Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Ressources humaines

Job Hopps, la première application mobile française dédiée à la recherche d’un second job à temps partiel.

Un an après sa création, Hopps Group lance une application mobile employeur innovante qui permet aux salariés de compléter leur temps de travail.

Publié

le

Leader privé de la logistique e-commerce et de la communication de proximité, Hopps Group lance, un an après sa création, une application mobile employeur innovante, responsable et unique en France qui permet aux salariés de compléter leur temps de travail. À travers cette initiative nommée « Job Hopps », l’entreprise poursuit son engagement pour l’emploi et devient le premier employeur sur le territoire à construire une solution pour le temps non travaillé de ses collaborateurs et des salariés de ses partenaires en CDI temps partiel avec déjà plus de 7 000 offres d’emploi disponibles sur l’application dont environ 1 000 sur la région PACA.

L’application s’adresse à toute personne à la recherche d’un complément d’activité, à commencer par les 17 000 distributeurs d’Adrexo, filiale de Hopps Group mais également aux salariés des entreprises partenaires associés à ce dispositif inédit. Autogrill, O2, Onet sont d’ores et déjà engagés aux côtés d’Adrexo. Egalement partenaire de l’application, Pôle Emploi facilite la mise en relation avec les entreprises partenaires et propose l’application sur sa plateforme Emploi Store.
Concrètement, l’application recense gratuitement les offres d’emploi en temps partiel d’entreprises, qu’il s’agisse de grands groupes ou même de TPE et PME. La particularité est que les offres sont géolocalisées afin de permettre aux utilisateurs de postuler à celles qui correspondent le plus à leur zone géographique de prédilection. Ils peuvent également créer des alertes emploi pour être informés des nouvelles offres à pourvoir dès leur arrivée sur la plateforme.
En plus de permettre aux salariés intéressés de compléter leur temps de travail, Job Hopps est un levier pour favoriser l’emploi au niveau local et une initiative responsable sur le plan économique et social. Un engagement majeur pour Hopps Group qui emploie plus de 22 000 collaborateurs répartis sur plus de 270 sites en France et accompagne 25 000 clients en France. Holding aixoise, propriétaire d’Adrexo et ses filiales AD Productions et AD Services, créée en janvier 2017 par 3 entrepreneurs, Éric Paumier, Frédéric Pons, dirigeants de Colis Privé et Guillaume Salabert, PDG de Cibléo, Hopps Group réalise un chiffre d’affaires prévisionnel de 450 millions d’euros pour sa première année d’activités.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecosystème

Le groupe SII recrute 1 500 nouveaux collaborateurs dans toute la France dont plus de 200 sur le Sud-Est

Publié

le

Fort de sa croissance sur l’année 2017-2018, le groupe SII, société de conseil en technologies, recrute, pour son nouvel exercice 2018-2019, 1500 nouveaux collaborateurs en CDI (95%) sur l’ensemble du territoire national dont plus de 200 sur le Sud-Est entre Lyon, Aix-en-Provence, Sophia Antipolis, Grenoble, Montpellier, Toulon et Valence. Afin d’être en phase avec son plan de développement, la société est à la recherche de nouveaux talents pour enrichir ses équipes sur l’ensemble de ses métiers (ingénieurs, experts, chefs de projet, architectes, commerciaux, etc.) et propose des opportunités de carrières.
Les postes recherchés sont très variés :  Développeurs Web ou Objet, Ingénieurs logiciels embarqués, Ingénieurs Systèmes, Consultants Aéronautique, Ingénieurs Réseaux et Experts Cybersécurité, Ingénieurs Big Data, Ingénieurs Electronique, Chefs de Projet, Scrum Master, Architectes, Directeurs de Projets, Managers Commerciaux, RH, etc.
« Nous prévoyons de recruter aussi bien des profils débutants qu’expérimentés, principalement des formations ingénieurs ou universitaires (Bac+5) pour travailler sur des technologies et expertises très diversifiées : Java EE, Javascript, C#, .Net, C++, PHP, C embarqué, Ingénierie système, DevOps, Cyber Sécurité, Business Analyst, Data, IA, Expertise aéronautique, etc. Nous recrutons à 95% en CDI, quelques CDD exceptionnels et une centaine de stagiaires de fin d’études ainsi que des alternants, toujours dans une optique de pré-embauche.» commente Maud Lorant, Directrice du recrutement chez SII.
Le groupe SII est conscient des tensions actuelles sur le recrutement dans le numérique et la nécessité d’innover. Sans CV ni lettre de motivation, la société de conseil numérique invite les candidats à postuler en un seul clic, en utilisant seulement leur profil LinkedIn. Ceci permettant d’accélérer l’acte de candidature.

www.groupe-sii.com/fr

Facebook Comments
Lire la suite

Economie numérique

XXE : Top 10 des ‘’freelances’’ du numérique en France

Publié

le

Quels sont les métiers les plus représentées dans le secteur du numérique en France ? C’est pour répondre à cette interrogation que XXE, la plateforme qui révolutionne la connexion entre les entreprises (grands comptes) et les hyper-experts indépendants du numérique (freelances) vient de dresser un panorama de la situation des indépendants du numérique en France à partir de sa communauté de 25 000 profils. Parmi eux, 18% sont des nouveaux entrants sur le marché du travail, 33% des profils confirmés et 23% des experts dotés de plus de 10 ans d’expérience.
Ainsi dans le top 3 des profils les plus représentés, nous retrouvons les développeurs, les chefs de projet et le web designer. Ils sont suivis par les graphistes, les rédacteurs web, les consultants en SI ou encore les community manager.

