Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Digital marketing & sales

E-commerce : 92,6 milliards d’euros, c’est ce que les Français ont dépensé en ligne en 2018

Publié

le

Selon le bilan établi par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) et présenté début février, 92,6 milliards d’euros ont été dépensés par les Français sur Internet. Si les ventes en ligne ont continué de progresser, les mouvements sociaux n’ont pas été sans conséquence dans un contexte général de recul de la consommation et de moral des ménages en berne. Avec des achats en ligne plus petits mais plus fréquents, le marché progresse de 13,4 % par rapport à 2017.

Bémol toutefois, le mois de décembre s’est avéré un peu moins bon que prévu avec une progression de « seulement » 8 %, contre 16 et 14 % lors des deux mois précédents. De quoi contredire l’argument qui affirmait que les Français allaient multiplier leurs achats de Noël sur le web pour cause de blocage des magasins physiques. « La dynamique s’est maintenue […] malgré un fléchissement de la croissance en décembre dû au contexte social », souligne la fédération professionnelle dans un communiqué, précisant que l’impact du mouvement des Gilets jaunes a été estimé à 0,7 point de croissance, soit environ 600 millions d’euros.

Le panier moyen en baisse
Autre constat, le montant moyen du panier est en net repli. Il s’est monté, en 2018, à 60 euros « soit 5 euros de moins sur un an », signale la Fevad. Cette tendance à la baisse remonte à 2012 et s’explique, notamment, par des achats plus fréquents de produits du quotidien sur internet. De plus, les offres d’abonnement du type « Amazon Prime » ou « Cdiscount à volonté » permettent de supprimer les frais de livraison pour des petits montants et poussent à acheter ces objets de moindre valeur. Le rapetissement du panier est compensé par un bond de plus de 20 % du nombre de transactions à 1,5 milliard de commandes. Le marché est aussi dynamisé par une quantité de sites marchands en hausse de 12,6 %. La Fevad en compte désormais 200 000 actifs.

+ 20 % pour les ventes sur mobile
Les ventes sur mobile (smartphones et tablettes) ont ainsi grimpé de plus de 20 % en 2018 pour atteindre 25 % du marché des ventes en ligne. Déjà largement utilisé pour consulter des avis, faire du « clic & collect » (commandes en ligne retirées dans les magasins), le téléphone mobile est de plus en plus pratiqué pour le « clic & reserve » (réservation en ligne d’un produit qui sera ensuite acheté dans un magasin).

Le cap des 100 milliards franchi en 2019 ?
Pour l’avenir, la Fevad reste optimiste sur « la capacité du secteur à surmonter les aléas conjoncturels grâce à sa dynamique intrinsèque qui lui permet de maintenir un niveau de croissance élevé ». Elle table sur le franchissement du « cap historique » des 100 milliards d’euros en 2019, « malgré les incertitudes qui pèsent sur l’évolution de la consommation des ménages ».

2018 : les chiffres à retenir
• 92,6 milliards d’euros : le  montant des dépenses des Français sur Internet
• 13,4% : la croissance des ventes en ligne
• 39 : le nombre d’achats par an par cyberacheteur
• 1,5 milliard : le nombre total de transactions

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Digital marketing & sales

Nice : Les boutiques en ligne WiziShop ont enregistré pendant le confinement une hausse de 107% des ventes

Publié

le

A l’heure du bilan, les chiffres témoignent de l’engouement des consommateurs à l’égard de la vente en ligne, un des rares secteurs à avoir surnagé en période de confinement.
WiziShop (Nice), spécialiste de la création de boutique en ligne, vient de tirer le bilan des résultats de ses e-commerçants*. Il en ressort que pendant toute la durée du confinement, soit du 17 Mars au 11 Mai 2020, l’ensemble des marchands a enregistré une hausse des commandes de 107% par rapport à la même période, l’année dernière. Naturellement, le chiffre d’affaires global a, lui aussi, augmenté de 112%.
Autre chiffre majeur, le montant du panier moyen est passé de 74,72€ à 79,25€. Alors que celui-ci est à la baisse, chaque année, selon la Fevad, les e-commerçants WiziShop renversent la tendance, notamment grâce aux fonctionnalités fournies par la solution pour augmenter ce montant (upsell, cross-selling, options de commande…).
Certains secteurs sont davantage plébiscités que d’autres. Les boutiques de jeux ou accessoires outdoor, par exemple, ont subi un ralentissement (-21%), là où d’autres ont vu leurs ventes exploser, comme la bijouterie (+224%) ou la papeterie et le “Do It Yourself” (+100%).

Wizishop prolonge son opération #EcommerceSolidaire

Cédric Piazza, Grégory Beyrouti et René Cotton, les co-fondateurs de Wizishop.

