Bonjour, veuillez faire une sélection:

(*format pdf)

(** à défaut d'un CP en format pdf, vous pouvez nous envoyer les infos ici)

Vos infos

Suivez-nous

(Mais pas de trop près quand même...)

Digital marketing & sales

Aix-en-Provence : Les Galeries Lafayette de Paris s’équipent du service d’interprètes en ligne de Ouispeak

Publié

le

Ouispeak Solutions avait déjà séduit en septembre dernier le BHV du Marais (Bazar de l’Hôtel de Ville) à Paris qui l’a déployée dans quinze corners et quatre boutiques (Chanel, Longchamp, Dior ou encore Royal Quartz). Les Galeries Lafayette Haussmann n’ont fait que lui ont emboîté le pas, grâce notamment au Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France qui a vu dans ce service d’interprètes en ligne unique au monde, un intérêt pour améliorer l’accueil des touristes chinois, japonais et russes dans les boutiques et les hôtels parisiens. Ouispeak est également en test depuis quelques semaines au centre commercial Cap 3000 à Saint-Laurent-du-Var et ses dirigeants sont en discussion avec l’Aéroport Roissy-CDG.
Avec son application mobile destinée aux professionnels du réceptif, la start-up aixoise compte bien s’implanter dans tous les endroits clés d’un séjour touristique : hôtels, aéroports, offices de tourisme et gares…

Faire tomber la barrière de la langue
C’est en 2016 que Valentin Effantin a l’idée de créer un service d’interprétariat en ligne à la suite d’un vol à l’arraché perpétré à Aix-en-Provence contre un couple de touristes japonais, dont il a été le témoin. Ne parlant ni français, ni anglais, le couple de touristes attendra au commissariat pendant quatre heures, l’arrivée d’un traducteur pour les prendre en charge et les aider dans le dépôt de leur plainte. Valentin Effantin se dit alors qu’il y a quelque chose à faire dans ce domaine. La barrière de la langue peut être vraiment un problème et les solutions existantes à l’époque n’étaient que robotiques. Selon lui, pour venir en aide à un touriste qui ne maîtrise pas la langue du pays où il se trouve, la seule solution passe plutôt par un interprète. Avec son frère Andrea Migliotti, il fonde alors Ouispeak Solutions en octobre 2017 et tous deux développent la première application au monde de mise en relation qui permet de connecter24h/24, en direct vocal et vidéo, des touristes russes, chinois et japonais à des interprètes.

Une application disponible 24h/24
Le fonctionnement est très simple. Sur une tablette numérique dotée de l’application, il suffit d’appuyer sur le drapeau du pays correspondant à celui d’un touriste pour qu’un interprète apparaisse à l’écran. Une conversation à trois peut alors s’engager entre le touriste, l’interprète et un conseiller ou un réceptionniste… Grâce à la visioconférence, des échanges se créent et libèrent des barrières de la langue et de la culture. Les équipes de vente peuvent initier une vraie relation-client en répondant encore mieux aux besoins et aux changements de comportement des touristes étrangers, plus connectés, plus autonomes et en recherche d’une expérience pratique et fun, l’offre Ouispeak est digitale, divertissante et surtout humaine. Cette tâche incombe aux cent cinquante traducteurs qui travaillent à domicile pour Ouispeak. Ils répondent tous les jours, 24 h sur 24.

 A terme, 3 nouvelles langues et une application grand public
Lancée sur fonds propres et avec 21.000 euros provenant du concours Tourism Innov de la CCI Région Sud, Ouispeak emploie aujourd’hui sept salariés. En cinq mois de commercialisation, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 30.000 euros et vise les 100.000 euros cette année. Son business model : la location mensuelle du matériel avec l’accès aux trois langues à laquelle se rajoute le coût de chaque appel.
Les deux frères fondateurs annoncent déjà l’ajout de nouvelles langues tel que le coréen, le portugais et l’espagnol et ils sortiront d’ici au mois de mai prochain, une application mobile accessible pour le grand public sur IOS et Android.

