Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

French Tech

Eeworx, Linxo, Lumi’In et Traxens obtiennent le Pass French Tech

4 nouvelles start-up régionales rejoignent les 19 entreprises régionales ayant obtenu le Pass French Tech depuis le lancement du programme en 2015 .

Publié

le

4 nouvelles entreprises sont lauréates du Pass French Tech en Provence-Alpes-Côte d’Azur et obtiennent le Pass French Tech Promotion 2017-2018 : Eeworx, Linxo, Lumi’In et Traxens.
Ces 4 nouvelles start-up régionales rejoignent les 19 entreprises régionales ayant déjà obtenu le Pass French Tech depuis le lancement du programme en 2015 :
Avis Vérifiés, Coppernic, Inventy, Iprotego, Jaguar Network, Mapping Control, My Flying Box, Myxyty, Qwant, Teach on Mars, Alert Gasoil, Enogia, Matamax Industries, Optimum Tracker, Selerys, Biotech Dental Haliodx, Median Technologies et Provepharm.
La Promotion 2017-2018, qui est en cours de constitution, compte déjà 8 entreprises régionales (Qwant, Teach on Mars, Selerys, Median Technologies, Eeworx, Linxo, Lumi’In et Traxens). Ce résultat illustre la richesse et la diversité du tissu économique de la région, créateur de valeur et d’emplois.
Le Pass French Tech est un label attribué au niveau national pour un an aux entreprises innovantes en hyper croissance et à très fort potentiel de développement, notamment à l’international. Les entreprises doivent répondre à un dispositif particulièrement sélectif avec des critères très ambitieux de croissance du chiffre d’affaires et de rentabilité ou de levée de fonds. Les lauréates bénéficient d’une visibilité nationale et internationale accrue, de l’appartenance à une communauté d’excellence et d’un accès prioritaire et coordonné aux offres des partenaires du Pass French Tech : Business France, Bpifrance, DGE, INPI et UGAP.

EEWORX conçoit, développe et commercialise des applications et services numériques pour accompagner les entreprises dans la digitalisation de leurs métiers. Les solutions EEZYTRACE & EEZYAUDIT permettent de dématérialiser les opérations, la qualité, les contrôles sanitaires & la traçabilité soumis à la règlementation HACCP, et les audits de petites et grandes entreprises. www.eeworx.com

Le service LINXO, disponible sur le web et le mobile, aide les particuliers et les professionnels à mieux gérer leur argent pour mieux réaliser leurs projets et avoir plus de succès. Le service est distribué sous la marque LINXO et commercialisé auprès de partenaires : Fortuneo, BforBank, HSBC, MAIF, Bred, Crédit Agricole.
www.linxo.com

LUMI’IN apporte un service disruptif sur le marché de l’éclairage public, en fournissant des lampadaires autonomes (solaires, hybrides) plus propres, moins chers à l’achat et au fonctionnement.
www.lumi-in.fr

TRAXENS développe et exploite une solution globale qui fournit aux acteurs du transport multimodal des informations sur l’état physique ou légal provenant de tout type de vecteur de transport (conteneurs, wagons, chassis…) et leurs cargaisons, en quasi temps réel.
www.traxens.com

Plus d’information : www.monpassfrenchtechenpaca.fr

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

French Tech

French Tech : Avis Vérifiés, 360&1 et Kinaxia ont reçu le label Pass French Tech Promo 2018-2019

Publié

le

Trois entreprises régionales, Avis Vérifiés implantée à Marseille, 360&1 à Nice et Kinaxia à Sophia-Antipolis, viennent de recevoir le label Pass French Tech à l’occasion de la deuxième session de la promotion 2018-2019. Elles rejoignent ainsi Qwant, Median Technologie et Teach On Mars qui avaient également reçu le précieux sésame lors de la précédente session d’obtention en septembre dernier.
Le programme Pass French Tech est piloté par le gouvernement et par des partenaires publics (La French Tech, Bpifrance, la Direction Générale des Entreprises, Business France, la Coface, l’Institut National de la Propriété Intellectuelle, l’Association Française des Pôles de Compétitivité et France Invest). Les équipes du programme Pass French Tech s’engagent à assurer un service de qualité pour les entreprises sélectionnées en se mobilisant et en offrant un suivi privilégié pour permettre à cette communauté d’entreprises d’excellence de rayonner à travers le monde. Cinq leviers composent cette offre de services : financement, international, innovation, business développement et visibilité.