Top 10 des métiers les plus représentés :

1/Développeur
2/Chef de projet
3/Web designer
4/Graphiste
5/Rédacteur web
6/Consultant en système d’information (SI)
7/Community manager
8/Consultant référencement (SEO/SEM)
9/Manager produit
10/Intégrateur d’applications

L’étude menée en novembre démontre aussi que les domaines d’expertise les plus courants sont au nombre de 4 : la conception d’interfaces (UI) et l’expérience utilisateur (UX design) (20% du total), la gestion du cycle de vie des applications (18%), le management de projets (18%) et webmarketing (14%).
En outre, près d’un freelance sur deux a un profil technique (48%), développeur en tête, mais les métiers du management et du marketing ne sont pas en reste.

Un indépendant pour 600 euros par jour en moyenne
Côté salaire, le taux journalier moyen (TJM) des freelances se situe autour de 600 euros, mais il peut varier grandement en fonction de la région, du métier, de l’expérience et des technologies maîtrisées. Les graphistes affichent un TJM de 400 euros, celui des directeurs SI est de plus de 1000 euros.
Par ailleurs, l’étude de XXE souligne qu’une majorité des indépendants (57%) recherche des missions de 1 à 6 mois. En revanche, 8% privilégient les missions courtes de moins de 3 jours et plus et 46% des freelances sont non mobiles et refusent de se déplacer pour une mission.

 

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Sophia-Antipolis : Après le marché britannique, Teach On Mars met le cap sur l’Espagne !

Publié

le

Forte de sa position de leader sur le marché du mobile learning et de ses débuts prometteurs sur le sol britannique, Teach on Mars poursuit son expansion européenne en mettant le cap sur l’Espagne et accélérer ainsi son développement international. La société participe ainsi aux French Tech Days Iberia les 20 et 21 novembre à Madrid.

L’ambition d’être le leader européen du mobile learning.’’
2018 aura marqué la percée de la société de Sophia-Antipolis sur le marché anglais, avec d’une part son accréditation par le Learning & Performance Institute (principale organisation au Royaume-Uni dédiée à la promotion de l’apprentissage professionnel), d’autre part sa première participation aux salons Learning Technologies et Learning Live à Londres ainsi que ses premiers clients outre-Manche. Cette ambition de devenir un acteur de référence sur le marché britannique du mobile learning a récemment été récompensée avec sa parution dans le classement des « Top 15 Learning Technologies 2018 » (top 15 des éditeurs de solution d’apprentissage digital), décerné en octobre 2018 par le Learning & Performance Institute.
En partant aujourd’hui à la conquête du marché espagnol, Teach on Mars confirme ses ambitions d’expansion européenne et ainsi poursuivre sa croissance. À Madrid, sa participation aux French Tech Days Iberia, le rendez-vous des pépites françaises de la Tech et des hauts décideurs espagnols, organisé par Business France, a pour but justement d’initier des contacts commerciaux sur le sol ibérique. Des rencontres avec des directeurs de Ressources Humaines, directeurs Formations, Digital Learning Managers… prioritairement dans les secteurs du luxe, de la banque et de l’assurance, sont d’ores et déjà pris.
’Cet évènement va nous permettre de mieux connaître le marché ibérique pour affiner notre stratégie sur ce pays’’ souligne Vincent Desnot, CEO et co-fondateur de Teach on Mars, ‘’Teach on Mars a réellement l’ambition d’être le leader européen du mobile learning.’’

Déjà 500 000 utilisateurs dans le monde
Teach on Mars édite une solution logicielle de formation digitale nouvelle génération offrant une expérience utilisateur premium sur les mobiles. À l’heure de la mobilité, Teach on Mars aide les entreprises et formateurs à développer leurs équipes de manière plus efficace et plus ludique, grâce à un environnement logiciel innovant. Celui-ci permet à tout formateur de concevoir et diffuser très simplement des formations digitales efficaces « mobile first » sur tous les supports digitaux modernes (ordinateurs, tablettes et smartphones) et à tout utilisateur d’apprendre à tout moment, n’importe où et sur n’importe quel device. De nombreuses fonctionnalités sont disponibles : envoi de messages et de notifications push, micro-learning, activités Live ! à faire en présentiel, cours mobiles, jeux interactifs, personnalisation graphique, gain de badges et de certifications… Les formations créées sont accessibles en ligne comme hors ligne.
Avec déjà plus de 500,000 utilisateurs répartis dans 62 pays et dans 23 langues différentes, de nombreuses récompenses professionnelles et près de 100 clients prestigieux (Clarins, L’Oréal, Crédit Agricole, Demos, Axa, Vinci, Saint-Gobain, Bouygues Telecom, EDF…), Teach on Mars s’impose comme le leader européen du mobile learning et une des start-up les plus innovantes de la Ed Tech.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X