Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Infrastructures IT, Cloud

ASP Serveur équipe les datacenters d’Unibail-Rodamco en technologie Nutanix

ASP Serveur, le bras armé du groupe Econocom pour le Cloud et les solutions hyperconvergentes, a été retenu par Unibail-Rodamco pour intégrer la technologie hyperconvergente Nutanix à leurs datacenters.

Publié

le

ASP Serveur, le bras armé du groupe Econocom pour le Cloud et les solutions hyperconvergentes, a été retenu par Unibail-Rodamco – la première société immobilière commerciale cotée en Europe spécialisée dans les centres commerciaux – pour intégrer la technologie hyperconvergente Nutanix à leurs datacenters.
Unibail-Rodamco gère un large parc de serveurs d’environ 500 machines et plus de 130 TO de stockage répartis sur deux datacenters en région parisienne. L’entreprise a choisi ASP Serveur, l’un des principaux distributeurs et intégrateurs Nutanix pour la France (avec une gestion quotidienne d’un parc de plus de 100 nodes disposant de cette technologie), pour la vente et l’intégration de la plateforme. La phase de migration a débuté après une intégration de seulement 16 jours et la plateforme est aujourd’hui en production. Les tests de performances vont au-delà des espérances puisque l’on atteint 1 million d’IOPS sur la plateforme.
« Nous avons qualifié Nutanix dès 2013 et avons d’ailleurs choisi d’en équiper nos propres datacenters en France, en Belgique et au Luxembourg. Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits de ce choix et nos équipes ont bénéficié de plusieurs années pour obtenir toutes les certifications, ainsi que l’expérience nécessaire pour faire de nous des experts dans ce domaine. » déclare Sébastien Enderlé, PDG d’ASP Serveur, groupe Econocom. Il poursuit « Le 3 en 1 de la technologie d’hyperconvergence permet aux DSI de mieux gérer leurs infrastructures grâce à des appliances concentrant les ressources de calcul, de stockage et réseau. C’est parce que nous partageons les mêmes besoins quotidiens que nos clients que nous sommes capables de les conseiller et de les accompagner aussi efficacement. »
Dans le cadre du renouvellement des infrastructures de ses datacenters, Unibail-Rodamco souhaitait une solution performante, qui permet de réduire la complexité (plateforme unique, simplifier les tâches d’administration, évolutivité), d’augmenter le niveau de disponibilité tout en nous préparant la société au ‘’Cloud brokering’’ d’où le choix de solutions Hyperconvergentes.
Pour plus d’informations, www.aspserveur.com

Facebook Comments

Ecosystème

Marseille : Jaguar Network entre au capital de HDSN et s’ancre un peu plus sur le marché des objets connectés

Publié

le

L’entreprise marseillaise Jaguar Network, hébergeur et opérateur national, entre au capital de HDSN (High Definition Sensors & Nanotech), concepteur de solutions IoT fabriquées en France. Cette participation se traduit par une augmentation de capital qui renforce les fonds propres et la capacité d’investissement de HDSN afin d’accompagner la mise sur le marché de son produit Spectre.
HDSN dont l’unité de production est implantée à Saint-Mitre-les-Remparts, près de Martigues (13) est spécialisé dans la fabrication, l’architecture et le design de capteurs à hautes performances dans des environnements intérieurs et extérieurs contraints. Son capteur Spectre dans les datacenters permet, à titre d’exemple, d’assurer une détection préventive des dysfonctionnements électriques à forte puissance.
Avec cet investissement Jaguar Network confirme sa volonté de poursuivre le développement de ses offres sur un marché des objets connectés en croissance exponentielle. En effet, le Big Data et l’IoT sont les deux piliers essentiels dans l’accompagnement à la performance numérique du monde B2B. Ils sont en complémentarité directe avec les métiers historiques de Jaguar Network que sont l’hébergement en datacenter, le cloud et les réseaux télécom. L’entreprise vise ainsi d’ici 2020 les gisements de croissance tels que les smart cities, l’industrie 4.0 et la e-santé au travers d’offres intégrées à très forte valeur ajoutée.

