Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Cluster, association

#Medinsoft, de nouveau en ordre de marche!

Le cluster numérique Medinsoft a tenu jeudi 29 mars 2018 son Assemblée Générale annuelle à La Coque (Marseille).

Publié

le

Le cluster numérique Medinsoft a tenu jeudi 29 mars 2018 son Assemblée Générale annuelle à La Coque (Marseille). Pour la centaine d’adhérents présents, cette assemblée générale avait une importance particulière car c’était la première de l’après French Tech. Il fallait afficher la confiance retrouvée, autour d’un autre projet, avec de nouvelles ambitions et une équipe renouvelée.
#Medinsoft : Une feuille de route ambitieuse !
Une assemblée générale est toujours un moment fort de la vie d’une association, c’est l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée (rapports moral et financier) et d’annoncer et présenter les choix faits pour l’avenir.
Pour Medinsoft, l’avenir passe d’une part par la poursuite de grands événements tels que le Grand Opening qui aura lieu cette année à Aix-en-Provence, les forums Medinjob, le FIDMed et le Libday, et d’autre part par l’intensification des travaux des commissions (Libertis, e-économie, Emploi-Formation, marketing digital…) et la création de nouvelles commissions ; Industries culturelles, e-santé, international, … L’association souhaite également accompagner les filières (Label French fab, les French Tech PACA,…) et les PME ETI dans leur transformation digitale.
En fait, Medinsoft place l’innovation au centre de sa stratégie de développement futur. C’est là que sont les nouveaux défis à affronter, qui représentent autant d’opportunités de croissance comme le confirme dans cette interview, André Jeannerot, président de Medinsoft.

#Medinsoft: une parité homme/femme respectée !
C’était dans la feuille de route d’#AMFT, respecter la parité homme/femme au sein du Conseil d’Administration. C’est désormais chose faite !
13 hommes dont André Jeannerot, président du bureau et Stéphane Soto, directeur général, Sébastien Dubois, vice-président, Olivier Cazzulo (Syntec Numérique), Kevin Polizzi (Jaguar Network), Christian Rey (Marseille Innovation), Fabien Dumesnil (TDF),… et 13 femmes dont Geneviève Maillet, batonnier du Barreau de Marseille au poste de vice-présidente, Marianne Carpentier, présidente de PRIMI, Corinne Versini (Genes’Ink), Benedict Dammann (Cowork’in Aix), France Selvides (Provence Pionnières)…

Invitée de marque de cette assemblée générale, Geneviève Maillet, Bâtonnier du Barreau de Marseille, qui a accepté d’assurer la vice-présidente de Medinsoft. Elle est ainsi la première femme vice-présidente de l’association !
Au cours de l’assemblée générale, Geneviève Maillet a abordé plusieurs sujets ; son action au sein de Medinsoft, ses passions et son métier d’avocat et bien évidemment l’incubateur/accélérateur du barreau de Marseille dont elle est à l’origine. Un incubateur qui fêtait ce jour là son premier anniversaire.
Revoir le ”live” de l’intervention de Geneviève Maillet Pour revoir l’intégralité de l’intervention de Geneviève Maillet en vidéo, suivre ce lien.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cluster, association

Pour devenir une Entreprise Numérique Responsable, demandez le label !

Publié

le

France IT, le réseau national des clusters numériques, lance une nouvelle vague de labellisation ‘’Entreprise Numérique Responsable’’ jusqu’au 23 octobre 2019 (date de limite de réception des dossiers de candidatures).
Le label ENR récompense les Entreprises Numériques Responsables qui intègrent volontairement des préoccupations éthiques, sociales et environnementales dans leurs activités commerciales et dans leurs relations avec les parties prenantes internes et externes.
Ce label National est tout particulièrement dédié aux PME et TPE numériques (SSII, web agency, fournisseurs d’accès à Internet…).

  • Valoriser votre engagement éthique, et mettez en avant les bonnes pratiques déployées pour gérer votre entreprise de manière responsable et humaniste
  • Augmentez votre performance, via l’accompagnement réalisé dans le cadre du label, les entreprises candidates s’engagent dans une démarche d’amélioration continue
  • Favorisez votre accès au marché, une entreprise labellisée représente un véritable gage de sérieux et de professionnalisme pour se différencier face à la concurrence, fidéliser ses clients et attirer de nouveaux prospects. Une distinction qui peut faire la différence lors d’un appel d’offres, par exemple.

Le label va plus loin qu’une simple ” charte déclarative “. Il impose aux entreprises de se poser les bonnes questions sur leur process tout en respectant des ” préoccupations éthiques, environnementales et sociales.” Il valorise la dimension sociétale d’une entreprise auprès de ses clients et prospects.

