 3D en s’appuyant sur la technologie de réalité virtuelle utilisant des lunettes telles que celles d’Oculus… la startup Immersive Colab entend révolutionner notre façon d’apprendre et de collaborer. “L’efficacité repose sur les dernières avancées en matière d’enseignement, précise Pierre-Yves Perez, son créateur. Le premier est l’effet Proteus qui souligne que l’on apprend mieux dans un environnement positif et ludique, ce que permet la création d’un avatar valorisant. Le second s’appuie sur la pédagogie située et l’amplification des capacités cognitives de concentration du cerveau dans un environnement dynamique, riche et totalement sécurisé comme celui d’un monde virtuel.”  Parmi les premières expérimentations : l’université d’Aix Marseille, le collège Fontreine à GAP ou le “Double du tiers“, un espace virtuel doublant un tiers-lieu situé près des Arnavaux à Marseille, espace réel d’échange entre les salariés et les habitants.

Points forts : Une technologie d’apprentissage totalement innovante et de multiples possibilités à imaginer : télétravail, recrutement…

www.immersive-colab.fr

07 L Nathalie Plywacz, Meetobiz - Top-Tic 2016-00404Meetobiz : Le site de rencontre 100% pros

Deux ans de développement et, aujourd’hui, le premier site de business en ligne strictement réservé aux professionnels. La plateforme Meetobiz propose 3 services :

Une interface permettant aux acheteurs de gérer les marchés en-dessous de 25 000 € (déposer, télécharger des documents, accéder aux réponses) et aux entreprises de les consulter et d’y répondre en ligne. Une base de données Nationale, avec 3 200 000 fournisseurs tous secteurs d’activité confondus accessible par un moteur de recherche ciblé. Et un accès aux informations légales et aux données de solvabilité des entreprises.

La plateforme est 100% gratuite pour les entreprises et propose un réel outil de mises en relation sécurisées et garanties avec ses futurs partenaires et clients potentiels. “Un de nos atouts clés est la possibilité, pour les entreprises, de consulter et répondre aux marchés publics inférieurs à 25 000 € qui n’ont aucune obligation de publication depuis octobre 2015″, souligne Nathalie Plywacz, co-fondatrice de la plateforme.

Points forts : une plateforme web simple et sécurisée entre professionnels pour rechercher des marchés, des partenaires, des fournisseurs ou des prestataires.

www.meetobiz.fr

© Cyrille Maury

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecosystème

Toulon : la start-up Indewatt connue sous le nom de Sunleavs lève des fonds pour amorcer sa croissance

Publié

le

Créée à Toulon mais implantée à Aix-en-Provence, au sein de la pépinière Cleantech du Technopôle de l’Arbois, la start-up Indewatt, plus connue sous le nom de sa solution, Sunleavs (“feuilles de soleil” en anglais), compte ouvrir son capital et lance une levée de fonds de 150 K€ sur la plateforme Ayomi afin d’amorcer sa croissance.
Sur le nouveau marché de l’autoconsommation énergétique, la solution Sunleavs, récompensé d’un prestigieux « CES Climate Change Innovator Award 2020 » lors du dernier CES de Las Vegas, permet de faciliter l’émergence de communautés énergétiques grâce à une plateforme web et à un capteur physique branché sur le tableau électrique de chacun des membres. L’objectif d’Indewatt et de son fondateur, Romain Chayla, est clair : auto-consommer l’intégralité de l’autoproduction. Un objectif qui intéresse vivement les Français : 88% d’entre eux préféreraient consommer directement leur électricité solaire plutôt que de l’acheter à un fournisseur.