Les 3 nouvelles entreprises lauréates du PASS French Tech
La start-up niçoise 360&1 conçoit des solutions de web analytique et d’automatisation de la publicité online pour les acteurs du tourisme. Créée en 2016 et accélérée par Allianz, 360&1 a mis en place une plateforme BtoB de gestion publicitaire reliant les données comportementales on et off site. Ces spécialistes de la data développent des solutions d’interfaces sectorielles pour la création, et l’analyse des performances de campagnes publicitaires. Ils s‘adressent au marché de l’hôtellerie et les résidences de tourisme en France et en Europe. Le secteur ‘’hébergement’’ du marché tourisme qui souffre des pratiques développées par les OTA tels que Booking ou Expedia.
www.360and1.com/

Avis Vérifiés (Marseille) développe une solution qui permet d’assurer la véracité des avis clients. Finis les faux avis déposés sur les sites web. Avis Vérifiés garantit leur fiabilité. Comment ? En collectant les retours des consommateurs ayant vraiment vécu une expérience avec telle ou telle enseigne, en permettant un dialogue entre la société et le client lors de la phase de modération et en restituant ainsi des avis consommateurs avérés. En quelques années, Avis Vérifiés a su s’imposer comme le leader de l’avis clients en France. Fondée en 2012 et déjà présente dans une vingtaine de pays, pour servir plus de 5 000 clients parmi lesquels Fnac, Lacoste monde, Swatch, Oui.SNCF, But, Carglass… Avis Vérifiés est dotée d’une équipe internationale de plus de 60 personnes, l’entreprise a multiplié son chiffre d’affaires par 5 entre 2014 et 2017.
www.avis-verifies.com

Kinaxia (Sophia-Antipolis) : Créée en 2009 à Sophia-Antipolis, Kinaxia est une société spécialisée dans la gestion du risque. Elle a ainsi développé dès 2011, Preventimmo.fr, un site web fournissant des documents d’urbanisme règlementaires dans le domaine des états de risques pour les diagnostiqueurs immobiliers et les notaires. Avec Préventimmo, Kinaxia est devenue leader français de la fourniture dématérialisée de documents d’urbanisme réglementaire. En 2017, elle lance CityScan, un site web et une application permettent d’obtenir une vue d’ensemble d’un quartier ou d’un bien immobilier avant un achat. C’est un outil de géo décision immobilière. En agrégeant et en croisant des informations très diverses, le site permet d’évaluer n’importe quelle adresse en France métropolitaine à partir d’une trentaine de critères comme le bruit, la pollution, le nombre et la proximité des écoles, des commerces, des transports collectifs… Un premier niveau cible essentiellement les particuliers, il est gratuit. Un second, destiné aux professionnels (agences immobilières…) demande un abonnement.
La société qui emploie aujourd’hui plus d’une une centaine de collaborateurs, avait reçu fin 2016, le prix du produit le plus innovant dans le domaine du Big Data à l’occasion du Concours « PME Innovantes du numérique PACA 2016 » organisé par le pôle de compétitivité SCS.
www.kinaxia.fr/

Facebook Comments
Lire la suite

Economie numérique

Mounir Mahjoubi annonce le lancement de French Tech Tremplin, un nouveau dispositif pour favoriser la diversité

Publié

le

En visite à Lyon le 7 février dernier à l’occasion du Diversidays, le secrétaire d’Etat chargé du numérique Mounir Mahjoubi a annoncé la création d’un dispositif appelé “French Tech Tremplin”. Ce nouveau programme est destiné à soutenir des profils atypiques ; femmes, jeunes issus de quartiers défavorisés, personnes en reconversion… qui souhaiteraient s’orienter vers l’entrepreneuriat et assurer ainsi une plus grande diversité de l’écosystème. Il sera doté de 15 millions d’euros et vise à accompagner 500 entrepreneurs du numérique issus de la diversité au cours des deux prochaines années. Ceux-ci se verront proposer un accompagnement par un mentor et une bourse qui pourra aller de 15 000 à 50 000 euros selon les besoins. “Il s’agit d’une sorte de love money pour aider les entrepreneurs qui n’ont pas les soutiens familiaux pour créer leur entreprise et leur permettre de se rémunérer pour les six ou douze premiers mois de création”, explique Mounir Mahjoubi.

