Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

*

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Tourisme

Amadeus lance un porte-monnaie électronique pour agences de voyages

L’éditeur Amadeus spécialisé dans les solutions de réservation pour le secteur du voyage a lancé B2B Wallet Prepaid, un porte-monnaie électronique permettant aux agences de voyages de régler leurs prestataires.

Publié

le

L’éditeur Amadeus spécialisé dans les solutions de réservation pour le secteur du voyage a lancé B2B Wallet Prepaid, un porte-monnaie électronique permettant aux agences de voyages de régler leurs prestataires.

Sous le nom d’Amadeus B2B Wallet Prepaid, Amadeus lance un système de paiement virtuel pour permettre aux agences de voyages de payer leurs prestataires. Cette solution est composée de deux cartes virtuelles liées au même compte. La première carte permet aux agences de voyages d’obtenir des rabais en fonction du montant qu’elles dépensent. La seconde permet d’éviter les suppléments facturés par certains prestataires de voyages.

Amadeus promet que de cette manière, les agences de voyages pourront maximiser leurs flux de trésorerie. Les deux solutions pourront être entièrement intégrées à l’interface de vente pour permettre une automatisation des processus de paiement lors de la réservation du voyage. Amadeus s’attaque ici à un marché qui génère 332 milliards d’euros chaque année.

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Digital marketing & sales

FEVAD : L’e-commerce maintient sa croissance à 13% au 1er trimestre 2018

22,3 milliards d’euros ont été dépensés en ligne sur les 3 premiers mois de l’année, d’après la Fevad. L’e-tourisme reste dynamique avec une croissance de 13%.

Publié

le

La Fevad (fédération du e-commerce et de la vente à distance) a présenté jeudi 24 mai le bilan des ventes sur internet en France au 1er trimestre 2018. L’e-commerce maintient sa croissance : +13% au 1er trimestre 2018 (vs +13,5% au 1er trimestre 2017) pour atteindre 22,3 milliards d’euros. Une croissance portée par l’augmentation du nombre d’acheteurs aujourd’hui à 37,5 millions d’acheteurs, soit 900 000 de plus en un an. 344 millions de transactions ont été réalisées soit +18,5% en un an. (Source : Médiamétrie).
La fréquence d’achat poursuit son rythme de progression des 12 derniers mois entrainant la hausse du montant moyen dépensé par acheteur sur le trimestre : +9 %. Bien que le panier moyen soit encore en baisse de 4,5 % sur un an et arrive à 65 € au 1er trimestre (vs 68 € au 1er trimestre 2017), un acheteur en ligne dépense en moyenne 700 € sur le trimestre ; c’était 100 € de moins il y a 2 ans. Pour ce 1er trimestre 2018, cela représente 10,7 transactions contre 9,4 transactions au même trimestre 2017.
La diversification de l’offre se poursuit avec + 12 % de nouveaux sites en un an soit 19 000 sites supplémentaires.

Le m-commerce toujours en plein boom
Au premier trimestre, les ventes sur mobile augmentent de 25%. Les ventes sur smartphones et tablettes continuent de croître avec un montant moyen de la commande des sites du panel qui s’élève à 74 euros vs 93 euros tous écrans confondus. Les sites du panel réalisent 32% de leur volume d’affaires sur terminaux mobiles soit 4 points de plus en un an.

L’e-tourisme reste (très) dynamique
Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes en ligne de voyages affichent une croissance à deux chiffres, dans la lignée de l’année 2017.
Les sites leaders de l’e-tourisme affichent des ventes cumulées en hausse de 13%, le même rythme qu’en 2017, dans un contexte favorable pour l’ensemble des distributeurs du voyage : le volume d’affaires des réservations a augmenté de 8% au 1er trimestre 2018, selon le baromètre Les Entreprises du voyage Gestour /Orchestra.
Sur les autres segments, en général, la dynamique n’est pas aussi favorable. A périmètre constant, les commandes des sites leaders de ventes de produits enregistrent une hausse de 5% au 1er trimestre. Celles de produits grand public progressent elles aussi de 5%. Les ventes aux professionnels dudit panel bénéficient du plus fort bond (+15,7%).

Audience : Oui.sncf talonné par Booking
Par ailleurs l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie a établi le top 10 des sites et applications de voyage en ligne les plus visités en France au 1er trimestre 2018.
Le trio de tête est composé dans l’ordre de Oui.sncf, Booking.com et Aribnb.com. En 4e position se place la compagnie aérienne Air France. L’aixois Voyage Privé se situe à la 8ème place.

*smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marché.

Le bilan des ventes sur internet en France est réalisé à la fois à partir des données collectées par la Fevad auprès de plus de 100 sites marchands leaders dans leur secteur et de 9 plateformes sécurisées de paiement.

Facebook Comments
Lire la suite

Accélérateur, incubateur, pépinière

Sophia Antipolis : Ouvert depuis un mois, le Village by CA recrute sa 2ème promotion de start-up

Un mois après son ouverture, le Village by CA – Provence Côte d’Azur lance un nouvel appel à candidature de start-up généralistes dans les domaines de l’agriculture-agroalimentaire, du logement, de la santé, de l’énergie et du tourisme.

