Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Ressources humaines

L’Université d’Avignon propose la licence professionnelle e-Commerce Marketing Numérique

L’Institut Universitaire de Technologie d’Avignon développe la licence professionnelle e-Commerce Marketing Numérique, ciblée vers la création de sites web, le e-commerce, la vente en ligne.

Publié

le

L’Institut Universitaire de Technologie d’Avignon, basé sur le technopôle Agroparc et attaché à l’Université d’Avignon, développe au bénéfice des entreprises la licence professionnelle e-Commerce Marketing Numérique, ciblée vers la création de sites web, le e-commerce, la vente en ligne.

La licence professionnelle « e-Commerce Marketing Numérique » forme, à l’Université d’Avignon, des cadres intermédiaires, spécialistes en web-marketing, création de site web, e-commerce, vente en ligne, capables de développer les activités web de l’entreprise et de s’adapter aux évolutions du numérique.

L’IUT d’Avignon (Institut Universitaire de Technologie) est en période de recrutement des futurs étudiants et souhaite connaître les entreprises qui ont des besoins en web-marketing, stratégie web-communication, création de site web, e- commerce.

Une formation tournée vers l’entreprise du web-marketing

Cette formation « e-Commerce Marketing Numérique » a débuté à l’IUT d’Avignon, sur le Campus Jean-Henri Fabre, avec le concours de Avignon Delta Numérique, réseau de prestataires des technologies de l’information. C’est une opportunité pour les étudiants d’apprendre les rudiments de tout futur collaborateur. A partir des frais de formation pris en charge à 100% par l’OPCA (organisme paritaire collecteur agréé), financeur de la formation professionnelle, la licence s’effectue en alternance (contrat de professionnalisation de 1 an) avec 14 semaines en formation et 32 semaines en entreprise, soit 70% du temps.

Une formation complète pour recruter de futurs collaborateurs

Avec un rayonnement national, la licence professionnelle « e-Commerce Marketing Numérique » offre la possibilité de mettre en situation professionnelle le futur collaborateur, susceptible de répondre aux besoins des entreprises en termes d’outils et stratégies du web (communication, marketing, commerce).

L’IUT d’Avignon offre, à la demande de ces futurs employeurs, les services de tri des CV et d’accompagnement dans les démarches administratives relatives au contrat de professionnalisation.

Pour plus d’informations sur cette formation de l’IUT d’Avignon: lpecmn-iut@univ-avignon.fr 

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecosystème

La Ciotat : SEA TPI présente son plan de recrutement annuel fort de 40 nouveaux postes

Publié

le

SEA TPI, créateur et animateur de centres de services IT, va étoffer ses équipes en 2021 en ouvrant 40 nouveaux postes. Cette annonce s’inscrit dans un contexte de forte accélération pour le groupe de La Ciotat qui, en dépit de la crise sanitaire, a su maintenir son rythme de croissance.
SEA TPI, qui fêtera ses 25 ans le mois prochain, accompagne les plus grands comptes et les ETI dans la mise en œuvre de Centres de Services IT innovants. Dans la relation avec leurs partenaires, les entreprises veulent conserver tous les leviers opérationnels et financiers, mais aussi disposer des innovations et des meilleures pratiques du secteur. Focalisés sur les Opérations IT et le mode RUN, les Centres de Services SEA TPI permettent aux DSI de travailler sur quatre leviers : améliorer le service pour leurs End User, baisser leurs coûts, libérer leurs équipes de travaux récurrents et assurer une meilleure visibilité du SI et de sa performance.
En 2021, SEA TPI souhaite franchir une nouvelle étape et conserver un haut niveau de qualité de service en intégrant de nouveaux talents au sein de ses agences de La Ciotat, Montpellier et Paris. En rejoignant SEA TPI, les nouvelles recrues intégreront une équipe d’experts qui contribuent chaque jour à accompagner les DSI dans la continuité et la qualité de leur SI. Parmi les derniers succès commerciaux de SEA TPI se distinguent différents projets comme ceux réalisés au sein de de Groupama, BPCE ou encore Pôle Emploi.
‘’Nous souhaitons consolider nos équipes pour répondre aux nouveaux projets que nous avons remportés et anticiper la reprise’’ explique Philippe Pelfort, président de SEA TPI. ‘’Nos clients sont plus que jamais sous pression et le parfait fonctionnement de leur SI est une nécessité. Nous allons les accompagner dans cette période complexe au travers de nos experts qui donnent chaque jour le meilleur d’eux-mêmes pour leur permettre de mener à bien leurs opérations.’’
La forte culture de l’innovation est un réel différenciateur pour SEA TPI notamment grâce aux projets réalisés dans le cadre de sa cellule R&D « la ruche ». Cela lui permet de gagner en agilité et en fluidité dans la bonne conduite des projets qui lui sont confiés. Un autre différenciant de l’entreprise est enfin la qualité des conditions de travail proposées aux collaborateurs et la possibilité d’évoluer en continu en intégrant de nouveaux savoir-faire.