Demandez votre dossier de candidature à audit.enr@france-it.fr

>> Télécharger le Référentiel ENR

>>Téléchargez la procédure complète de labellisation

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

Cannes : les femmes du numérique à l’honneur à l’occasion des 1ers Trophées Women In Tech

Publié

le

C’est un des événements de la rentrée, un événement inédit : la première édition des Trophées Women In Tech (WIT), aura lieu jeudi 12 septembre au Palais des Festivals de Cannes. Nous avions annoncé sa création il y a six mois par le collectif de femmes techniques WHAT06 (Women Hackers Action Tank 06), avec le soutien de la French Tech Côte d’Azur.
Les WHAT06 réunissent des salarié(e)s, entrepreneur(e)s, académiques, associations, ou réseaux adhérant à titre individuel ou représentant leurs associations et organisations en tout genre et ont pour objectif de mettre en lumière des femmes travaillant dans la Tech ainsi que d’inciter plus de femmes et de filles à s’intéresser aux métiers de l’ingénierie informatique. Pour cela, le collectif organise régulièrement des événements techniques dans la région, hackathons, workshop sur l’intelligence artificielle pour faire découvrir les nouvelles technologies au plus grand nombre, notamment aux femmes.
Il est vrai que seulement 29.8 % de femmes en France travaillent dans la Tech. 28,4% de femmes sont en écoles d’ingénieurs et au CNRS, et 33,6% sont des femmes chercheuses… Les Trophées Women in Tech Sud sont donc destinés à mettre en valeur les femmes travaillant dans la technologie en Région Sud et Monaco. Trois prix seront attribués à trois femmes pour leurs réalisations exceptionnelles dans les domaines de la technologie et de l’innovation, dans les catégories suivantes :
– Startupeuse dans la tech : Elle doit être fondatrice ou/et Associée lorsqu’elle candidate. La start-up doit être enregistrée en France depuis 2 ans.
– Chercheuse dans la tech : Chercheuse en entreprise ou dans un laboratoire. Doit être en poste au lorsqu’elle candidate. La candidate peut aussi être en Thèse ou Post-Doct lorsqu’elle candidate. L’entreprise ou le labo doit avoir un site en France ou en PACA
– Salariée dans la tech : La candidate doit être en poste lorsqu’elle candidate. Sa société doit avoir un site en PACA ou Monaco.

Au programme des 1ers Trophées Women In Tech

  • 17h30– Ouverture
  • 18h00- Table Ronde : “les femmes et la Tech dans les divers secteurs” avec ,Jean-Michel Mis (Assemblée nationale) et Françoise Bruneteaux (Région SUD),  Cristina Monnoyeur (l’Oréal) ,  Claire Perradotto au titre de l’entreprise,  David Simplot (directeur Inria) pour la Recherche et Dometile Esnard-Domerego (fondatrice de Key Infuser) pour les start-up
  • 19h00-23h00: Remise des trophées, cocktail de clôture et de networking

www.what06.com

Facebook Comments
Lire la suite

Cluster, association

Avis aux gamers, Cannes Esport organise fin août les premiers ‘’Fortnite Trip’’ sur les îles de Lérins

Publié

le

C’est au centre international de séjour Fort Royal de l’île Sainte-Marguerite, face à la baie de Cannes, que se tiendront les premiers’Fortnite Trip’’ (24 au 26 août et du 27 au 29 août) destinés aux jeunes gamers âgés de 12 à 16 ans et organisés par la jeune association Cannes Esport Club.
Le “Fortnite Trip” est un séjour sous forme de stage de perfectionnement (3 jours en pension complète) dédié au jeu vidéo à succès Fortnite, l’un des jeux les plus joués au monde et disponible sur de nombreuses plateformes, développé par Epic Games et proposant différents modes de jeu, le plus célèbre d’entre eux étant le Battle Royal. Ce stage inédit, qui rappelle les “summer camps” américains, est également l’occasion de participer à un tournoi sur PS4/Xbox/PC®.  Lors des deux sessions, du 24 au 26 août et du 27 au 29 août, 48 joueurs en solo s’affronteront et les vainqueurs repartiront avec un ‘’cash prize’’ de 500 €.,
Au cours de ces deux séjours, un joueur professionnel Fortnite accompagnera, en tant que coach, les participants pour leur apprendre à gérer leurs émotions pendant les parties. Mais ce n’est pas tout ! Des activités culturelles et sportives seront également proposées aux participants ; épreuve de course d’orientations et tir à l’arc, le tout encadré par des professionnels. Faire de l’activité physique à côté doit permettre à ces jeunes de s’aérer les neurones et de mieux jouer ensuite.
“Faire de la prévention autour de l’addiction aux jeux-vidéo et du temps passé devant les écrans, c’est très important, explique dans les colonnes de Nice-Matin, Haïkel Rezgui, fondateur de Cannes Esport Club. Nous voulons aussi créer du lien et reconnecter ces jeunes à la réalité. Quand ils jouent en ligne, ils s’excluent, restent dans leur chambre. Ici, ils seront amenés à vivre ensemble en partageant leur passion commune et vivre une aventure humaine.”
La jeune et très dynamique association Cannes Esport-Club ne compte pas s’arrêter là en terme d’ambitions. Elle souhaite ainsi faire du jeu vidéo une discipline à part entière au sein de l’Académie de Nice et créer “une ligue académique” sur le jeu vidéo Fortnite.
En partenariat avec l’Académie de Nice qui est divisée en zones, nous avons déjà sélectionné 4 lycées de la région, explique le fondateur, à Cannes, Nice, Toulon et St-Raphael”. Les établissements choisis serviront de lieu de qualification pour tous les lycéens inscrits. Les 16 meilleurs de chaque lycée seront sélectionnés, soit 64 étudiants, et s’affronteront pour accéder à la finale qui se déroulera durant le Festival International des Jeux à Cannes en février prochain.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X