Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

French Tech

Eeworx, Linxo, Lumi’In et Traxens obtiennent le Pass French Tech

4 nouvelles start-up régionales rejoignent les 19 entreprises régionales ayant obtenu le Pass French Tech depuis le lancement du programme en 2015 .

Publié

le

4 nouvelles entreprises sont lauréates du Pass French Tech en Provence-Alpes-Côte d’Azur et obtiennent le Pass French Tech Promotion 2017-2018 : Eeworx, Linxo, Lumi’In et Traxens.
Ces 4 nouvelles start-up régionales rejoignent les 19 entreprises régionales ayant déjà obtenu le Pass French Tech depuis le lancement du programme en 2015 :
Avis Vérifiés, Coppernic, Inventy, Iprotego, Jaguar Network, Mapping Control, My Flying Box, Myxyty, Qwant, Teach on Mars, Alert Gasoil, Enogia, Matamax Industries, Optimum Tracker, Selerys, Biotech Dental Haliodx, Median Technologies et Provepharm.
La Promotion 2017-2018, qui est en cours de constitution, compte déjà 8 entreprises régionales (Qwant, Teach on Mars, Selerys, Median Technologies, Eeworx, Linxo, Lumi’In et Traxens). Ce résultat illustre la richesse et la diversité du tissu économique de la région, créateur de valeur et d’emplois.
Le Pass French Tech est un label attribué au niveau national pour un an aux entreprises innovantes en hyper croissance et à très fort potentiel de développement, notamment à l’international. Les entreprises doivent répondre à un dispositif particulièrement sélectif avec des critères très ambitieux de croissance du chiffre d’affaires et de rentabilité ou de levée de fonds. Les lauréates bénéficient d’une visibilité nationale et internationale accrue, de l’appartenance à une communauté d’excellence et d’un accès prioritaire et coordonné aux offres des partenaires du Pass French Tech : Business France, Bpifrance, DGE, INPI et UGAP.

EEWORX conçoit, développe et commercialise des applications et services numériques pour accompagner les entreprises dans la digitalisation de leurs métiers. Les solutions EEZYTRACE & EEZYAUDIT permettent de dématérialiser les opérations, la qualité, les contrôles sanitaires & la traçabilité soumis à la règlementation HACCP, et les audits de petites et grandes entreprises. www.eeworx.com

Le service LINXO, disponible sur le web et le mobile, aide les particuliers et les professionnels à mieux gérer leur argent pour mieux réaliser leurs projets et avoir plus de succès. Le service est distribué sous la marque LINXO et commercialisé auprès de partenaires : Fortuneo, BforBank, HSBC, MAIF, Bred, Crédit Agricole.
www.linxo.com

LUMI’IN apporte un service disruptif sur le marché de l’éclairage public, en fournissant des lampadaires autonomes (solaires, hybrides) plus propres, moins chers à l’achat et au fonctionnement.
www.lumi-in.fr

TRAXENS développe et exploite une solution globale qui fournit aux acteurs du transport multimodal des informations sur l’état physique ou légal provenant de tout type de vecteur de transport (conteneurs, wagons, chassis…) et leurs cargaisons, en quasi temps réel.
www.traxens.com

Plus d’information : www.monpassfrenchtechenpaca.fr

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

French Tech

French Tech : Voici les 40 start-ups retenues pour l’indice Next40

Publié

le

Annoncé lors de l’édition 2018 de VivaTech par Mounir Mahjoubi, confirmé en début d’année à l’occasion du CES, le Next40 a été officiellement lancé mercredi 18 septembre. Une annonce dans la lignée de celles effectuées la veille par Emmanuel Macron à l’Elysée devant un parterre d’entrepreneurs. Après avoir rappelé la montée en puissance des levées de fond en France depuis plusieurs années (plus de 5 milliards attendus cette année contre 2,8 milliards en 2017), le président français a annoncé différentes mesures, dont l’engagement de plusieurs investisseurs institutionnels d’investir 5 milliards d’euros d’ici à trois ans pour financer des tickets plus importants que ce que font actuellement les fonds d’investissement. Objectif : atteindre le nombre de 25 licornes (entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies, valorisée plus d’un milliard de dollars et pas encore cotée en bourse) en France en 2025, contre 7 actuellement.

En complément, et dans un objectif symbolique de visibilité, le Next40 a été lancé. 40 start-ups ont ainsi été choisies pour leur potentiel de développement pour représenter les entreprises innovantes françaises. Une sorte de Cac 40 des start-ups, mais non lié à des critères objectifs comme leur valorisation, et qui devrait évoluer dans le temps. Les start-ups retenues bénéficieront d’un accompagnement particulier de la part de l’État. Bercy estime qu’elles devraient générer 25 000 emplois dans l’année à venir, soit 10% des emplois nets créés en France.

