Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Microélectronique

Les microcontrôleurs sécurisés de STMicroelectronics obtiennent le label « France cybersécurité »

Lors du Forum International de la Cybersécurité, Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique, a remis les premiers Labels
« France Cybersecurity » à 17 entreprises dont STMicroelectronics.

Publié

le

A l’occasion de la 7ème édition du Forum International de la Cybersécurité, le FIC, qui s’est tenue à Lille la semaine dernière, Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique, a remis les premiers Labels « France Cybersecurity ».  Au total 24 solutions de cybersécurité se sont vues décerner un label, portées par 17 entreprises dont STMicroelectronics et ses microcontrôleurs sécurisés.

Régi par l’Alliance pour la Confiance Numérique (ACN), le label « France Cybersecurity » a pour objectif de sensibiliser les utilisateurs et donneurs d’ordre à l’importance de l’origine d’une offre de cybersécurité, en particulier s’agissant de l’offre française, et de leur fournir une information claire et objective sur la qualité et les fonctionnalités des produits ainsi labélisés. Ce label permet ainsi, à qualité équivalente, de choisir une solution issue de l’offre de cybersécurité française, reconnue tant par les pouvoirs publics que par les utilisateurs.

Pour la secrétaire d’état, « la confiance doit être le pilier de la république numérique, et cette mesure du 33ème Plan de la Nouvelle France Industrielle consacré à la cybersécurité devrait permettre de structurer le marché français autour de cette notion ».Au cours de sa visite au FIC,  Axelle Lemaire a même évoqué l’hypothèse d’une reconnaissance du label en Allemagne.

Si ce label a pour objectif premier valoriser, auprès des entreprises et des administrations françaises, le savoir-faire des sociétés spécialisées dans la sécurité, les autorités souhaitent aussi s’en servir à l’export pour “promouvoir les solutions de cybersécurité françaises et accroître leur visibilité en France et à l’international”.

Selon l’Observatoire de la Confiance Numérique publié par l’Alliance pour la Confiance Numérique (ACN), la filière de cybersécurité représente en France plus de 600 acteurs et emploie 90 000 personnes dans le monde dont 40 000 en France. Les grandes entreprises à stature internationale et le très grand nombre de PME innovantes françaises apparaissent souvent dans le Top 5 mondial de leur métier.

STMicroelectronics, premier fournisseur de composants électroniques labellisé « France cybersécurité ».

Présents dans de multiples objets du quotidien, les microcontrôleurs sécurisés de STMicroelectronics assurent depuis plus de 20 ans la sécurité des services numériques, que ce soit dans les applications du secteur bancaire, de la sûreté informatique, de l’e-gouvernement, des transports publics ou des communications mobiles.

« Nos familles de microcontrôleurs sécurisés ST23, ST33 et ST31 ont été conçues pour satisfaire les plus hauts niveaux d’exigence en matière de sécurité ; elles supportent de multiples standards cryptographiques, et ont obtenu les certifications sécuritaires les plus exigeantes comme celles des Critères Communs EAL6+ ou EMVCo » a déclaré Marie-France Florentin, directrice générale de la division Microcontrôleurs sécurisés de STMicroelectronics.

Ces microcontrôleurs sont principalement conçus et fabriqués à Rousset (Bouches-du-Rhône) ainsi qu’à Crolles et Grenoble (Isère), Sophia Antipolis (Alpes Maritimes) et Rennes (Ille-et-Vilaine).

DG

Facebook Comments

3D, VR, AR

Le Pôle SCS organise la 10ème édition du Concours PME Innovantes du Numérique SUD

Publié

le

Depuis 10 ans, le Pôle SCS s’est forgé une solide expérience et réputation dans le montage et le pilotage de concours régionaux dédiés à l’innovation dans le domaine du numérique tel que le Concours PME Innovantes du Numérique SUD 2018. Soutenu par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’appel à candidatures de l’édition 2018 est désormais ouvert (date limite de dépôt au 9 novembre), pour une remise des prix le 19 décembre dans les locaux d’Amadeus à Sophia Antipolis. Six prix adressant différents marchés et domaines de compétences couverts par le Pôle SCS seront décernés : Cyber sécurité/Sécurité Numérique, IA/Big Data, Microélectronique, IoT, microélectronique et Industrie du Futur.
Avec près de 60 entreprises primées, ce concours a mis en avant un grand nombre d’entreprises devenues de belles success stories à l’instar de Starchip, Oléa Medical, Ombrea, Feeligreen, Option Way, Anapix Medical, SunPartner Technologies, Wooxo, Texplained, Kinaxia, Eukles Solutions, Data Solutions et bien d’autres …
Les prix récompenseront des start up, TPE, PME situées en Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui ont su mettre l’innovation au centre de leur stratégie sous de multiples formes : Innovation dans les technologies, dans les services et produits ou l’usage induit par ces innovations…
Au-delà de la visibilité et de la notoriété, chacun des lauréats recevra une dotation financière de 2 000€, 1 an d’adhésion gratuite au Pôle SCS pour l’année 2019 (Valeur faciale : 790€HT), un package de valorisation via la rubrique la PME du Mois, l’application mobile et les réseaux sociaux du Pôle SCS.
Le jury du concours est composé de grands noms du monde Industriel et Académique: Aix-Marseille Université, Amadeus, CEA, Docapost, EURECOM, Gemalto, Hewlett Packard Enterprise, INRIA, Mines Saint-Etienne, Orange et STMicroelectronics. Des membres historiques du Pôle SCS qui mettront à disposition leur expertise et formuleront des recommandations précieuses pour chaque candidature étudiée.
Pour en savoir plus et candidater  avant le 9 novembre 2018 sur le site officiel du Pôle SCS : Pôle SCS

