Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

French Tech

PASS French Tech : 5 nouvelles attributions en PACA

PASS French Tech : 5 nouvelles attributions en PACA

Publié

le

Le comité d’engagement du PASS French Tech en PACA s’est réuni le 8 septembre 2015 afin d’entendre les candidats au PASS French Tech qui avaient été présélectionnés fin juillet 2015 et de statuer sur l’attribution du label. Ce label est attribué au niveau national aux entreprises de l’économie numérique en hyper croissance et à très fort potentiel innovant.

Le jury PACA a décidé d’attribuer le label « Entreprise du PASS French Tech, Promotion 2016 » à cinq entreprises. Pour Sophia Antipolis: Myxyty (www.myxyty.com), spécialisée dans la i-Domotique et le M2M, Inventy (www.inventy.com) qui accompagne les entreprises dans l’optimisation et la sécurisation de leurs processus IT et métiers SAP et Jaguar Networks (www.jaguar-network.com), hébergeur informatique et opérateur télécoms. L’aixois Coppernic (www.coppernic.fr), créateur en solutions mobile, et le marseillais Avis Vérifiés (www.avis-verifies.com), spécialisé dans la récolte des avis clients, viennent compléter cette promotion.

Le label national « Entreprise du PASS French Tech » est délivré par un jury composé d’investisseurs en capital, de business Angels, de représentants des collectivités et des métropoles French Tech et d’experts filières et métiers.

Un deuxième Appel à Manifestation d’Intérêt et un deuxième jury du PASS French Tech en PACA auront lieu en début d’année 2016 pour enrichir la liste des entreprises d’hyper-croissance de la promotion 2016.

Pour plus d’information sur le PASS French Tech, veuillez consulter le site : http://www.lafrenchtech.com/PassFrenchTech

 

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Economie numérique

La French Tech recherche 80 start-up en hyper croissance pour son programme #FT120

Publié

le

Cédric O, secrétaire d’État chargé du numérique, a annoncé le 23 octobre dernier, à Rennes, le lancement de l’appel à candidatures pour le French Tech 120. Après le Next 40, la sélection annuelle des 40 start-up les plus prometteuses de France, c’est la deuxième étape du plan du gouvernement annoncé mi-septembre pour faciliter l’accès des start-up aux services publics.
Programme national d’accompagnement déployé par la Mission French Tech en collaboration avec Bpifrance et dédié aux futurs leaders technologiques de la French Tech, le #FT120 consiste en un accompagnement prioritaire des sociétés dans leurs relations avec les administrations et services publics. Les start-up bénéficiaires de ce programme sont sélectionnées annuellement selon deux modalités :

  • Le Next40 dévoilé en septembre 2019 : sélection des 40 start-up les plus prometteuses de France;
  • 80 start-up à fort potentiel sélectionnées au niveau national et par territoire sur la base de la levée de fonds ou de l’hyper-croissance (montant de chiffre d’affaires et sa croissance).

Les 120 entreprises ainsi sélectionnées auront accès pendant un an à :

  • Un accompagnement au quotidien par une équipe dédiée de la Mission French Tech, chargée d’identifier leurs besoins prioritaires et d’y répondre, en lien avec les institutions et services publics partenaires du dispositif, notamment au travers du réseau de correspondants French Tech de ces structures ;
  • Une offre de services spécifique conçue pour les start-up en hyper-croissance et proposée par les administrations et services publics partenaires. La liste des services couvre cinq catégories : le développement à l’international, le financement, l’accès au marché, le recrutement de talents et l’accompagnement dans toutes les relations avec l’administration ;
  • Une visibilité renforcée, au travers d’opérations d’influence, de communication et de présence dans les délégations officielles à l’étranger.

Pour les 10 000 start-up identifiées dans l’écosystème français, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 29 novembre 2019.
https://lafrenchtech.com/fr/la-france-aide-les-startups/french-tech-120-2/
Deux start-ups minimum seront sélectionnées par région (Outre-mer inclus) indépendamment des critères d’éligibilité : une sur la base de la levée de fonds et une sur la base des critères d’hyper-croissance, afin de mettre en avant et d’accompagner les meilleures start-ups de tous les écosystèmes.
Les Capitales et Communautés French Tech ainsi que les anciens opérateurs du Pass French Tech sont invités à proposer les candidatures des meilleures start-ups de leurs écosystèmes. Dans tous les cas, le siège social de l’entreprise doit être situé en France.
Les lauréats du French Tech 120 seront annoncés en Janvier 2020.

 

Photo de Une : (crédit : D.R.)

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

CES Unveiled Paris : Neuf start-up régionales décrochent un CES Award 2020

Publié

le

L’événement préparatoire du CES de Las Vegas 2020 (7 au 10 janvier 2020), le plus grand salon de l’électronique grand public et des objets connectés, s’est tenu à Paris le 22 octobre dernier au Palais Brongniart. Cette 7ème édition du CES Unveiled Paris a rassemblé près de 60 start-up, dont la plupart se rendront à Las Vegas en janvier. Elles y ont affûté leurs ‘’pitches’’ pour Las Vegas alors que Gary Shapiro, Président-Directeur général de la Consumer Technology Association (CTA), organisateur du CES, a annoncé les tendances de l’édition 2020, à savoir l’intelligence artificielle et la 5G, mais aussi les technologies autour de la mobilité, de la santé et du sport.
Mais le CES Unveiled, c’est aussi l’occasion de connaître les start-up françaises qui décrochent un CES Award et qui brilleront à Las Vegas. Trente-trois jeunes pousses françaises contre une cinquantaine l’an dernier seront récompensées à Las Vegas et neuf Awards ont été décerné à des start-up de la Région Sud pour le CES 2020 (contre 10 en 2019).