Facebook Comments
Lire la suite

Ecosystème

Interxion annonce la construction d’un troisième datacenter à Marseille, MRS3

Publié

le

Interxion, l’un des principaux fournisseurs de services de datacenters, poursuit son expansion au sein de la Cité Phocéenne et annonce qu’en réponse à la demande croissante de ses clients, il va construire un troisième data center à Marseille, nommé MRS3.

La base sous-marine allemande en 1951

Situé sur la zone du Grand Port de Marseille-Fos et à proximité immédiate de MRS2, ce futur data center soulève un défi de taille, celui de transformer une ancienne base de sous-marins, construite par les Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale, en un site numérique. MRS3 aura en effet vocation à devenir un point névralgique de création, de stockage et de distribution de contenus pour les plates-formes hyperscale cloud et média numérique d’envergure mondiale.

La base sous-marine allemande aujourd’hui

MRS3 sera construit en trois phases et proposera aux clients environ 7 100 m² d’espace équipé, avec 17 MW de puissance disponible une fois le site achevé. La première phase de MRS3, prévue au quatrième trimestre 2019, offrira environ 2 300 m² d’espace. L’investissement associé à la construction de MRS3 devrait s’élever à environ 140 millions d’euros.
MRS3, additionné aux datacenters MRS1 et MRS2, vient renforcer le hub de connectivité et de contenu que représente Marseille. Avec la présence de plus de 130 opérateurs Télécom et celle de 13 câbles sous-marins de télécommunication, la ville offre un accès direct à 43 pays et à plus de 4,5 milliards de personnes en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Facebook Comments
Lire la suite

Big Data

[VIDÉO] Marseille : le campus Quanta de Jaguar Network réunit 400 invités lors de son inauguration

Publié

le

Renaud Muselier et Kevin Polizzi

Le président de la Région Sud, Renaud Muselier, a longuement réfléchi avant de venir à l’inauguration du Campus Quanta, en raison du drame de la Rue d’Aubagne et de ses conséquences mais comme il l’a souligné dans son discours, il s’était engagé il y a bien longtemps auprès de Kevin Polizzi, président de Jaguar Network, à être présent. Le 15 novembre dernier, l’événement a rassemblé plus de 400 invités au cœur de Quanta, le bâtiment intelligent, bourré de capteurs, voulu et pensé par Kevin Polizzi. Parmi les invités, Daniel Sperling, adjoint au maire de Marseille en charge du numérique et de l’innovation, Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Marseille Provence, les clients et les partenaires de l’opérateur marseillais…

Discours de Kevin Polizzi, fondateur et président de Jaguar Network

Discours de Renaud Muselier, président de la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur

Discours de Daniel Sperling, adjoint au Maire de Marseille en charge du Numérique et de l’Innovation

Revoir [Entretien VIDEO] Kevin Polizzi, fondateur et président de Jaguar Network, présente Quanta, son nouveau siège social hyper-connecté et le ”premier smartbuilding de France”.

Après les discours, la visite de ce bâtiment de 5500 mètres carrés, bâtie en seulement 18 mois, et qui abrite depuis le nouveau siège social 3.0 ainsi que le nouveau centre de Recherche et d’Innovation de Jaguar Network. Aux différents étages du bâtiment, des ateliers permettaient de découvrir les métiers et les domaines dans lesquels Jaguar Network opère via ce lieu d’hybridation entre les technologies (IA, big data, cloud, smart city…) et les usages !

Lire aussi : Marseille : Jaguar Network inaugure Quanta son nouveau siège social 3-0

Lors de cette soirée inaugurale, Kevin Polizzi en a également profité pour annoncer la création Jaguar Network Management, une filiale destinée à accompagner les start-up du territoire…à commencer par celles soutenues par Jaguar Network.
Le nouveau siège social accueille déjà 200 personnes, ils devraient être 400 à terme ! Quant au budget de l’opération Quanta, il est de 16 millions d’euros (contre 22 millions estimés au départ) financés pour 1 million par Jaguar Network, 2 millions par la Région via l’Europe (financement des labos de On[e]life) et 13 millions apportés par un pool bancaire régional.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X