www.ouispeak.io

 

Facebook Comments
Lire la suite
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Digital marketing & sales

L’école Rocket School s’implante à Marseille et garantit un emploi dans le commerce et le marketing digital

Publié

le

Mettre la bonne personne au bon endroit, c’est le credo de Rocket School, une école d’un nouveau genre qui annonce un taux de retour à l’emploi est de 94%. “On est parti du constat que les entreprises du numérique peinent à recruter des profils qualifiés, alors qu’on a des millions de chômeurs” explique Cyril Pierre de Geyer, co-fondateur de Rocket School. Créée en 2018, l’école qui a des campus à Paris, Lyon et Nantes a déjà participé à la reconversion de plus de 400 personnes dans les métiers du numérique. Gratuite et rémunérée grâce à une alternance garantie, avec un recrutement basé sur la personnalité, sur les soft skills, et sans condition de diplôme.
Rocket School a vocation à tendre la main à tous ceux qui veulent s’en sortir. Nous sommes très sélectifs mais cette sélection ne se fait que sur la personnalité, pas question de diplôme, d’âge, de genre ou de religion.” ajoute Alexandre Lebègue, CEO Rocket School Marseille.
Grande École du Numérique, entreprise de l’économie sociale et solidaire et, tout récemment, lauréate des trophées #LetsGoFrance organisés par PwC sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, Rocket School ouvrira à Marseille le 7 décembre prochain, à La Plateforme, campus d’écoles dédié au numérique créé par Cyril Zimmermann. Pour son lancement, celle-ci accueillera 25 à 30 apprenants en Business Digital, la promotion Apollo 17, avec pour objectif au premier trimestre 2021 d’ouvrir une autre filière en Growth Hacking.

Marseille : 7000 entreprises du numérique et plus de 8 milliards de chiffre d’affaires

Aix-Marseille qui représente 40 000 emplois dans le numérique, avec la création de 1000 postes supplémentaires chaque année, est une métropole d’innovation en forte croissance. La cité phocéenne se caractérise par une diversité d’activités qui couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur numérique : pourtant, 61% des projets d’embauches locales dans ce secteur sont jugés difficiles par les employeurs, contre 35% dans l’ensemble des secteurs (source : Maison de l’emploi Marseille). “Le problème actuel à Marseille et auquel nous comptons répondre, c’est que les profils commerciaux attachés au numérique sont principalement à Paris, alors qu’il y a de très nombreux talents ici qui ne demandent qu’à accélérer le développement de leurs compétences.” décrypte Alexandre Lebègue.
À ce jour et sans avoir encore ouvert ses portes, Rocket School Marseille a obtenu près d’une vingtaine de lettres d’intention d’entreprises intéressées par le recrutement de ses futurs apprenants. Les recrutements sont ouverts, les candidats sont invités à postuler en ligne et passer le test de personnalité avant embarquement en licorne vers les étoiles.

Facebook Comments
Lire la suite

Digital marketing & sales

Cannes : La marketplace Shoppeer des commerçants locaux se décline désormais en application mobile

Publié

le

Depuis vendredi 25 septembre, la ‘’Marketplace Shoppeer’’, lancée en avril dernier par l’Agglomération Cannes Lérins pour soutenir les commerçants et artisans locaux et accompagner la relance économique face à la crise de la Covid-19, se décline désormais en version application mobile gratuite accessible sur les stores Apple et Android. L’objectif de cette déclinaison digitale est de fidéliser encore plus les consommateurs par le développement de la digitalisation des vitrines de nos commerces de proximité et ainsi booster leur fréquentation, en alliant le numérique et l’incontournable présence physique. Ce dispositif s’inscrit dans le Plan d’Accompagnement, de Soutien et de Sauvegarde des Entreprises de l’Agglomération Cannes Lérins (PASS Cannes Lérins), déployé dès le début du confinement.
‘’Par cet outil numérique qui recense nos commerces et artisans du bassin de vie et met en relation l’offre et la demande locales, nous voulons participer à la nécessaire sauvegarde de notre économie et de notre savoir-faire par une incitation assumée à (re) consommer local’’ explique David Lisnard, président de l’Agglomération Cannes Lérins et Maire de Cannes dont l’objectif est de sauvegarder le commerce de proximité, mission qu’il s’efforce de remplir en déployant de nombreuses actions en ce sens (Sales and the city, Help commerces, Act in sales…).

