Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Big Data

Biotech Dental, Data Solutions et Gojob rejoignent la promotion 2017-2018 du Pass French Tech

Avec 3 nouveaux lauréats, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur dénombre à ce jour 24 lauréats du Pass French Tech dont 5 ayant obtenu un renouvellement de leur labellisation.

Publié

le

Aujourd’hui, ce sont 3 nouvelles entreprises qui sont lauréates du Pass French Tech en région et qui rejoignent la promotion 2017-2018 : Biotech Dental, Data Solutions et Gojob.
Ce label est attribué au niveau national pour un an aux entreprises innovantes en hyper croissance et à très fort potentiel de développement, notamment à l’international.
Les entreprises doivent répondre à un dispositif particulièrement sélectif avec des critères très ambitieux de croissance du chiffre d’affaires et de rentabilité. Les lauréates bénéficient d’une visibilité nationale et internationale accrue, de l’appartenance à une communauté d’excellence et d’un accès prioritaire et coordonné aux offres des partenaires du Pass French Tech : Business France, Bpifrance, Bpifrance Assurance Export, DGE, INPI et UGAP. L’Agence Régionale pour l’Innovation et l’Internationalisation des Entreprises en Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARII) a été désignée en 2015 par l’Etat « Opérateur du Pass French Tech » illustrant le dynamisme des entreprises innovantes sur notre territoire régional.
Initialement dédié aux entreprises du numérique, le label a été étendu auprès des entreprises innovantes des Biotech/Medtech et des Cleantech/Industrie. L’ARII a été choisie par Bpifrance pour l’ensemble de ces expérimentations avec le support des pôles de compétitivité SCS, Eurobiomed et Capenergies. Aujourd’hui, le label adresse les 3 catégories suivantes : Numérique, Santé et Industrie.
La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur dénombre à ce jour depuis 2015, 24 lauréats dont 5 ayant obtenu un renouvellement de leur labellisation. Ce résultat illustre la richesse de notre tissu économique, créateur de valeur et d’emplois.

Les 3 nouvelles entreprises lauréates du PASS French Tech
Data Solutions (Marseille) est spécialisée dans la collecte, l’analyse et la visualisation des données des points de vente connectés. Elle propose aux professionnels du marché du retail des outils opérationnels d’aide à la décision pour les guider dans la mise en place et le suivi de leur stratégie commerciale. Elle accompagne aujourd’hui plus de 500 clients comme E.Leclerc, Mr Bricolage, les groupements d’officines comme Aprium Pharmacies et Lafayette Conseil, ou encore Vente Privée. L’entreprise est née sous l’incubateur de la Belle de Mai en 2013 et elle est accompagnée par l’accélérateur P.Factory depuis 2014. Elle vient d’acquérir la société Retail Explorer et va pouvoir ainsi proposer des offres complètes.
Gojob (Aix en Provence) est une plate-forme de travail temporaire présente dans 25 agglomérations. Elle propose une approche 100 % digitale dans une industrie encore très papivore. Elle ouvre la possibilité de répondre plus rapidement à la demande des employeurs à un coût sensiblement inférieur à la norme. Gojob peut fournir un candidat en moins de 4 heures et peut trouver les meilleures combinaisons possibles en présentant au plus 3 profils pour le poste. Elle offre la possibilité à tous de trouver du travail, quel que soit leur âge, leur origine ou leur diplôme. En 2017, l’entreprise a levé en 17 millions d’euros auprès de Kois Invest, mais aussi Breega Capital et de plusieurs entrepreneurs. En moins de trois ans, Gojob a réussi à rassembler près de 500 entreprises et plus de 2500 intérimaires sur sa plateforme.
Le groupe Biotech Dental (Salon de Provence) est présent dans une quarantaine de pays est un acteur français de référence dans le domaine de la Santé. La société se positionne aujourd’hui parmi les leaders sur le marché de l’implantologie dentaire et propose à ses clients une solution à la fois globale et numérique. Maintenant que sa nouvelle plate-forme numérique permettant la conception semi-automatique et la production sur-mesure de device médicaux, le leader français des implants a levé 100 millions d’euros pour dupliquer son modèle ailleurs dans le monde.

