Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

BioTech, MedTech

Sophia Antipolis : Median Technologies retrouve des couleurs en se positionnant en Chine

La réorganisation de l’entreprise azuréenne et sa percée en Chine lui permettent d’anticiper un retour à la croissance.

Publié

le

2018, a été une année charnière pour Median Technologies. La société de Sophia Antipolis, spécialisée dans les solutions et les services d’imagerie innovants, a acté une nouvelle organisation en deux ‘’Business Units’’ séparées, iCRO (Imaging Contract Research Organization) et iBiopsy, ainsi qu’un redéploiement de ses équipes et de ses activités avec des objectifs stratégiques clarifiés.
Ainsi l’intégralité des activités scientifiques et de développement sont désormais regroupées dans la branche iBiopsy qui représentait au 31 décembre 2018, plus de 40% des effectifs totaux de la société. Median a également concentré ses activités autour de sa plateforme d’imagerie médicale de nouvelle génération iBiopsy, basée sur des technologies de pointe en traitement d’image, cloud computing et intelligence artificielle. iBiopsy a pour finalité d’améliorer le diagnostic des patients, la personnalisation des traitements actuels et d’accélérer le développement des thérapies de nouvelle génération.

Chiffre d’affaires et commandes
En 2018, les revenus de la société ont été générés par la Business Unit iCRO. Median a décidé de concentrer la majorité de ses activités iCRO sur le marché chinois, un marché en pleine expansion et a arrêté certaines activités non rentables. La restructuration de la BU iCRO a permis de réduire considérablement les coûts, d’améliorer les marges. Median vise le seuil de rentabilité en 2019 pour cette activité. Si le chiffre d’affaires a été de 6,3 millions d’euros en 2018 (en repli de -17,5% par rapport à 2017), l’activité iCRO est désormais non seulement stable mais devrait connaître une forte croissance grâce à la conversion de son carnet de commandes en augmentation et à son positionnement sur le marché chinois. ‘’En 2018, nous avons repositionné notre activité iCRO pour atteindre une croissance rentable et soutenue. Nous anticipons une bonne croissance dans les années à venir, en particulier en provenance de la Chine et du reste de la région Asie-Pacifique’’, souligne Fredrik Brag, Président, Directeur Général, et co-fondateur de Median Technologies.

Une année 2019 passionnante
Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes de la société s’élevait à 23,7 ME, en progression de +10,8% par rapport au 30 juin 2018.  Dans la seconde partie de l’année 2018, Median a contracté avec un bon nombre de compagnies pharmaceutiques chinoises de premier ordre, ‘’notamment des contrats majeurs pour des essais cliniques de phase III’’. Le marché chinois connaît actuellement une croissance extrêmement forte liée au fait que les sociétés pharmaceutiques chinoises ont pu lever des fonds importants pour les essais cliniques grâce à des introductions en bourse réussies. Median Technologies a pu se positionner en Chine car il n’y a pas de partenariats déjà établis avec des iCRO locaux ou internationaux compétiteurs. En conséquence, Median a eu une forte pénétration du marché en démontrant la grande qualité de ses services clients.
Fin 2018, 39,2% du carnet de commandes concernaient des projets chinois contre 5,4% en 2017. Plus de 75% de la prise de commandes brute 2018 ont été réalisés en Chine.
‘’Le domaine de la santé est en passe d’être transformé par l’intelligence artificielle et le cloud computing et en tant que société technologique, Median est très bien positionnée pour tirer profit de ces bouleversements disruptifs dans le secteur de la santé, grâce sa plateforme révolutionnaire d’imagerie phénomique iBiopsy®’’ poursuit Fredrik Brag. ‘’Nous nous attendons à tirer pleinement parti de notre technologie unique sur ce marché émergent et en rapide croissance avec une année 2019 passionnante’’. 
Créée en 2002, basée à Sophia Antipolis en France avec une filiale aux Etats-Unis à Boston et une autre à Shanghai, Median est labellisée « Entreprise innovante » par BPI Financement et est cotée sur le marché Euronext Growth.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BioTech, MedTech