Le Technopôle de l’Arbois fait le plein…
Cinq récompenses vont à des start-up hébergées et accompagnées par le Technopôle de l’Arbois et la pépinière Cleantech. Green Systems Automotives (GSA) qui obtient deux Awards pour son dispositif permettant de réduire de 40% les émissions de CO² mais aussi diminuer de façon significative le coût de carburant des deux-roues. GSA a par ailleurs remporté le même jour le premier prix de la Pitch Party du Salon des Entrepreneurs de Marseille. XRapid, déjà récompensé l’an dernier pour son innovation xRblood qui permet d’obtenir sur son smartphone une numération sanguine grâce à une goutte de sang, et ce en une trentaine de secondes, obtient un nouveau Award. Beelife, la ruche intelligente, qui avait en 2019 déjà obtenu un Award et un Best of Innovation Award se voit à nouveau récompensé après avoir développé de nouvelles fonctionnalités sur la ruche Cocoon. Idem pour Protecto qui a également développé de nouvelles fonctionnalités sur sa housse connectée Protectonnect qui protège les compteurs d’eau et son dispositif de gestion des fuites sur réseaux.

Tchek, Olythe et 3D Volumic complètent le palmarès
Le CES 2020 sera une première pour la start-up marseillaise Tchek qui a imaginé après deux ans de R&D, un scanner détectant les dommages sur carrosserie. Ce dispositif qui se présente sous la forme d’un portique muni de caméras spéciales permet de scanner un véhicule en cinq secondes. Ensuite, l’analyse des images par l’intelligence artificielle délivre en quelques minutes une estimation du montant des réparations. Tchek veut convaincre les loueurs de véhicules et concessionnaires automobiles.
C’est également une première pour l’aixois Olythe et son éthylotest connecté Ocigo. L’appareil mesure la concentration d’alcool dans le corps et indique au conducteur quand il sera apte à reprendre le volant. Ocigo qui fonctionne sur batterie et se recharge en USB, ressemble à une flûte. Il est fourni dans un coffret avec trois embouts et fonctionne avec une application iOS. L’objectif d’Olythe : commercialiser son produit aux Etats-Unis au premier semestre 2020.
Enfin, la start-up niçoise 3D Volumic obtient de son côté deux Awards. Spécialisée dans le développement d’imprimantes 3D professionnelles dénommées Stream25, Volumic collabore avec des clients aussi prestigieux que SAFRAN, ArianeGroup ou le CNRS.

Cette année, pour la première fois, toutes les start-up françaises dont une trentaine de la Région Sud, seront réunies sous le drapeau de la French Tech et se retrouveront au cœur de l’Eureka Park, l’espace réservé aux start-up au CES.  Pour toutes, l’événement est à la fois synonyme d’exposition médiatique et l’occasion de tester la réaction internationale, dont le marché américain bien sûr, à leurs produits.

Facebook Comments
Lire la suite

French Tech

French Tech : Voici les 40 start-ups retenues pour l’indice Next40

Publié

le

Annoncé lors de l’édition 2018 de VivaTech par Mounir Mahjoubi, confirmé en début d’année à l’occasion du CES, le Next40 a été officiellement lancé mercredi 18 septembre. Une annonce dans la lignée de celles effectuées la veille par Emmanuel Macron à l’Elysée devant un parterre d’entrepreneurs. Après avoir rappelé la montée en puissance des levées de fond en France depuis plusieurs années (plus de 5 milliards attendus cette année contre 2,8 milliards en 2017), le président français a annoncé différentes mesures, dont l’engagement de plusieurs investisseurs institutionnels d’investir 5 milliards d’euros d’ici à trois ans pour financer des tickets plus importants que ce que font actuellement les fonds d’investissement. Objectif : atteindre le nombre de 25 licornes (entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies, valorisée plus d’un milliard de dollars et pas encore cotée en bourse) en France en 2025, contre 7 actuellement.

En complément, et dans un objectif symbolique de visibilité, le Next40 a été lancé. 40 start-ups ont ainsi été choisies pour leur potentiel de développement pour représenter les entreprises innovantes françaises. Une sorte de Cac 40 des start-ups, mais non lié à des critères objectifs comme leur valorisation, et qui devrait évoluer dans le temps. Les start-ups retenues bénéficieront d’un accompagnement particulier de la part de l’État. Bercy estime qu’elles devraient générer 25 000 emplois dans l’année à venir, soit 10% des emplois nets créés en France.

Voici les 40 start-ups du Next40. Elles sont presque toutes basées sur Paris et en Île de France :

  • Divertissement :Devialet, Voodoo, Deezer
  • E-commerce :HomeExchange, Recommerce Solutions, Back Market, Evaneos, ManoMano, Veepee, Vestiaire Collective
  • Fintech :October, Ledger, Younited Credit
  • Publicité :iAdvize, Sendinblue, Contentsquare
  • Services :Shift Technology, Meero, HR Path, Vade Secure, PayFit, Klaxoon, Talentsoft, Finalcad, Miraki, Wynd, Believe, Ivalua
  • Autres secteurs :BlaBlaCar, OpenClassrooms, OVH, Doctolib, Sigfox, Blade, Cityscoot, Ynsect, Frichti, JobTeaser, BioSerenity, Alan
Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X