La promotion 2017-2018 du PASS French Tech compte désormais 11 entreprises régionales dont 2* ont renouvelé leur labellisation : Biotech Dental*, Median Technologies*, Traxens, Teach on Mars, Selerys, Qwant, Linxo, Lumi’in, Eeworx, Data Solutions et Gojob.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Big Data

[VIDÉO] Marseille : le campus Quanta de Jaguar Network réunit 400 invités lors de son inauguration

Publié

le

Renaud Muselier et Kevin Polizzi

Le président de la Région Sud, Renaud Muselier, a longuement réfléchi avant de venir à l’inauguration du Campus Quanta, en raison du drame de la Rue d’Aubagne et de ses conséquences mais comme il l’a souligné dans son discours, il s’était engagé il y a bien longtemps auprès de Kevin Polizzi, président de Jaguar Network, à être présent. Le 15 novembre dernier, l’événement a rassemblé plus de 400 invités au cœur de Quanta, le bâtiment intelligent, bourré de capteurs, voulu et pensé par Kevin Polizzi. Parmi les invités, Daniel Sperling, adjoint au maire de Marseille en charge du numérique et de l’innovation, Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Marseille Provence, les clients et les partenaires de l’opérateur marseillais…

Discours de Kevin Polizzi, fondateur et président de Jaguar Network

Discours de Renaud Muselier, président de la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur

Discours de Daniel Sperling, adjoint au Maire de Marseille en charge du Numérique et de l’Innovation

Revoir [Entretien VIDEO] Kevin Polizzi, fondateur et président de Jaguar Network, présente Quanta, son nouveau siège social hyper-connecté et le ”premier smartbuilding de France”.

Après les discours, la visite de ce bâtiment de 5500 mètres carrés, bâtie en seulement 18 mois, et qui abrite depuis le nouveau siège social 3.0 ainsi que le nouveau centre de Recherche et d’Innovation de Jaguar Network. Aux différents étages du bâtiment, des ateliers permettaient de découvrir les métiers et les domaines dans lesquels Jaguar Network opère via ce lieu d’hybridation entre les technologies (IA, big data, cloud, smart city…) et les usages !

Lire aussi : Marseille : Jaguar Network inaugure Quanta son nouveau siège social 3-0

Lors de cette soirée inaugurale, Kevin Polizzi en a également profité pour annoncer la création Jaguar Network Management, une filiale destinée à accompagner les start-up du territoire…à commencer par celles soutenues par Jaguar Network.
Le nouveau siège social accueille déjà 200 personnes, ils devraient être 400 à terme ! Quant au budget de l’opération Quanta, il est de 16 millions d’euros (contre 22 millions estimés au départ) financés pour 1 million par Jaguar Network, 2 millions par la Région via l’Europe (financement des labos de On[e]life) et 13 millions apportés par un pool bancaire régional.

Facebook Comments
Lire la suite

Big Data

[VIDÉO] Marseille : Jaguar Network inaugure Quanta son nouveau siège social 3-0

Publié

le

Situé à l’angle des avenues André Roussin et Fernand Sardou dans le 16ème arrondissement de Marseille, le bâtiment Quanta est le nouveau siège social 3.0 ainsi que le nouveau centre de Recherche et d’Innovation construit par Jaguar Network.
Inauguré le 15 jeudi novembre 2018, ce bâtiment de 5500m2 ressemble en apparence à un simple immeuble de bureaux. En apparence seulement car Quanta est une infrastructure révolutionnaire bâtie en seulement 18 mois, véritable vitrine des savoir-faire de l’opérateur national Jaguar Network en matière de cloud computing, de télécommunications nouvelle génération ou encore en matière d’objets connectés et de systèmes Big Data.

Quanta, un siège social 3.0 pour Jaguar Network
Ce projet inédit qui compte parmi les bâtiments totem de la French Tech accueille les quatre ‘’Business Units’’ de Jaguar Network : Cloud, Telecom, IoT/Big Data et Services Managés, et héberge des entreprises intervenant directement dans l’écosystème de l’opérateur marseillais dans les domaines du numérique et de la santé, consommateurs d’importantes ressources de données et dont l’intelligence artificielle est le cœur des investissements portés par une vision à long terme.
Résolument hyper-connecté en voisinage direct du datacenter, Quanta a pour mission d’accélérer l’hybridation des expertises entre entreprises en facilitant les rencontres et l’accès aux infrastructures IT, de stockage, de sécurisation et de transformation de données.
« La naissance de ce projet d’envergure est une étape structurante qui marque l’entrée dans la troisième phase de l’histoire de l’entreprise : Jaguar Network 3.0. Après plusieurs semaines dans ces nouveaux locaux, les résultats se font déjà sentir avec des collaborateurs plus engagés, au cœur même de l’innovation mais aussi en interaction permanente avec nos partenaires extérieurs. » souligne Kevin Polizzi, fondateur et président de Jaguar Network.

