Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

*

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Télécoms & réseaux

China Telecom choisit Gemalto pour le déploiement du transport NFC mobile à Shangai et Pékin

Gemalto remporte un contrat dans les services NFC auprès de China Telecom

Publié

le

China Telecom choisit les cartes SIM de Gemalto (GTO.AE) pour déployer des services de transport sans contact sécurisés (NFC) dans les deux plus grandes villes de Chine – Shanghai et Pékin. Ce nouveau service permettra de prendre le métro et de payer les achats de tous les jours par une simple approche de son smartphone.

China Telecom est un opérateur de premier plan dans le pays, avec plus de 183 millions d’abonnés. Ce déploiement va permettre aux 45 millions d’usagers quotidiens de prendre leur métro et de payer leurs achats de tous les jours par une simple approche de leurs smartphones.

La population de la Chine est d’environ 1,4 milliard d’habitants et en 2020, 60 % de ses habitants vivront dans les villes.Pour répondre à l’augmentation du nombre de passagers, les systèmes de transport et de paiement se tournent rapidement vers la formule sans contact.

La Chine compte déjà près de 4 millions de terminaux acceptant QuickPass d’UnionPay, rien que pour le paiement. Le pays possède également le plus grand nombre d’utilisateurs de smartphones dans le monde, offrant ainsi un énorme potentiel pour les transactions mobiles sans contact. Maintenant que les deux plus grands opérateurs du mobile, Huawai et China Telecom, ont lancé des services de transport NFC à Pékin, presque tous les navetteurs de la ville peuvent prendre leurs métros en utilisant leurs smartphones.

La capacité multi-client des SIM NFC de Gemalto permet l’hébergement de BestPay, l’application de paiement mobile de China Telecom, offrant ainsi à ses utilisateurs des services à valeur ajoutée tels que le paiement des factures, de la billetterie et des produits financiers.

Les cartes SIM NFC sont également équipées du logiciel de gestion 4G LTE de Gemalto, permettant aux utilisateurs de télécharger des applications avec la commodité et la vitesse du haut débit mobile.

Rappelons que China Telecom est partenaire de Gemalto depuis longtemps. L’année dernière, c’est Gemalto qui a conçu spécialement des cartes SIM NFC pour le lancement à l’échelle nationale des services NFC de China Telecom.

Facebook Comments

Télécoms & réseaux

Wiko lance son nouveau View Lite chez Orange

C’est Orange qui aura le privilège de commercialiser en avant-première, et ce jusqu’au 15 mai, le nouveau smartphone View Lite de Wiko.

Publié

le

C’est Orange qui aura le privilège de commercialiser en avant-première, et ce jusqu’au 15 mai, le nouveau smartphone View Lite de Wiko. Son point fort : un prix ultra compétitif (149 €) qui en fait le smartphone de secours idéal pour les voyageurs d’affaires.
“Glissez le au fond de votre sac et oubliez-le”, du moins presque car il faudra penser à le maintenir en charge. Voilà le conseil que l’on pourrait donner à celles et ceux qui veulent, au cours de leur déplacement, disposer d’un téléphone de secours au cas où. Ultra-compact et ultra-maniable, son écran 5,45” au format 18:9 s’inscrit dans un boîtier compact qui s’utilise d’une seule main. Cela dit, ses performances peuvent en faire un très bon choix à prix accessible!
Côté technique, le View Lite est doté d’un processeur Quad-Core cadencé à 1,5GHz, couplées à la fluidité de la 4G. Livré avec Android Oreo, qui facilite le multitâche, il est équipé d’une mémoire interne de 16 Go, extensible via une carte microSD jusqu’à 128 Go.
Grâce au capteur avant de 16 MP muni de la technologie Big Pixel, l’appareil photo intégré, d’une ouverture large (f/2.0), est complété par de nombreuses fonctionnalités telles que les filtres Live, le Face Beauty ou l’effet Flou artistique. La caméra arrière de 13 MP avec l’Auto Scène Détection gère automatiquement les paramètres de la prise de vue. Enfin, un mode Super Pixel prendra des clichés de 52 MP, pour un rendu toujours plus précis.

Facebook Comments
Lire la suite

Télécoms & réseaux

Avenir Telecom : le tribunal de commerce prolonge la période d’observation de six mois

Avenir Telecom : le tribunal de commerce prolonge la période d’observation de six mois

Publié

le

Placé en redressement judiciaire le 4 janvier dernier, Avenir Telecom bénéficiait d’une période d’observation de six mois. A l’issue de celle-ci, le tribunal de commerce de Marseille lui accordé un nouveau délai de six mois jusqu’au 4 janvier 2017.

18Le grossiste et distributeur, qui a aggravé sa perte, a fait le point sur sa réorganisation. Celle-ci prévoit un recentrage de son activité sur son portefeuille de marques en propre et sous licence exclusive dans un modèle de distribution multicanal.

Le plan stratégique mis en place au mois de novembre s’est traduit à ce jour par le désengagement de l’exploitation en propre de points de vente (4 magasins exploités en France et 124 à l’international sur un total de 223 à fin septembre 2015) et par une forte réduction de l’effectif. Celui-ci  a été ramené de 1.035 collaborateurs au 30 septembre 2015 à 595 collaborateurs à ce jour, avec un objectif de 552 personnes à l’issue du plan (dont 54 en France).

Cette réorganisation a eu comme on s’en doute un fort impact sur les résultats financiers du premier semestre, clos le 30 septembre dernier, de son exercice 2015-2016. Sur un an,  le chiffre d’affaires a chuté de 43,3% à 52,8 millions d’euros et les pertes se sont aggravées, passant sur la période de -1,9 millions d’euros à -12,1 millions d’euros.

Dans un communiqué, le groupe marseillais indique que, le passif financier ne pouvant être apuré par sa seule activité, le nouveau délai accordé par le tribunal sera mis à profit “pour étudier avec ses partenaires opérationnels et financiers les options permettant de mettre en adéquation les engagements d’Avenir Telecom avec sa nouvelle capacité financière”.

Facebook Comments
Lire la suite

Télécoms & réseaux

Coriolis lance une nouvelle campagne de Pub TV

Coriolis lance une nouvelle campagne de Pub TV

Publié

le

L’opérateur de télécommunications pour les entreprises et le grand public implanté à Aubagne, lance une campagne institutionnelle afin de présenter ses différents métiers. 

Coriolis investit le petit écran pour une nouvelle campagne publicitaire télévisuelle. Du 7 mars au 3 avril 2016, son nouveau spot sera diffusé tous les jours sur les chaînes de télévision BFM TV, BFM Business et I-Télé.

Cette campagne installe résolument l’engagement de la marque Coriolis auprès de ses clients avec l’implication de son fondateur, Pierre Bontemps. La maîtrise des différents métiers se traduit par une promesse de simplicité et de facilité d’usage au quotidien, « Coriolis, c’est facilis »

Pierre Bontemps, Président Fondateur de Coriolis, déclare : « La force de Coriolis, c’est d’avoir créé une révolution dans l’univers des Télécoms, il y a plus de 25 ans, avec le premier abonné numérique GSM. A travers ce film, la marque s’affirme et s’ouvre à de nombreux projets innovants dans le domaine du High-tech et des solutions d’avenir sur la fibre optique. Coriolis, c’est facilis ».

https://youtu.be/ykuVZd0y1vg

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X