Saint-Cannat : Lauréate du Prix Galien Medstartup, la medtech e-Scopics dématérialise l’échographie

Publié

le

Installée à Saint-Cannat dans les Bouches-du-Rhône, e-Scopics est une medtech créée en 2018 par Claude Cohen-Bacrie. L’objectif qu’il s’est fixé est de dématérialiser l’échographie afin de la rendre accessible à toutes les spécialités médicales. e-Scopics a révolutionné le marché des échographes, en développant un échographe connecté et piloté via une App téléchargeable sur un portable ou une tablette. Cette méthode d’imagerie en temps réel et non invasive devient mobile et accessible à tous les professionnels de santé permettant ainsi de passer d’une problématique de diagnostic à celle plus amont du dépistage, ou en aval, à la thérapie et son suivi. Cette méthode d’imagerie en temps réel ouvre le champ des prestations et évite le recours à un investissement lourd.

Claude Cohen-Bacrie

Pour cette innovation, E-Scopics qui est accompagnée par l’incubateur Impulse, s’est vue récompensée fin octobre lors de la 7ème édition du Prix Galien Medstartup, l’équivalent du Prix Nobel de la recherche en santé créé en 1970 par Roland Mehl en hommage à Claude Galien, le père des sciences médicales et de la pharmacologie moderne.
Organisé par Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française, et La Galien Foundation qui favorise, reconnaît et récompense l’excellence dans l’innovation scientifique, le Prix Galien Medstartup met à l’honneur des opportunités de partenariats entre les États-Unis et la France dans le domaine de l’innovation médicale. Ainsi 3 projets franco-américains ont été sélectionnés par le jury de l’édition 2020 dans trois catégories différentes : meilleure collaboration dans l’industrie pharmaceutique, meilleure collaboration dans le secteur de la Healthtech, meilleure collaboration dédiée aux populations défavorisées ou pays en développement.C’est dans cette dernière catégorie que e-Scopics s’est distinguée, en partenariat avec la North Carolina State University.

Les biotechnologies, un secteur dynamique avec 60 créations de nouvelles entreprises par an

Depuis 2013, Business France et la Galien Foundation se sont alliés pour fonder le Prix Galien Medstartup ayant pour objectif de soutenir le développement international des startups françaises les plus prometteuses en les connectant aux entreprises américaines. Elles développent ainsi de nouvelles innovations médicales qui changent la donne dans le traitement de certaines pathologies, qui permettent d’accroitre l’espérance de vie de chacun ou de redonner espoir aux personnes à mobilité réduite. Les innovations technologiques de chaque lauréat du Prix Galien Medstartup 2020 permettent donc de répondre à certains enjeux mondiaux dans le domaine de la santé et révolutionnent les secteurs de l’industrie pharmaceutique, des dispositifs médicaux et de la santé digitale.
Poussée par la qualité de sa recherche scientifique, de son système de santé et de ses dispositifs publics de financement, la France a su s’imposer sur le marché très concurrentiel de la medtech. D’après la Fédération française des Industries de santé (Féfis), le secteur des biotechnologies bénéfice d’une forte dynamique de création avec 60 nouvelles entreprises de biotechnologie voyant le jour chaque année. Les sociétés de medtech (dispositifs médicaux) et de diagnostic représentent, quant à elles, près du quart des entreprises (26%).

Les deux autres lauréats du Prix Galien MedStartup 2020 sont :

  • Meilleure collaboration dans l’industrie pharmaceutique

TreeFrog Therapeutics (Pessac – 33) en partenariat avec le QC-Stem consortium : Harvard’s Stem Cell Institute, Dana Farber’s Cancer Institute et la Foundation for Biomedical Research and Innovation (F.B.R.I). TreeFrog Therapeutics a pour mission de rendre accessible les thérapies cellulaires pour des millions de patients. Le principe : remplacer les cellules défectueuses ou manquantes pour rétablir la fonction de l’organe. Cette technologie permet d’améliorer la qualité des thérapies cellulaires et de réduire le coût des traitements afin de permettre l’accès à ces solutions thérapeutiques innovantes coûteuses à une plus grande population.