French Tech Tremplin fait suite à French Tech Diversité
Le programme baptisé « French Tech Tremplin » prend la suite au niveau national d’un programme expérimental, French Tech Diversité, lancé en 2017 uniquement en Île-de-France, qui a permis d’identifier 35 projets dont trois sont déjà des entreprises qui fonctionnent avec succès, selon le secrétaire d’État au numérique. Parmi elles, Meet My Mama, une plateforme internet qui propose un service de traiteur assuré par des femmes issues de « toutes les migrations » et qui est aujourd’hui hébergée à Station F, la grande pépinière de jeunes pousses parisienne.
“Le visage de la French Tech ne ressemble pas à celui de la France. Les entrepreneurs du numérique sont majoritairement des hommes qui vivent en centre-ville, issus de famille CSP+. Pourtant, ce ne sont pas les seuls à avoir des idées. La diversité est une chance pour le numérique”, affirme Mounir Mahjoubi.

Les futures capitales French Tech au cœur du dispositif
Pour mettre ce programme en musique, le gouvernement compte s’appuyer sur les futurs Capitale French Tech, en cours de création dans le cadre de la deuxième phase de la French Tech, et qui seront révélées en mars prochain. Ces métropoles auront un rôle décisif pour identifier les “entrepreneurs de demain“, prévient Mounir Mahjoubi : « Elles doivent s’impliquer dans ce projet, et cela s’ajoute à leur autre priorité qui est de favoriser l’émergence de scale-up. » Ce sont elles qui seront chargées de faire remonter les dossiers de candidatures, en s’appuyant sur différentes associations qui maillent le terrain et qui sont au contact au quotidien, comme Les Déterminés , Startup Banlieue, Techfugees , 100.000 Entrepreneurs, Diversidays, ainsi qu’une dizaine d’autres.  Concrètement, les premiers entrepreneurs sélectionnés pour le “French Tech Tremplin” devraient être sélectionnés cet été.

Sensibiliser aux métiers du numérique
Parallèlement, à travers ce dispositif, le secrétaire d’Etat chargé du numérique affiche une autre ambition, celle de sensibiliser chaque année “100 000 personnes issues de la diversité” au métier du numérique pour faire face à une pénurie de main d’œuvre chronique du secteur. « La French Tech doit ressembler à la France, notamment pour assurer la continuité de sa croissance. Le numérique a besoin de diversité et, socialement, le pays en a besoin ! » explique Mounir Mahjoubi. « Il y a 100.000 emplois à pourvoir dans le secteur et nous voulons démontrer que les talents qui peuvent y répondre sont partout, y compris dans les quartiers populaires », poursuit le secrétaire d’Etat.
A ce titre, la Grande Ecole du Numérique, qui rassemble un réseau de 750 formations aux métiers du digital, est un des principaux moteurs à activer, précise le secrétaire d’Etat au même titre que les associations de terrain, les missions locales, les capitales French Tech et les incubateurs présents partout sur le territoire.

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Le MuCEM et Aix-Marseille French Tech signent une convention pour soutenir l’industrie créative sur le territoire

Publié

le

C’est le premier partenariat du genre qui a été signé le 22 janvier à Marseille entre un territoire labellisé French tech, en l’occurrence Aix-Marseille French Tech, et un musée national, le MuCEM de Marseille. Pascal Lorne, président d’Aix Marseille French Tech (à gauche sur la photo) et Jean-François Chougnet, président du MuCEM (à droite) ont en effet apposé leurs signatures en bas d’une convention cadre à l’occasion du vernissage public de la première exposition 100% numérique du MuCEM intitulée « On danse ? ».
Aix Marseille French Tech est partenaire de l’exposition pour laquelle elle a rassemblé six mécènes du territoire (Ioda Consulting, Black Euphoria, Oxatis, Gojob, Patrick Siri, Olivier Mathiot). Cette dernière est construite autour de huit heures de vidéo, qui questionnent la place de la danse dans nos sociétés. Par ce partenariat, Aix Marseille French Tech s’associe ainsi à une initiative qui propose un télescopage de l’art et de la technologie. Avec cette convention, Aix-Marseille French Tech souhaite rapprocher les écosystèmes culturels et numériques pour continuer à fédérer les acteurs emblématiques du territoire et ainsi participer à son rayonnement. Ce partenariat entre dans la feuille de route et les objectifs majeurs d’Aix Marseille French Tech : Promouvoir l’écosystème et le développement des startups, soutenir l’industrie créative sur le territoire et rapprocher les acteurs de la technologie du monde culturel notamment par l’exposition d’initiatives tech dans des lieux culturels.
L’exposition ‘’On danse ?’’ au MuCEM est un des rendez-vous culturels incontournables de cette nouvelle année. Elle se tient du 23 janvier au 20 mai 2019.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X