La Marketplace Shoppeer

Développée par la start-up cannoise Blue Beacon, spécialisée dans le développement de solutions de marketing mobile, et lancée en avril dernier à Cannes mais aussi à Mandelieu-La Napoule, Le Cannet, Mougins, Théoule-sur-Mer, la Marketplace Shoppeer est une plateforme digitale de mise en relation entre commerçants et consommateurs. Elle offre ainsi aux commerçants et artisans une visibilité digitale avec une adresse, des horaires, une photo et un contact et la possibilité de diriger vers leur site e-commerce ou vers des solutions de livraison (Uber Eats, Deliveroo, etc.). La marketplace leur permet également de proposer des offres promotionnelles avec une durée limitée, d’annoncer des ouvertures exceptionnelles, tardives, des happy hours, etc., ou simplement l’arrivée de nouveautés et enfin d’envoyer des offres à ceux qui passent à proximité de leur boutique grâce à un système de géolocalisation. 150 balises sont déjà installées à Cannes, et sont en cours de déploiement sur les autres communes.
“C’est un catalogue des commerçants et artisans locaux que l’on défend, car on se bat pour que la vie demeure dans la cité’’, souligne David Lisnard. ‘’Pour faire face à la concurrence déloyale des grandes surfaces périurbaines et des plateformes mondiales de ventes en ligne, nos petits commerces doivent être dotés d’outils performants”.
Aujourd’hui, ce sont environ 600 commerces qui sont référencés sur le territoire de l’Agglomération Cannes Lérins dans l’annuaire Shoppeer.

Shoppeer, c’est simple d’utilisation !

L’utilisation de Shoppeer est extrêmement simple. Sur la page d’accueil du site, des icônes symbolisant le type de commerces souhaités (restaurants, sports, alimentations et boissons, culture, mode…) est proposé. Le rayonnage des commerces se fait par villes. Et un onglet “toutes les offres” contient déjà 350 références.
Les utilisateurs peuvent donc filtrer leurs recherches par ville, catégorie et mot-clé (chocolat, muguet, italien…). Ils peuvent, s’ils le souhaitent, recevoir régulièrement des informations et offres promotionnelles de leurs commerçants favoris après avoir renseigné leurs préférences. Libre à eux ensuite de partager leurs découvertes sur les réseaux sociaux et devenir ainsi l’ambassadeur du ou des commerces qu’ils préfèrent. Depuis le déconfinement, Shoppeer et son application doivent inciter les consommateurs du bassin cannois à acheter local et à se rendre physiquement dans les magasins afin de soutenir le tissu économique de proximité.
Le droit d’entrée au Marketplace Shoppeer est gratuit pendant six mois, puis les commerces adhérents bénéficieront d’un tarif préférentiel de 30 euros mensuels.

Facebook Comments
Lire la suite

Digital marketing & sales

Marseille : Net Reviews (Avis Vérifiés) devient Skeepers et s’offre les pépites Mediatech-cx et Teester

