Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Ecosystème

Nice : Après le football et sept autres sports olympiques, My Coach lance My Coach Rugby

Publié

le

De gauche à droite : Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby ; Renaud Muselier, président de la région Sud et Cédric Messina, PDG de My Coach.

C’est à Tokyo, ville hôte de la Coupe du Monde de Rugby (‎20/09 au 2/11/2019) que Cédric Messina, fondateur et président de My Coach, a lancé vendredi 11 octobre My Coach Rugby, entouré de Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby et Renaud Muselier, président de la Région Sud.
Le rugby manquait au catalogue de la startup niçoise qui inclut déjà huit sports olympiques : football, cyclisme, volleyball, hockey sur gazon, surf, judo, équitation et handball. Disponible gratuitement sur iOS et Android, l’application mobile My Coach Rugby est destinée aux éducateurs de rugby. Véritable assistant numérique, l’application permet de gérer et d’organiser la vie de l’équipe via différentes fonctionnalités définies grâce à l’expertise de Christian Califano, ancien pilier du XV de France, associé dans le projet. Le plus dans ces fonctionnalités, le Media Center : une bibliothèque unique et riche en contenus pédagogiques (vidéos, exercices, conseils…) destinés à faire progresser les coaches de manière simple et ludique.
Avec sa nouvelle solution, My Coach, qui rappelons-le avait levé cet été 6,6 millions d’euros, entre dans un sport qui compte pas moins de 258.000 licenciés en France.

[Vidéo] Guillaume, entraîneur des M16 du Stade Niçois et utilisateur de My Coach Rugby revient sur les plus de l’application et son utilisation dans son quotidien d’entraîneur.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecosystème

La French Tech Côte d’Azur lance début septembre la 1ère édition du French Tech Summit à Cannes

Publié

le

Avec cette 1ère édition du French Tech Summit, l’ambition de la French Tech Côte d’Azur est d’être, avant tout, utile aux start-up et entreprises innovantes du territoire en réunissant en un seul lieu et sur deux jours, les 3 et 4 septembre prochains à Cannes, un concentré d’innovations et de solutions à partager tous ensemble. L’humain sera au cœur de cet événement avec de nombreuses rencontres entre les entreprises (PME, grands groupes, ETI…), les services publics (Urssaf, Banque de France, INPI, Apec, BPI…) et la CCI Nice Côte d’Azur. L’objectif est de fédérer toutes les forces pour relever les défis de demain.
Au programme ? Deux journées exceptionnelles dédiées à l’inspiration et à la rencontre entre start-up et entreprises innovantes. Des rendez-vous à ne pas manquer sont déjà annoncés ; les « Women In Tech Awards », des keynotes, des conférences comme celle en ouverture de l’événement de Navi Radjou, un des maitres à penser dans le domaine de l’innovation dans le monde. Une conférence dédiée sur ‘’comment assurer la pérennité de votre entreprise dans le monde complexe d’après-Covid-19’’.

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Nice : Qwant désormais disponible sur tous les téléphones et tablettes Android via Samsung Internet

Publié

le

En intégrant le navigateur de Samsung au niveau mondial, Qwant conforte de plus en plus son rôle d’acteur majeur de l’économie numérique. Le moteur de recherche européen qui respecte la vie privée de ses utilisateurs, a en effet annoncé officiellement lundi 18 mai que Samsung, le géant de l’électronique grand public, intégrait Qwant dans son navigateur simple, rapide et sécurisé « Samsung Internet ». Ce partenariat mondial va permettre aux utilisateurs soucieux d’adopter un moteur de recherche alternatif et respectueux de leur vie privée d’opter pour Qwant dans le navigateur Samsung Internet, dès la version 11.2, sur les téléphones ou tablettes Android ayant accès au Play Store (2,5 milliards de terminaux actifs en 2019*).
« Ce nouveau partenariat avec l’un des géants de la mobilité est une étape majeure confirmant le rôle prépondérant de Qwant, dans le marché des moteurs de recherche garantissant la confidentialité des données. Cette philosophie a su séduire Samsung qui a toujours mis l’accent sur la sécurité et la protection de ses utilisateurs », se réjouit Jean-Claude Ghinozzi, Président Directeur Général de Qwant.
Conçu et développé en France, Qwant est le premier moteur de recherche européen à disposer de sa propre technologie d’indexation du Web, qui protège la vie privée de ses utilisateurs en refusant tout dispositif de traçage à des fins publicitaires. Contrairement aux principaux moteurs de recherche du marché, Qwant n’installe aucun cookie sur le navigateur de l’internaute, ne cherche pas à savoir qui il est, ni ce qu’il fait, et ne conserve pas d’historique des requêtes effectuées, tout en permettant de trouver efficacement les informations recherchées sur l’ensemble du Web et des réseaux sociaux, en respectant une neutralité totale.