Quanta, Le premier vrai « smartbuilding »…
Le nouveau siège social de Jaguar Network est « le premier vrai smartbuilding » méditerranéen voire de l’Hexagone, annonce non sans fierté Kevin Polizzi. Quanta est le résultat de la volonté du fondateur de Jaguar Network de démontrer à quel point les objets connectés sont facteurs de performance, mais aussi de faire éclore un nouveau type de lieu dans lequel des acteurs fonciers comme Constructa, maîtrise d’ouvrage Cari-Fayat mais aussi le cabinet d’architecture Carta Associés, séduits par le projet, ont voulu accompagner sa vision d’un bâtiment intelligent tels qu’ils sont préfigurés en 2030. Quanta a déjà remporté plusieurs certifications, labellisations et prix dont le prix Or du Bâtiment de Méditerranée.
Avec plus de 1500 capteurs qui permettent de piloter avec précision l’empreinte énergétique et la mobilité au cœur du building, Quanta préfigure ce que sera un déploiement à large échelle sur la métropole de solutions à base de smart city et de smart mobilité.
Par ailleurs, un système de chauffage par plafond rayonnant dans les espaces de bureaux, associé à un complexe d’isolation thermique extérieur performant et 48 panneaux photovoltaïques en toiture permettent d’assurer l’indépendance énergétique du bâtiment.

Quanta : un lieu hybride propice à la co-innovation
L’aide du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) accordé par la Région Sud a permis de financer à hauteur de 50 % les laboratoires en biotechnologies de type P2 destinés à accompagner les pépites du territoire en intelligence artificielle. Avec la présence de Onelife.bio, l’association qui a pour but de créer des ponts entre le numérique et les biotechnologies, au cœur de l’aile nord du bâtiment, c’est la création d’un véritable écosystème visant à promouvoir les savoir-faire de nos entreprises à l’international.
La structure Jaguar Management, installée au sein de Quanta, a pour vocation de favoriser les liens et la synergie entre différentes entités et permettre aux dirigeants des start-up de rester concentrer sur le développement de leur cœur de métier. Ainsi, Quanta est un lieu hybride propice à la co-innovation.
Pour Kevin Polizzi, le satisfecit est tel qu’il a d’ores et déjà programmé l’édification d’un deuxième Quanta à Lyon où Jaguar Network est également implanté.

[Entretien Vidéo] Kevin Polizzi, fondateur et président de Jaguar Network, présente Quanta, son nouveau siège social hyper-connecté et le ”premier smartbuilding de France”.

Quanta c’est aussi :

  • Un restaurant nouvelle génération à la croisée des chemins entre cuisine de saison, asiatique et green, central et ouvert au public.
  • Un parking de plus de 300 places.
  • Une application de GTB (Gestion technique du bâtiment) conçue avec les équipes Jaguar Network et une conciergerie développée en interne.
  • Des espaces de Coworking mixant expertises business, IT et startups en deuxième phase d’accélération, liées aux biotechnologies et membres du label French Tech.
Facebook Comments
Lire la suite

3D, VR, AR

Marseille : L’Incubateur Belle de Mai lance le 1er appel à candidatures de son programme dédié aux médias émergents

Publié

le

Il y a quinze jours, le Ministère de la Culture sélectionnait l’Incubateur Multimédia Belle de Mai à Marseille pour lancer un nouveau programme d’incubation destiné aux projets innovants dans le secteur des médias émergents et des technologies associées. Ce nouveau programme, qui s’inscrit dans le cadre du fonds de soutien à l’émergence et à l’innovation dans la presse, a pour objectif de faire émerger de nouveaux usages et modèles économiques au profit de ce secteur en proie à de nombreux bouleversements : faire face aux fakes news et rétablir la confiance, rompre avec la dépendance aux réseaux sociaux, maîtriser la Data …
L’incubateur Belle de Mai invite toutes les personnes souhaitant développer de nouveaux services, produits, usages et modèles économiques dans les médias émergents à se manifester, pour intégrer la prochaine promotion aux côtés des porteurs de projets dans les domaines de la technologie de l’information et de la communication (Blockchain et sécurité, culture et éducation, big data, réalité augmentée, IoT, mobilité, expérience utilisateur…).
Les personnes ayant une idée de création d’entreprise dans ces 2 catégories peuvent déposer leurs candidatures au plus tard le 7 décembre 2018, sur le site de l’incubateur :
http://www.belledemai.org/candidatez-a-lappel-a-projets/
Le programme commencera en janvier 2019 et se déroulera dans les locaux de l’incubateur, au Pôle Média de Marseille. Parmi les nombreuses nouveautés, les porteurs de projets pourront bénéficier d’une avance remboursable pouvant aller jusqu’à 40 000 €, dans le but de financer leur projet.  
L’Incubateur Belle de Mai et son programme d’accompagnement ont pour vocation d’aider ces porteurs de projets à convertir leur idée en une structure pérenne, en leur apportant une expertise et des moyens techniques, logistiques et financiers. Depuis sa création en 1999, l’Incubateur a accompagné 194 porteurs de projets, contribuant à la création de 145 entreprises, dont 72% sont toujours en activité. L’année dernière, les entreprises accompagnées ont cumulé plus de 35 millions € de CA.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X