Publié

le

Le groupe Net Reviews change de nom et devient Skeepers. Cette nouvelle identité est dévoilée à l’occasion du rapprochement de sa filiale Avis Vérifiés, standard mondial de la collecte d’avis clients traduit en 17 langues, avec deux pépites françaises de l’expérience clients, Mediatech-cx et Teester. Grâce à cette une nouvelle opération de croissance externe, le groupe marseillais qui rassemble 6700 clients tels que Lacoste, But, Lapeyre, Oui SNCF, Air France KLM, Nespresso, Décathlon, Disney, Engie, ou encore Fnac/Darty… ambitionne de répondre aux besoins d’un marché hyper fragmenté et en attente d’une consolidation de l’offre grâce à un éventail de solutions complémentaires et transversales qui permettent la maîtrise du cycle de l’expérience client, de la découverte au parcours d’achat jusqu’au réengagement.
Olivier Mouillet, CEO et fondateur de Skeepers explique que “Skeepers apporte une réponse globale aux marques et retailers qui ont besoin d’analyser et d’engager leurs clients sur l’ensemble du cycle de l’expérience d’achat. De la donnée, à l’avis, jusqu’à la création de contenu client… pour garantir leur croissance, les marques doivent désormais enrichir leur proposition de valeur sur la base d’insights et de contributions consommateurs tout en répondant aux nouveaux enjeux de l’économie de la confiance”

Champion de l’expérience client globale 

Skeepers va désormais diversifier ses activités et devenir champion de l’expérience client globale en complétant l’offre de sa plateforme historique Avis Vérifiés, spécialisée depuis 2012 dans la collecte, la modération et la publication d’avis clients authentiques. Ses solutions boostent le taux de conversion des retailers et guident les consommateurs dans leurs achats. Présent dans 44 pays, la marque se décline en plusieurs noms forts selon le pays d’implantation comme ‘’Verified Reviews’’ dans les pays anglophones ou ‘’Opiniones Verificadas’’ en Amérique latine et en Espagne. Avis Vérifiés compte parmi ses clients plus de 6 000 sites web et 20 000 points de vente parmi lesquels But, Fnac/Darty, Sushi Shop ou encore Lapeyre et Norauto.
Teester, créée en 2016 à Nantes, est une MarTech, synonyme pour “prestataire marketing technologique”, et apporte sa solution automatisée de création de vidéos dédiée aux marques et sites e-commerce. Des vidéos authentiques, pertinentes et qualitatives réalisées directement par les consommateurs et collaborateurs qui aident les marques telles que Petit Bateau, ManoMano, Décathlon, Weber, Disney, Marionnaud à augmenter leurs ventes : en 2019, les 17 millions de vidéos visionnées depuis les fiches produit ont permis une progression de 68% du taux de conversion.
De son côté, Mediatech-cx, créée en 2011 à Montrouge est dédiée à la voix-du-client. Sa plateforme intervient tout au long de son parcours pour mesurer et analyser sa perception à travers enquêtes, avis web, et données de production. Les feedback consommateurs, transformés en actions concrètes, permettent aux entreprises un meilleur pilotage de l’expérience client et un impact tangible sur la performance. La pépite française accompagne près de 90 grandes marques à l’instar d’Air France-KLM, Nespresso, Malakoff Humanis, BNP Paribas Cardif, Engie ou encore EDF dans plus de 40 pays.
La fusion de ces 3 pépites offre donc une solution sans équivalent sur le marché actuel et permet d’inscrire les clients de Skeepers dans un mouvement de fond de la société de consommation. La fluidité des interactions client-marque et l’optimisation intégrée deviennent la norme. Et la confiance prend le pas sur l’influence. Les consommateurs deviennent relais mutuel d’information. L’ère du User Generated Content, qui humanise le marketing en donnant une voix et un visage à une communauté de clients marque le virage vers l’économie de la confiance.

Rappelons aussi qu’en 2018, Skeepers avait acquis le brésilien Trusted Company et en 2019 réalisé une nouvelle levée de fonds de 32 millions d’euros auprès du fonds Providence Strategic Growth (PSG).
Aujourd’hui, avec cette opération d’envergure, Skeepers, fondé à Marseille dispose de 7 bureaux à travers le monde et est présent dans plus de 44 pays, emploie 250 collaborateurs et s’étend désormais sur toute la chaîne de valeur de l’expérience client.

Facebook Comments
Lire la suite

Facebook

Trending

X
X