En lançant son mouvement #EcommerceSolidaire en mars dernier, Wizishop entend aider à les entrepreneurs à continuer leur activité pendant la crise et leur faire profiter de cet engouement à l’égard de la vente en ligne. Pour cela, la start-up niçoise met des boutiques de vente en ligne à disposition, sans frais et sans engagement. Depuis, plus de 550 entrepreneurs ont profité de ce mouvement solidaire et ont pu continuer leur activité via la vente en ligne. Ainsi, un fleuriste niçois, contraint de fermer les portes de sa boutique, a compensé la baisse d’activité via la vente en ligne. Il a pu profiter de l’opération solidaire de WiziShop, qui lui a permis de lancer son site de vente, sans frais. Il a enregistré plus de 1400 commandes en 2 mois.
A l’heure du déconfinement et de la réouverture progressive des commerces, WiziShop a décidé de prolonger l’opération, jusqu’au 1er Septembre 2020.

Lire aussi : Nice : Wizishop prolonge son opération ‘’E-commerce solidaire’’ jusqu’en septembre pour soutenir l’économie

*Échantillon de 8487 e-commerçants au 10 Mai 2020

Facebook Comments
Lire la suite

Digital marketing & sales

Nice : Wizishop prolonge son opération ‘’E-commerce solidaire’’ jusqu’en septembre pour soutenir l’économie

Publié

le

A l’heure du déconfinement et de la réouverture progressive des commerces, WiziShop, le spécialiste de la création de sites web marchands, entend poursuivre son aide aux entrepreneurs en difficulté et prolonge son opération solidaire #EcommerceSolidaire jusqu’au 1er Septembre 2020.
Depuis le 16 mars, début du confinement, ce sont plus de 550 entrepreneurs qui ont été soutenus par WiziShop. Ils ont bénéficié de boutiques e-commerce mises gracieusement à leur disposition et sans engagement et ont pu continuer leur activité via la vente en ligne.
Des partenaires ont rejoint depuis l’aventure avec des avantages sur leur service : gratuité du nom de domaine en .fr avec Gandi et gratuité sur l’abonnement des prestataires de paiement PayPlug et Lyra Network.
Soutenue par ses partenaires, la start-up niçoise a décidé de prolonger l’initiative, comme l’explique Cédric Piazza, co-fondateur et directeur général de Wizishop. “Bien qu’une majorité des commerces vont pouvoir rouvrir, nous craignons que la reprise se fasse trop lentement avec, éventuellement, une crainte des français à se rendre en magasin. D’autre part, à ce jour, les restaurants et cafés n’ont toujours pas de date de réouverture. Face à ces incertitudes que nous réserve le coronavirus, nous avons décidé de prolonger l’offre jusqu’à la fin de l’été, afin de fournir une ressource à la relance économique”.
Ainsi, les entrepreneurs en difficulté et les porteurs de projets visant à aider pendant la crise, peuvent remplir le formulaire de demande sur wizishop.fr/ecommerce-solidaire.

Facebook Comments
Lire la suite

Digital marketing & sales

#Covid19 : La CMAR PACA propose une assistance numérique pour aider les artisans impactés par la crise

Publié

le

Permettre aux artisans de profiter de ce temps de confinement pour mieux prévoir le redémarrage de l’activité. C’est le souhait de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région Provence-Alpes-Côte d’Azur (CMAR PACA) qui se mobilise pour soutenir les artisans durement impactés par la crise du Covid-19 et les accompagner à la reprise en mettant à leur disposition des tutoriels faciles d’accès, sur diverses thématiques : formalités, télétravail, communication, vente en ligne… soit autant de sujets importants pour les artisans qui se trouvent confrontés à des situations inédites.

Une assistance numérique dédiée aux artisans

Dans le contexte actuel de crise sanitaire aux conséquences économiques graves, les entreprises artisanales ne sont pas toujours préparées à agir dans un monde 100% digital. Il leur faut s’adapter à de nouveaux modes de communication à distance, trouver des solutions d’organisation, chercher de nouvelles pistes pour maintenir un minimum d’activité et/ou préparer la reprise. Pour faire face à cette intégration forcée du digital, la Chambre de métiers et de l’artisanat de région propose un dispositif pour aider, conseiller, renseigner et accompagner l’artisan sur des problématiques numériques immédiates.
Pour l’heure, la Chambre de métiers et de l’artisanat a mis en ligne sept ‘’Tutos Assistance Numérique Artisan’’ sont sur sa chaîne YouTube. Ils seront prochainement accessibles depuis le site internet et la page Facebook de la Chambre de métiers et de l’artisanat PACA.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X