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Sophia-Antipolis : le fonds d’investissement industriel 2C Invest entre au capital d’Insight SIP

A travers le rachat de participations d’actionnaires historiques, le toulonnais 2C Invest entre au capital de l’entreprise sophipolitaine à hauteur de 18,6 %.

Publié

le

Insight SiP, spécialiste français des modules radiofréquence miniatures annonce le rachat des participations d’actionnaires historiques par le fonds d’investissement toulonnais 2C Invest. Grace à ce rachat 2C Invest rentre au capital de l’entreprise à hauteur de 18,6%.
Fondée en 2005 par trois seniors de la microélectronique Chris Barratt, Michel Beghin et Marc Vodovar, l’entreprise sophipolitaine est présidée aujourd’hui par Nick Wood, multi-entrepreneur de l’industrie HiTech. Plus de 85% de son chiffre d’affaires est fait à l’export notamment sur les marchés mondiaux en Europe, Amérique du Nord et Asie.
Michel Beghin, directeur général d’Insight SIP, se félicite de l’arrivée des équipes de 2C Invest qui “apporteront leur savoir-faire industriel et financier pour nous permettre de poursuivre notre croissance.”
Dédiés aux communications sans fil et aux petits objets connectés IoT, les composants électroniques miniatures d’Insight SiP sont au cœur de centaines de produits très basse consommation de l’Internet des objets. Les applications sont aussi diverses que des outils industriels connectés, des capteurs de tracking de pièces détachées, des dispositifs d’accès sécurisés, du matériel de laboratoire connecté, des dispositifs de capteurs biologiques, de température, de taux de glucose, de suivi des femmes enceintes, des dispositifs d’orthodontie, des dispositifs de capteurs environnementaux, des équipements militaires connectés, mais aussi des jouets, des vélos et des équipements de loisirs. Il faut noter qu’en 2017, la technologie Insight SiP a été utilisée par l’astronaute Thomas Pesquet lors de sa mission de six mois dans l’espace.
Depuis dix ans, l’entreprise, forte d’une vingtaine d’experts dans son équipe R&D basée à Sophia Antipolis, enregistre une croissance annuelle moyenne de plus de 30% par an. Elle a vendu en propre plus d’un million de modules. Les produits qu’elle a développés pour comptes de tiers sont commercialisés chaque année à plusieurs dizaines de millions d’unités.
Depuis sa création, la société est accompagnée par Sophia Business Angels, rejoint à partir de 2009 par PACA Investissement, Primaveris et Success Europe. En 2018, Primaveris, Sophia Business Angel et Success Europe ont souhaité transférer leurs participations qui ont été cédées à 2C Invest et au management de l’entreprise.

Facebook Comments
Lire la suite

Microélectronique

Gemalto fournit une solution sans contact au russe EKA

Gemalto fournit une solution sans contact au russe EKA

Publié

le

Le détaillant en essence russe EKA procède depuis le mois d’avril à la migration des cartes de paiement existantes vers la solution sans contact Optelio PURE de Gemalto.

Ces nouvelles cartes de marque Gemalto déployées depuis avril 2015 apportent une mesure de prévention solide contre la fraude et une commodité accrue pour les utilisateurs finaux. La mise en œuvre de la norme EMV (Europay Mastercard Visa), le standard international de sécurité des cartes de paiement (cartes à puce), facilitera les échanges commerciaux d’EKA pour l’interopérabilité avec d’autres détaillants.

Les nouvelles cartes à double interface apportent également une expérience de paiement plus rapide aux clients qui doivent simplement effleurer le terminal du point de vente avec la carte pour payer le montant dans les stations d’essence d’EKA. La vérification de l’authenticité de la carte est effectuée par le terminal de paiement lui-même, en assurant le maintien de la continuité de service même en cas de problème avec le réseau.La technologie est déjà bien éprouvée, en 2014, Gemalto en a livré plus de 320 millions de cartes NFC.

« Gemalto est la seule société qui peut fournir une solution complète de carte de paiement EMV sans contact de marque maison, appuyée par de solides références dans le monde entier », a souligné Vasiliy Nazarenko, PDG d’EKA.  «La prochaine étape sera l’interopérabilité avec d’autres détaillants pour créer un réseau EMV russe privé, solide et large ».

Gemalto est déjà présent en Russie avec un centre de personnalisation à Moscou.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X