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Marseille : QuickMS ne connait pas la crise et crée 10 emplois à pourvoir au 1er trimestre 2021.

Publié

le

Profils IT, Consultants clients ou encore commercial et marketing, niveau Intermédiaires et Expert(e)s… la start-up marseillaise QuickMS qui avait bouclé une levée de fonds à la veille du 1er confinement en 2020 a besoin de talents pour accompagner sa croissance et répondre à une forte demande de ses clients et nouveaux clients. Les postes à pourvoir concernent le département informatique avec des profils expérimentés (développeur, DBA et chef de projet), l’accompagnement client pour du support (bon niveau SQL) et de la formation à notre solution (connaissances SIRH et RH indispensables), et le département Smarketing (marketing et commercial). L’équipe fonctionne en tout dématérialisé et propose à ses collaborateurs non pas un babyfoot mais une organisation du travail en flex office, adaptée à la situation de chacun.
Créée en 2018, QuickMS booste la performance sociale des organisations. Sa solution propose aux entreprises une plateforme complète d’indicateurs, de tableaux de bord et de rapports légaux pour un suivi RH de qualité en instantané. Cette solution répond à la fois à des obligations réglementaires (BDES, index égalité salariale hommes / femmes…) et à l’évolution des enjeux RH. Sa technologie s’appuie sur une matière première essentielle : la donnée RH issue des systèmes SIRH et des données de paie (norme DSN Déclaration Sociale Nominative ou autre). Forte de son expertise autour du big data, la start-up accompagne aussi bien des PME que de grandes entreprises, dans le secteur privé et le secteur public, sur l’ensemble du territoire national, les DOM TOM et demain à l’international.
QuickMS, c’est aujourd’hui une équipe d’une vingtaine de personnes pour plus de 100 clients et 4 millions de bulletins de paie analysés.

Pour postuler : jerejoins@quickms.fr

Facebook Comments
Lire la suite

BioTech, MedTech

Sophia-Antipolis : Hublo née de la fusion de Whoog et medGo part à la conquête de l’Europe !

Publié

le

En juin dernier, pendant la crise sanitaire, la start-up de Sophia-Antipolis Whoog et celle de Paris medGo, fusionnaient pour donner naissance à Hublo dont la mission est au cœur des préoccupations actuelles : améliorer le quotidien des professionnels de santé et répondre aux défis RH de l’hôpital de demain. Hublo permet de répondre à cette problématique de la gestion des équipes soignantes, avec sa solution digitale intuitive et performante qui permet aux professionnels de santé de se concentrer sur le cœur de leur travail : le soin des patients.

Lire aussi : Sophia-Antipolis : Whoog fusionne avec la start-up medGo pour répondre aux défis RH de l’hôpital de demain

Implantée à Sophia-Antipolis et Paris, Hublo est aujourd’hui leader sur le marché français avec plus de 1 500 établissements utilisateurs et plus de 5000 missions de remplacement lancées en moyenne chaque jour. Hublo a su s’implanter définitivement sur l’hexagone. Aujourd’hui, l’entreprise poursuit son développement à l’échelle européenne et annonce une première concrétisation en Allemagne. Dans ce pays limitrophe, la situation des personnels soignants se rapproche de celle de la France. Directeurs d’établissements, cadres de santé, syndicats infirmiers, tous déplorent la pénurie criante de soignants dans les hôpitaux. Une étude de la Fondation Hans-Böckler chiffre à 100 000 le nombre de postes infirmiers à temps plein qu’il faudrait créer. La gestion RH se trouve en difficultés, et la crise sanitaire de la Covid-19 ne fait malheureusement qu’aggraver la situation.
Pour Hublo et son équipe composée aujourd’hui d’une soixantaine de personnes, c’est le début d’une nouvelle aventure après la fusion réussie en juin 2020.
« Hublo n’a que quelques mois mais avec l’expérience respective de Whoog et medGo (5 et 3 ans) nous avons déjà une belle expertise et notre outil a fait ses preuves. Se lancer à l’international était un de nos nouveaux objectifs en fusionnant. Ensemble nous pouvons relever ce pari ! Nous avons voulu commencer par l’Allemagne car la situation des établissements de santé se rapproche beaucoup de la nôtre en France, il était donc logique de leur proposer notre solution ! » s’enthousiasme Antoine Loron, co-fondateur et CEO d’Hublo.

 

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X