Sunleavs ou la consommation partagée d’énergie solidaire

Romain Chayla et son CES Climate Change Innovator Award

L’homme est-il capable, à l’image de la nature, de capter et de stocker l’énergie solaire qui l’entoure pour subvenir à ses besoins domestiques quotidiens ? C’est de cette interrogation qu’est né Sunleavs, un Solar Social Network, véritable réseau social entre habitants d’un même quartier. Les Solar Social Clubs établis dans chaque quartier sont capables, grâce à des outils et des services, d’investir ensemble dans un système de production d’électricité solaire locale qu’ils peuvent partager, consommer ou échanger en temps réel selon leurs besoins et ainsi mieux piloter leur autonomie énergétique. La plateforme Sunleavs crée du lien social dans le voisinage de l’unité de production électrique. Les habitants d’un quartier (propriétaires ou locataires d’une maison ou d’un appartement dans un rayon de 1 km) investissent ensemble dans le photovoltaïque. Ils partagent et répartissent ensuite l’énergie produite, au plus près des besoins de chacun. La répartition dynamique de l’énergie est analysée par les algorithmes intelligents et auto-apprenants de Sunleavs. De plus, il existe également un système de “stockage virtuel” : si le consommateur ne consomme pas l’énergie (ex : il est en vacances), celle-ci est répartie sur les autres habitants du quartier et rétribuée le jour où il en a besoin. Le système se base donc sur l’intelligence collective et la solidarité.
Romain Chayla, qui a 20 ans d’expérience dans les énergies renouvelables et la gestion d’installations, prévoit de déployer sa solution dès 2021 en commençant par un projet pilote au sein de la commune de Solliès-Pont (Var, 83). L’objectif du projet est de tester le capteur et la plateforme de visualisation des données en condition réelle. Pour cela, 5 foyers résidant dans un rayon d’un kilomètre maximum, seront dotés de la solution Sunleavs, créant ainsi le premier ‘’Solar social club’’ à partir duquel seront analysés en temps réel les retours utilisateurs et permettant de tirer un bilan et apporter les ajustements à la solution.

Facebook Comments
Lire la suite

Big Data

Nice : Partenariat 3.0 entre MyCoach et le Stade niçois Rugby pour favoriser la montée du club en Pro D2

Publié

le

Leader français de la sportech, la start-up niçoise MyCoach et le Stade Niçois Rugby, club de la Ville de Nice, ont décidé de s’unir et de partager leurs valeurs et leurs expertises depuis le début de la saison 2020-2021. L’objectif : construire ensemble une structuration et une professionnalisation du club, autour du numérique et de la data, qui s’inscrivent dans le projet de montée du Stade Niçois en Pro D2.

Signature du partenariat entre Régis Bauché, DG Stade Niçois et Cédric Messina, PDG de MyCoach

L’ambition du Stade Niçois a trouvé écho auprès de MyCoach qui accompagne depuis près de 11 ans clubs et fédérations olympiques dans leur digitalisation. Mais, la start-up a décidé d’aller plus loin avec le Stade Niçois et d’en faire son club pilote. MyCoach met à disposition son savoir-faire technologique et le Stade Niçois, son expertise et ses retours terrain. MyCoach bénéficie ainsi d’une belle référence dans le monde du rugby lui permettant d’étoffer son réseau d’experts et de répondre à un de ses objectifs : être au plus près des attentes de ses usagers afin de perfectionner l’ensemble des solutions digitales qu’elle développe.
Cette nouvelle collaboration se matérialise notamment par l’utilisation de l’outil MyCoach Pro, déjà éprouvé auprès de sports comme le football, le handball ou le volleyball. Cette solution digitale dédiée à tous les acteurs d’un club, administratifs, techniques, médicaux, etc, ainsi qu’aux joueurs, permet de centraliser l’ensemble des données et d’optimiser la performance des joueurs afin de répondre aux attentes du plus haut niveau. Ergonomique, MyCoach Pro a été déployé auprès de l’ensemble du club, de son équipe première à son académie jusqu’à l’école de rugby. Il permet au Stade Niçois de se doter d’un outil de travail numérique pour les accompagner au quotidien avec l’appui des équipes de MyCoach.
‘’Nous recherchions un outil ergonomique qui nous permette d’améliorer le suivi sportif, administratif et médical de nos joueurs sur l’ensemble des catégories du club. C’est ce que MyCoach nous apporte’’ précise Régis Bauché, DG Stade Niçois.
L’équipe fanion est également équipée de GPS McLloyd, synchronisés à la plateforme MyCoach Pro, permettant un recueil et une analyse des données athlétiques. Face à la crise sanitaire et aux contraintes liées au confinement, cette solution numérique est un levier d’autant plus important pour garder le lien et travailler à distance.
Toujours en partenariat avec MyCoach, le Stade Niçois, a également lancé ‘’le mercredi, c’est rugby’’, un rendez sur le web gratuit et ludique, accessible à tous et animé par un préparateur physique pour garder la forme.
Au-delà de l’ambition liée à la digitalisation du club, ce partenariat reflète une réelle volonté de partager et d’échanger afin de s’enrichir mutuellement.
‘’C’était une évidence pour MyCoach de s’unir au Stade Niçois. D’une part à titre affectif, My Coach est né à Nice. Je suis né à Nice et nous voulons aider à transformer le sport niçois comme nous le faisons au niveau national’’ conclut Cédric Messina, PDG de MyCoach.