Samsung Internet Browser est disponible gratuitement sur Play Store.
Pour configurer Qwant sur Samsung Internet : https://samsunginter.net/SwitchToQwant

*Source Google I/O Developer Conferrence 2019
www.qwant.com

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Marseille : Jaguar Network met à disposition gratuitement sa plateforme IoT ‘’Stellar’’ pour aider à la reprise

Publié

le

Afin d’accompagner la reprise économique et l’éclosion de nouveaux usages, l’opérateur Jaguar Network, filiale B2B du Groupe Iliad, rend disponible gratuitement Stellar, sa plateforme IoT. Double objectif : accélérer la digitalisation de l’économie et simplifier l’accès aux technologies innovantes.
Depuis le début de l’année, la transformation numérique connaît une forte accélération avec l’adoption massive du télétravail et des nouveaux outils liés à la mobilité. Un consensus se dégage : le retour en arrière semble impossible. Les entreprises françaises doivent accélérer l’adoption des nouvelles technologies et être au rendez-vous de l’innovation notamment celles impliquant les objets connectés.
De nouveaux gisements de valeurs sont mis en avant par une reconfiguration accélérée de la société dans son ensemble. La e-santé, au centre de toutes les attentions de l’instant, semble ouvrir le chemin de la transformation à des industries que l’on qualifiait jusqu’alors de traditionnelles. Les métiers de la construction, l’agriculture, le tourisme, la distribution ou encore le secteur public ont aujourd’hui des degrés de maturité très différents lorsqu’il s’agit de mesurer leur niveau de digitalisation.
Toutes les promesses formulées par l’IA, le Big Data et autres objets connectés ont toutes pour point commun d’être révolutionnaires dans les usages mais complexes à appréhender en mode projet tellement les briques pour les mettre en œuvre sont nombreuses et coûteuses. Autant de freins à la mise en œuvre de projets dont les principaux bénéfices tendent à l’optimisation des processus et de la masse salariale au service de la compétitivité des entreprises.

Stellar, une plateforme IoT sécurisée, indépendante des protocoles de communication

Les données métiers issues directement des entreprises doivent être exploitées, mais au préalable rassemblées au cœur d’une application connectée à toutes les sources d’information utiles. Objectif in fine, valoriser ces données. C’est pourquoi Jaguar Network a développé il y a plusieurs années Stellar pour agréger ses propres données en provenance de ses différentes infrastructures (réseaux télécoms, datacenters, serveurs d’hébergement…). Stellar permet de piloter ses propres usines numériques tout comme ses bâtiments tertiaires, véritables Smart Buildings. L’entreprise a déjà des dizaines de milliers d’objets connectés dessus.
Exécutable dans les infrastructures Cloud Souverain ATLAS de l’opérateur, cette solution peut aussi directement être déployée dans le datacenter local de ses utilisateurs industriels ou collectivités. Cette plateforme IoT est totalement ouverte et permet de connecter de multiples sources (API, bus industriel, capteurs Lora/Sigfox). Le développement peut être ouvert à ses utilisateurs pour qu’ils puissent directement y intégrer leurs capteurs ou données en provenance d’une application.
‘’Avec Stellar, nous ouvrons plus de dix ans de développement SI et de R&D Jaguar Network à tous nos partenaires afin d’accélérer la révolution de l’IoT’’ explique Kevin Polizzi, Directeur général de Jaguar Network. ‘’La France doit être au rendez-vous de son histoire et accompagner la naissance de champions nationaux dans le domaine des objets connectés, marché en croissance à deux chiffres. La plateforme Stellar permet aux start-up comme aux grandes entreprises de bénéficier d’une solution immédiate, gratuite et sécurisée par un chiffrement de bout en bout, forte de plusieurs années d’exploitation en interne par les équipes Jaguar Network pour nos propres infrastructures. Pour accélérer les projets liés à la Smart City, au Smart Building et à l’Industrie 4.0, la collecte de données doit être simplifiée et réalisée en quelques clics dans un environnement de confiance’’.
Jaguar prévoit de mettre à disposition des tutoriels pour faciliter la prise en main de sa plateforme. Kevin Polizzi estime qu’à terme des milliers d’entreprises – des grands comptes comme des TPME – l’utiliseront. Une adoption facilitée par le fait que la plateforme sera utilisable gratuitement.
www.jaguar-network.com

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X