Publié

le

Un mois après son ouverture, le Village by CA – Provence Côte d’Azur, créé à l’initiative du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur et en partenariat avec la CCI Nice Côte d’Azur, lance un nouvel appel à candidature de start-up généralistes dans les domaines de l’agriculture-agroalimentaire, du logement, de la santé, de l’énergie et du tourisme, ayant de 6 à 36 mois d’existence et disposant de premières preuves de leur solution. Le Comité de sélection composé des partenaires du Village portera une attention particulière aux sociétés évoluant dans le secteur du tourisme.

C’est devant les membres du Comité de sélection que les candidats désireux de rejoindre l’écosystème et de s’intégrer dans la vie du Village présenteront leur projet à la fin du mois de Mai. Ceux qui seront sélectionnés rejoindront les 18 start-up venant d’horizons différents qui ont pris possession des lieux le 3 avril dernier. Elles ont été sélectionné en novembre 2017.

Le Village by CA au service du développement du territoire

En lançant ce nouvel appel à candidatures, le Village by CA Provence – Côte d’Azur souhaite offrir aux startups qui portent les meilleurs projets innovants, un accès privilégié à un écosystème stimulant, qui favorise leur croissance et ainsi contribuer à renforcer la dynamique de la région Provence Côte d’Azur. Rappelons que le Village se présente d’abord comme un lieu d’hébergement pour start-up qui est organisé pour faciliter les échanges entre les “startups locataires”, et également avec les partenaires, une vingtaine à ce jour, PME, ETI, Grands Groupes, Institutionnels, etc. afin qu’ensemble ils coopèrent, innovent et se développent. L’ambition est de constituer une véritable communauté d’une cinquantaine de jeunes pousse qui bénéficient de cycles d’accélération et d’accompagnement d’une durée de 23 mois. L’objectif au final est de contribuer à faciliter et promouvoir la diffusion des innovations et accélérer leur adoption par les acteurs économiques.

Pour CANDIDATER

En savoir plus sur Le Village by CA Provence Côte d’Azur.

Facebook Comments
Lire la suite

Smart city / mountain / port

La station Les Orres désignée Smart Station lors des Digital Mountain Awards 2018

La station Les Orres mise à l’honneur lors du dernier salon Mountain Planet qui s’est tenu à Grenoble du 18 au 20 avril.

Publié

le

La station de ski des Hautes-Alpes Les Orres, très prisée des marseillais, a été mise à l’honneur lors du dernier salon Mountain Planet qui s’est tenu à Grenoble du 18 au 20 avril. Elle s’est vue récompenser d’un Digital Mountain Award dans la catégorie ‘’Smart Digital Station’’
Les Digital Mountain Awards récompensent les initiatives et les investissements dédiés à l’innovation digitale et à l’expérience client dans la stratégie touristique des stations de ski et des territoires de montagne. Les candidatures à l’Award Smart Station étaient jugées sur l’utilisation du digital par la station de ski dans la transition écologique et énergétique comme vecteurs de développement économique et d’attractivité.

Station pionnière en matière d’économies d’énergie.
Pierre Vollaire, Maire des Orres et PDG de la SEMLORE, se félicite de cette reconnaissance du dynamisme des actions des Orres : « Depuis des années, la SEMLORE, sous l’impulsion de la commune des Orres, œuvre à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de ses consommations énergétiques, afin de contribuer à la préservation des ressources et de l’environnement. »
Avec 162 enneigeurs et des projets d’extension des réseaux d’enneigement, la station des Orres a misé sur le digital pour optimiser l’aide à la décision dans la production de neige de culture. Objectif : à enneigement égal, réduire de 15% la production de neige de culture. Depuis sa mise en place, le système de management de l’énergie s’est traduit par une baisse de 20% des (électricité et fossile), 100 tonnes d’équivalent CO2 en moins en 1 an soit 7% de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Les Orres est une station qui vit avec son temps, où la montagne ne subit pas la technologie mais accompagne son déploiement. C’est ainsi le plus grand réseau wifi gratuit et illimité en station, avec plus de 110 bornes de connexion. Sa communication digitale se fait en temps réel grâce à des supports dynamiques : écrans géants, bornes tactiles, application, radio… et la station fait appel à la géolocalisation en temps réel de ses navettes gratuites sur l’application. L’objectif est de miser sur le digital et tirer le meilleur parti des technologies innovantes pour conforter son modèle de développement, en anticipant l’évolution des sports de montagne et en améliorant la qualité des services touristiques.

Le projet Smart Altitude des Orres retenu par l’Union Européenne
Smart Altitude est un projet réunissant 11 partenaires de cinq pays alpins (France, Italie, Suisse, Autriche, Slovénie). Les Orres, chef de file de la candidature et leader du programme de déploiement pilote dans trois stations en Europe, a été retenu par l’Union Européenne dans le cadre des programmes INTERREG Espace Alpin pour une mise en œuvre sur la période 2018-2021.
Le projet Smart Altitude a pour objectif d’accélérer les politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans l’industrie touristique des territoires de montagne, et plus particulièrement dans les stations de sports d’hiver. Le projet sera subventionné à hauteur de 80% par l’Union Européenne. Une opportunité pour Les Orres de se positionner, une nouvelle fois, comme pionnière en termes de gestion des énergies dans l’industrie touristique des territoires de montagne.
www.lesorres.com

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X