Facebook Comments
Lire la suite

Agriculture, sylviculture

Aix-en-Provence : Agrove et son potager connecté en finale du Prix Innovation Bercy-IMT

Publié

le

Soutenue par la Fondation Mines-Télécom à travers son dispositif de prêts d’honneur, la jeune pousse aixoise Agrove, connue pour ses kits potagers connectés, est une des 10 start-up finalistes du Prix Innovation Bercy-IMT dont la finale est prévue le 2 février prochain.
Créé en 2018, le Prix Innovation Bercy-IMT vise à favoriser le développement des start-up les plus prometteuses issues des incubateurs des écoles de l’IMT dans tous les domaines des grandes transformations du XXIe siècle. Ce challenge entrepreneurial offre aux start-up d’être accélérées de Viva Technology au CES de Las Vegas. Cette année, en raison de la crise sanitaire, les premières étapes de sélection ont eu lieu en distanciel. 20 start-up ont été sélectionnées parmi une quarantaine au départ pour participer à la première partie du concours. Le 22 octobre dernier, elles ont pitché devant un jury, notamment composé d’experts d’Engie et Deloitte, mécènes du Prix en 2018 et 2019.
Prochaine étape pour les 10 finalistes : la remise des deux Grands Prix et du Prix Good in Tech, le 2 février 2021 lors d’une grande cérémonie en présentiel au Ministère de l’Economie et des Finances. Les lauréats bénéficieront en plus des prix d’une mise en valeur de leur innovation au sein des actions du réseau WeTechUp by IMT.

Agrove veut démocratiser l’agriculture urbaine

Démocratiser l’agriculture urbaine en facilitant la vie des apprentis jardiniers urbains qui manquent de connaissances, d’espaces et de temps, c’est la philosophie de la start-up aixoise. Accompagnée par  Team@Mines Saint-Étienne (Campus Georges Charpak Provence), Agrove propose pour cela une gamme de trois kits potagers : un kit clé en main, à l’arrosage autonome et équipé d’un panneau solaire et de capteurs reliés à l’application mobile ; un kit mural, lui aussi avec capteur intégré ; un kit capteur seul, qui permet aux particuliers de le placer dans leurs propres bacs pour les relier à l’application mobile. Tous ces produits intègrent des capteurs d’humidité du sol ainsi que des capteurs climatiques (température, humidité de l’air, ensoleillement…). Les cultures se font directement en terre, à la lumière du soleil, et les données recueillies alimentent une base de données et une intelligence artificielle qui permet d’améliorer les conseils fournis au cultivateur de manière continue. Et pour prolonger l’expérience de l’utilisateur, l’application offre une partie communauté dans laquelle les cultivateurs peuvent échanger leurs photos, leurs expériences et même leurs récoltes.

VIDEO | Présentation de la start-up par Quentin Rousselot, fondateur et CEO d’Agrove

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X