Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

*

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Infrastructures IT, Cloud

Interxion fait de Marseille un hub de la connectivité

Le dernier né des Datacenters Interxion a été inauguré à Marseille le 14 avril et fait de la ville phocéenne un hub de la connectivité

Publié

le

Le dernier né des Datacenters Interxion a été inauguré à Marseille le 14 avril. C’est le huitième site du groupe néerlandais en France. MRS1, c’est son nom, est implanté au cœur du quartier de la Joliette, dans l’ancien site de SFR, rue Roger Salengro, à Marseille.

Le groupe Interxion, dont le siège social est aux Pays-Bas, est un des 5 leaders européens des datacenters, avec 39 installations dans 11 pays et plus de 1 500 clients… Cap Gemini, Amazon, Microsoft, et Facebook depuis septembre dernier, ainsi que des entreprises comme Allianz, Total, BNP ou Louis Vuitton.

 « MRS1 » : 45 millions d’€ d’investissement

45 millions d’euros, c’est le montant investit par le groupe coté à la bourse de New York pour acquérir, rénover et moderniser les 14 000 mètres carrésdont 6200m2 de salles informatiques qu’ont occupé successivement  Neuf, Cégetel, et le Netcenter SFR.

Les travaux de réhabilitation sont estimés à environ 15 millions €. MRS 1, a été profondément transformé et mis aux standards d’Interxion pour accueillir de nouveaux clients. La sécurité est maximaleavec dès l’entrée un poste de garde, un sas avec contrôle d’accès biométrique et par carte, des caméras de vidéo surveillances situées à l’extérieur et à l’intérieur du Datacenter… Les nouvelles salles sont réellement aux standards avec une surface moyenne de 700m2. Comme dans l’ensemble des data centers du groupe l’équipement électrique est fourni Schneider, les baies sont des Minkels ou des Efirack… Les équipements sont tous doublés afin de garantir la continuité de service. On notera enfin qu’un bâtiment du site est réservé aux salles de réunions pour les clients.

Conçu pour tous types de clients, des opérateurs télécoms et fournisseurs d’accès internet jusqu’à toute entreprise désireuse d’y localiser ses serveurs, en passant par les plates-formes de diffusion de contenus ou d’applications cloud, “Interxion MRS 1” annonce une disponibilité de 99,999% du temps et une puissance électrique jusqu’à 1 500 W/m2.

Marseille, “hub” de connectivité international

Ce Datacenter se différencie sur la connectivité. Il donne en effet un accès direct à plus de 60 opérateurs Télécoms et fournisseurs d’accès Internet, au point d’interconnexion Internet France IX et aux câbles sous-marins vers l’Afrique et l’Asie faisant de Marseille  un véritable hub de connectivité.

Pour Interxion, et notamment ses clients américains, Marseille, est une ville majeure pour la connectivité mondiale.Située au carrefour de l’Europe et de la Méditerranée, Marseille est d’une partdirectement reliée par la vallée du Rhône aux grandes métropoles que sont Londres, Amsterdam, Francfort et Paris, et d’autre part la ville bénéficie de la convergence de huit câbles sous-marins faisant d’elle un hub de connexions aux réseaux télécom d’Europe, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie.

Deux nouveaux câbles sous-marins (SEAMEWE5 et AAE1), à très forte capacité télécom,  arriveront en 2016, c’est sur eux que le groupe néerlandais fonde de grands espoirs du fait de leur provenance : la Chine.  Entre Marseille et Shanghai, le temps de latence sera alors de 7 milli secondes.

Interxion n’a pas vocation à s’implanter en province, mais Marseille possède un positionnement unique comme point de transit de télécommunications internationales. Elle devient désormais un ‘hub’ de contenus. Il était fondamental d’y être. Ce sont même nos clients américains qui nous l’ont demandé !“, confie le président d’Interxion France, Fabrice Coquio.

L’histoire entre Interxion et Marseille ne fait peut être que commencer ?

C’est sans doute pour tout cela que le CEO du groupe néerlandais, David Ruberg, a fait le déplacement à Marseille et a annoncé lors de l’inauguration que MRS1 était « un premier pas » et que son groupe comptait s’impliquer et investir encore plus dans l’économie régionale avec dans le futur un nouvel investissement de 100 millions d’euros pour une second bâtiment, MRS2 !

Facebook Comments

Infrastructures IT, Cloud

Le Groupe Altersis poursuit sa croissance en faisant l’acquisition du suisse Sword Performance Solutions

le Groupe aixois Altersis poursuit l’extension de son réseau dans le domaine des services numériques avec une nouvelle acquisition, la société suisse Sword Performance Solutions.