  • Meilleure collaboration dans le secteur de la Healthtech

Wandercraft (Paris) en partenariat avec Shirley Ryan Ability Lab (SRAL) et Caltech Amberlabs a développé le premier exosquelette grand public ayant pour objectif d’aider les utilisateurs de fauteuils roulants à marcher.

https://www.e-scopics.com/

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

Sophia-Antipolis : Hublo née de la fusion de Whoog et medGo part à la conquête de l’Europe !

Publié

le

En juin dernier, pendant la crise sanitaire, la start-up de Sophia-Antipolis Whoog et celle de Paris medGo, fusionnaient pour donner naissance à Hublo dont la mission est au cœur des préoccupations actuelles : améliorer le quotidien des professionnels de santé et répondre aux défis RH de l’hôpital de demain. Hublo permet de répondre à cette problématique de la gestion des équipes soignantes, avec sa solution digitale intuitive et performante qui permet aux professionnels de santé de se concentrer sur le cœur de leur travail : le soin des patients.

Lire aussi : Sophia-Antipolis : Whoog fusionne avec la start-up medGo pour répondre aux défis RH de l’hôpital de demain

Implantée à Sophia-Antipolis et Paris, Hublo est aujourd’hui leader sur le marché français avec plus de 1 500 établissements utilisateurs et plus de 5000 missions de remplacement lancées en moyenne chaque jour. Hublo a su s’implanter définitivement sur l’hexagone. Aujourd’hui, l’entreprise poursuit son développement à l’échelle européenne et annonce une première concrétisation en Allemagne. Dans ce pays limitrophe, la situation des personnels soignants se rapproche de celle de la France. Directeurs d’établissements, cadres de santé, syndicats infirmiers, tous déplorent la pénurie criante de soignants dans les hôpitaux. Une étude de la Fondation Hans-Böckler chiffre à 100 000 le nombre de postes infirmiers à temps plein qu’il faudrait créer. La gestion RH se trouve en difficultés, et la crise sanitaire de la Covid-19 ne fait malheureusement qu’aggraver la situation.
Pour Hublo et son équipe composée aujourd’hui d’une soixantaine de personnes, c’est le début d’une nouvelle aventure après la fusion réussie en juin 2020.
« Hublo n’a que quelques mois mais avec l’expérience respective de Whoog et medGo (5 et 3 ans) nous avons déjà une belle expertise et notre outil a fait ses preuves. Se lancer à l’international était un de nos nouveaux objectifs en fusionnant. Ensemble nous pouvons relever ce pari ! Nous avons voulu commencer par l’Allemagne car la situation des établissements de santé se rapproche beaucoup de la nôtre en France, il était donc logique de leur proposer notre solution ! » s’enthousiasme Antoine Loron, co-fondateur et CEO d’Hublo.

 

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

Meyreuil : Softway Medical annonce le rachat des 2 sociétés du Groupe Santalis

Publié

le

Softway Medical fait l’acquisition du Groupe Santalis et de ses 2 sociétés basées à Niort, en Nouvelle Aquitaine : Idem Santé et 2TP Santé.
Leader dans le domaine de la Gestion des Centres de Santé, dentaires et polyvalents, Idem Santé est éditeur de logiciels, et 2TP Santé est une société de recouvrement spécialisée dans l’externalisation de la gestion du tiers payant.
A travers ce rachat, Softway Medical réalise une croissance externe stratégique en étoffant son parc clients de plus de 400 établissements lui permettant de proposer une solution logicielle intégrée, qui va de la médecine de ville à la gestion de séjour.
Le Groupe basé à Meyreuil, qui a lancé dernièrement une campagne de recrutement, accueille déjà plus de 50 nouveaux collaborateurs parmi ses effectifs.

Signataires de l’acte  : Patrice Taisson, président de Softway Medical, Gilles Juin, vice-président de Softway Medical, Alain Roussel, gérant d’Idem Santé et Thierry Cholet, cogérant d’ Idem Santé.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X