Voici les 40 start-ups du Next40. Elles sont presque toutes basées sur Paris et en Île de France :

  • Divertissement :Devialet, Voodoo, Deezer
  • E-commerce :HomeExchange, Recommerce Solutions, Back Market, Evaneos, ManoMano, Veepee, Vestiaire Collective
  • Fintech :October, Ledger, Younited Credit
  • Publicité :iAdvize, Sendinblue, Contentsquare
  • Services :Shift Technology, Meero, HR Path, Vade Secure, PayFit, Klaxoon, Talentsoft, Finalcad, Miraki, Wynd, Believe, Ivalua
  • Autres secteurs :BlaBlaCar, OpenClassrooms, OVH, Doctolib, Sigfox, Blade, Cityscoot, Ynsect, Frichti, JobTeaser, BioSerenity, Alan
Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Marseille : Cédric O en visite à Marseille donne le coup d’envoi du programme French Tech Tremplin

Publié

le

Il était déjà dans la région la semaine dernière, à Sophia Antipolis, pour fêter le premier anniversaire de l’implantation dans la technopole de Symphony. Cédric O accompagnait le cannois David Gurlé, fondateur de cette start-up californienne qui a développé et commercialisé un système de messagerie professionnelle cryptée et est devenue en cinq ans d’existence une licorne.
Aujourd’hui, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique est à Marseille et sera demain, 12 juillet à Aix-en-Provence, pour donner le coup d’envoi officiel du programme French Tech Tremplin, qui remplace le programme French Tech Diversité, lancé en octobre 2017. C’est au Cloître des Faiseurs d’Avenir, nouveau pôle d’innovation et d’entrepreneuriat social, dans le 13ème arrondissement de Marseille que Cédric O a dévoilé le contenu du #FrenchTech Tremplin, annoncé en début d’année et qui vise à promouvoir la diversité et l’égalité des chances dans l’écosystème français des start-up.

Échanges entre porteurs de projet et acteurs/actrices de la #tech du Sud et Cédric O

Numérique : des emplois accessibles à tous
L’objectif est d’encourager des porteurs de projets issus de milieux éloignés de l’écosystème Tech à oser créer leur entreprise, et optimiser leurs chances de réussite. ‘’Nous en sommes convaincus, le talent peut et doit venir de partout’’. Mais trop souvent, le manque de financement, de formation, ou de réseaux sont des obstacles au succès.  ‘Avec le lancement de French Tech Tremplin, nous souhaitons faire de La French Tech, un écosystème encore plus inclusif, pour que tout le monde puisse s’y épanouir, soit en rejoignant une startup, soit en créant sa propre entreprise. La diversité est une force !’’ martèle le jeune secrétaire d’Etat qui conclut “Quand on se bat pour le numérique, on se bat pour l’emploi en France !”.
Pour cela, le programme vise plus spécifiquement les habitants des quartiers prioritaires, les réfugiés, les bénéficiaires de minima sociaux, les étudiants boursiers ou encore les personnes isolées socialement ou géographiquement…. Bref toutes les populations dites “isolées” sont ciblées. Il sera mis en place dans les 13 capitales French Tech labellisées en avril dernier. La mission French Tech, en charge du programme, s’appuiera sur ces dernières pour l’identification des opérateurs locaux afin de parvenir à sélectionner un large panel de talents.

French Tech Tremplin, un programme en deux volets
Pour donner les mêmes armes à tout le monde, la même chance d’entreprendre quel que soit le quartier où l’on est né, le programme French Tech tremplin est doté de 15 millions d’euros sur deux ans et s’articule en deux volets.
Le premier dit “Prépa”, est orienté sur l’entrepreneuriat. Cette préparation dure 6 mois à temps plein et permet aux porteurs de projets de rejoindre l’écosystème Tech et d’acquérir toutes les compétences relationnelles et techniques. Durant cette phase, les lauréats pourront être soutenus à hauteur de 17.000 euros.
Le second volet, d’une durée de 12 mois, est une ‘’phase d’incubation’’ : elle vise à accélérer les projets d’entrepreneurs, et notamment ceux issus du premier volet. Pour autant, les deux ne sont pas obligatoirement liés. Les candidats pourront intégrer directement le deuxième volet, selon la maturité de leur projet. Dans cette phase, les jeunes pousses pourront bénéficier d’une bourse de l’ordre de 30.000 euros.
Les premiers candidats peuvent déjà postuler jusqu’au 15 septembre 2019.
Le mot de la fin revient à Cédric O qui s’adressait ce matin à des porteurs de projets marseillais ‘’Pour réussir il ne faut pas être raisonnable, il faut croire en vous. Il faut montrer que c’est possible !’

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Pass French Tech : Atempo-Wooxo, DreaminzZz et Qista, nouveaux lauréats en Région Sud

Publié

le

Le 28 juin, le Comité d’engagement du Pass French Tech – Promotion 2018-2019 – a labellisé 3 nouvelles start-up de la région Sud, Provence-Alpes-Côte d’Azur :  Atempo- Wooxo (La Ciotat), Qista (Aix-en-Provence) et DreaminzZz (Montfavet) .
Le PASS French Tech est un label national attribué pour un an aux entreprises innovantes en hyper croissance et à très fort potentiel de développement, notamment à l’international.
Pour la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Pass French Tech est opéré par risingSUD depuis 2015, en partenariat avec les acteurs majeurs du soutien au développement des entreprises : les écosystèmes French Tech de la région ( French Tech Aix-Marseille Région Sud, French Tech Côte d’Azur, French Tech Grande Provence & The Bridge Avignon et French Tech Toulon ), Bpifrance, Bpifrance Assurance Export, DGE, Business France, INPI, UGAP, Afpc et France invest, les Pôles de Compétitivité Solutions Communicantes Sécurisées, Capenergies et Eurobiomed.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X