Publié

le

Presque 8 mois après avoir réalisée sa dernière acquisition, en l’occurrence la société CGSI, cabinet de conseil en région parisienne, le Groupe Altersis poursuit l’extension de son réseau dans le domaine des services numériques avec une nouvelle acquisition, la société Sword Performance Solutions.
Cette ESN, spécialisée dans le domaine de la Performance et de l’APM, est implantée en Suisse (Bâle), au Maroc (Rabat) et en Tunisie (Monastir et Tunis). Elle cumule aujourd’hui plus de 15 ans de présence dans le monde de la Performance, en proposant des offres tant sur un point de vue méthodologique que technologique. Trois grands domaines composent l’offre délivrée par Sword Performance Solutions : l’APM nouvelle génération, l’Ingénierie de la Performance Applicative et l’Assurance Qualité Continue pour les environnements DevOps. Pour la société suisse, cette acquisition ‘’va permettre de s’inscrire dans un projet d’entreprise à la fois ambitieux et visionnaire tout en préservant notre expertise ancrée dans le domaine de la Performance et de l’Optimisation des Systèmes d’Information de nos clients.’’ explique Tobias Sager, Business Unit Director de Sword Performance Solutions.
Le Groupe Altersis, grâce à cette offre à forte valeur ajoutée, devient ainsi un des leaders européens du secteur, capable de délivrer des solutions complètes à ses clients. Il poursuit ainsi sa stratégie de croissance externe, en se rapprochant de sociétés qui partagent ses valeurs. Guy Puech, président-fondateur du Groupe Altersis souligne dans le communiqué d’annonce que « Sword Performance Solutions et le Groupe Altersis se sont construits autour des mêmes valeurs fondamentales : le sens du service, les relations humaines, l’esprit d’équipe et le respect des engagements. »
De plus, cette opération stratégique permet au Groupe Altersis de renforcer sa présence sur la Suisse, le Maroc et la Tunisie, emplacements stratégiques au cœur du développement des services numériques des grandes entreprises européennes et internationales. Ceci confère au Groupe une maitrise accrue du secteur de la Performance, aux côtés de ses filiales Scopteam et Valid’IT, spécialisée également dans ce même domaine. L’ensemble de ces structures seront réunies désormais sous un nom commun : Altersis Performance.
Créé en 2008 à Aix-en-Provence, le Groupe Altersis dispose désormais d’un effectif de plus de 350 techniciens et ingénieurs, répartis sur 10 agences et 6 pays. Depuis 10 ans, l’entreprise connaît une croissance exceptionnelle de plus de 50% par an.

Facebook Comments
Lire la suite

Infrastructures IT, Cloud

ASP Serveur équipe les datacenters d’Unibail-Rodamco en technologie Nutanix

ASP Serveur, le bras armé du groupe Econocom pour le Cloud et les solutions hyperconvergentes, a été retenu par Unibail-Rodamco pour intégrer la technologie hyperconvergente Nutanix à leurs datacenters.

Publié

le

ASP Serveur, le bras armé du groupe Econocom pour le Cloud et les solutions hyperconvergentes, a été retenu par Unibail-Rodamco – la première société immobilière commerciale cotée en Europe spécialisée dans les centres commerciaux – pour intégrer la technologie hyperconvergente Nutanix à leurs datacenters.
Unibail-Rodamco gère un large parc de serveurs d’environ 500 machines et plus de 130 TO de stockage répartis sur deux datacenters en région parisienne. L’entreprise a choisi ASP Serveur, l’un des principaux distributeurs et intégrateurs Nutanix pour la France (avec une gestion quotidienne d’un parc de plus de 100 nodes disposant de cette technologie), pour la vente et l’intégration de la plateforme. La phase de migration a débuté après une intégration de seulement 16 jours et la plateforme est aujourd’hui en production. Les tests de performances vont au-delà des espérances puisque l’on atteint 1 million d’IOPS sur la plateforme.
« Nous avons qualifié Nutanix dès 2013 et avons d’ailleurs choisi d’en équiper nos propres datacenters en France, en Belgique et au Luxembourg. Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits de ce choix et nos équipes ont bénéficié de plusieurs années pour obtenir toutes les certifications, ainsi que l’expérience nécessaire pour faire de nous des experts dans ce domaine. » déclare Sébastien Enderlé, PDG d’ASP Serveur, groupe Econocom. Il poursuit « Le 3 en 1 de la technologie d’hyperconvergence permet aux DSI de mieux gérer leurs infrastructures grâce à des appliances concentrant les ressources de calcul, de stockage et réseau. C’est parce que nous partageons les mêmes besoins quotidiens que nos clients que nous sommes capables de les conseiller et de les accompagner aussi efficacement. »
Dans le cadre du renouvellement des infrastructures de ses datacenters, Unibail-Rodamco souhaitait une solution performante, qui permet de réduire la complexité (plateforme unique, simplifier les tâches d’administration, évolutivité), d’augmenter le niveau de disponibilité tout en nous préparant la société au ‘’Cloud brokering’’ d’où le choix de solutions Hyperconvergentes.
Pour plus d’informations, www.aspserveur.com

Facebook Comments
Lire la suite

Infrastructures IT, Cloud

Jaguar network primé pour sa rentabilité au palmarès Deloitte Technology Fast50 Méditerranée

Jaguar Network, hébergeur et opérateur marseillais, a reçu le 9 Novembre 2016 le 1 er Prix Entreprise Rentable pour la région Méditerranée lors de la 16ème édition du Deloitte In Extenso Technology Fast 50 qui s’est déroulée à Marseille.

Publié

le

Jaguar Network, hébergeur et opérateur marseillais, a reçu le 9 Novembre 2016 le 1 er Prix Entreprise Rentable pour la région Méditerranée lors de la 16ème édition du Deloitte In Extenso Technology Fast 50 qui s’est déroulée à Marseille.

Kevin Polizzi, président de Jaguar Network a reçu le Prix. Il avait auparavant participé avec Stéphane Soto, directeur général d’#AMFT, à une table ronde sur le thème de « la disruption, opportunité ou contrainte ?

Depuis 2001, le Technology Fast 50 promeut et encourage, année après année, le développement des entreprises alliant innovation et croissance dans les hautes technologies. Ainsi le palmarès Deloitte In Extenso Technology Fast 50 récompense les entreprises technologiques à forte croissance qui consacrent au moins 5% de leur chiffre d’affaires à la R&D dans l’un des 6 secteurs d’activités suivants : Biotechnologies, Energie, Electronique, Médias et Télécoms, Logiciels et IT, Aérospatial et Défense. Il est réalisé en fonction du taux de croissance du chiffre d’affaires sur les quatre dernières années.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X